Danse avec les stars : Christophe Licata furieux, il recadre un juré après ses propos contre Léa Élui

Dur dur pour Léa Elui ce 23 septembre dans Danse avec les stars. L'influenceuse était loin d'avoir convaincu la juge Marie-Agnès Gillot, qui a estimé "un manque de travail". Il n’en fallait pas plus pour que les internautes s'insurgent.

Source : Capture TF1

En quelques mois, son déhanché a fait d’elle la star incontournables des réseaux sociaux. Originaire de Chambéry en Savoie, Léa Elui est l’influenceuse qui compte le plus d’abonnés en France. Des chiffres à faire pâlir tous les autres influenceurs. Plus de 31 millions d’abonnés : 11,4 Millions sur Instagram, et 17,2 millions sur TikTok. Rien que ça ! Pour cette saison de Danse avec les stars sur TF1, c’est Christophe Licata, plus connu sous le nom, de El Canto, qui l’accompagne.

 

Coup dur pour la première influenceuse de France ce vendredi 23 septembre. Celle qui a fait ses premiers pas (de danse) à la télévision vendredi dernier dans Danse avec les Stars a dû essuyer les critiques de la juge Marie-Agnès Gillot, qui a estimé qu’elle n’avait pas suffisamment travaillé. L’occasion pour les internautes et fans de Léa Elui de ruer dans les brancards !

Un nouveau juge redoutable dans Danse avec les stars

Ce vendredi 23 septembre TF1 diffusait le troisième prime de la 12ᵉ saison de Danse avec les stars. Ainsi suite aux éliminations de David Douillet et Katrina Patchett et Théo Fernandez et Alizée Bois, dix couples concourraient encore cette semaine.

Ainsi, c’est finalement Clémence Castel et Candice Pascal qui, face aux autres candidats, ont courbé l’échine. Le moins que l’on puisse dire est que la barre était placée très haut sur le parquet, notamment avec les prestations de Billy Crawford, Stéphane Legar ou encore Carla Lazzari.

Ainsi, la saison de Danse avec les stars vient à peine de commencer, mais les jurés sont donc déjà très exigeants.

Si tout le monde redoute Chris Marques, toujours très, la toute nouvelle recrue de la bande, Marie-Agnès Gillot, a marché sur ses traces. Et c’est la jeune influenceuse, Léa Elui qui en a fait les frais.

En effet, dans les bras de son partenaire Christophe Licata, la jeune fille de 21 ans a présenté une rumba. Mais, elle n’est jamais parvenue à convaincre Marie-Agnès Gillot, danseuse étoile du ballet de l’Opéra de Paris. « Même si tu étais très tendue Léa, j’aimerais avoir des jambes très tendues. C’est-à-dire que moi, je trouve que la jambe n’est pas assez étirée, la rotule n’est pas relevée… J’ai l’impression qu’il y a, je ne sais pas si je me trompe, un petit manque de travail, de répétitions et de répétitions« , a jugé, la célèbre étoile du ballet de l’Opéra de Paris.

Pas assez de progression pour Léa Elui ?

Ainsi, Christophe Licata, agacé, a immédiatement pris la défense de sa jeune partenaire, « Ça, c’est faux ! Là, je suis obligé de la défendre. Vraiment, elle ne s’arrête pas, elle m’envoie des vidéos de chez elle, la nuit, le jour… Donc, je ne peux pas, vous laissez dire ça !« , a corrigé avec fermeté le danseur et chorégraphe, champion de France de danse latine.

Et la danseuse étoile de répliquer sur le plateau de Danse avec les stars : « C’est pour ça que je demande ! Je trouve qu’il n’y a pas assez de progression« .

Léa Elui a eu le mot de la fin : « Je suis vraiment très dure avec moi-même et en tout cas, j’ai fait mon maximum« , a-t-elle simplement déclaré, très émue.

Les internautes ont été nombreux à réagir aux réflexions de Marie-Agnès Gillot. “Elle est trop dure avec Léa”. “Elle a été irrespectueuse avec Léa Elui”. “J’crois que Léa Elui a refusé de faire une trend de danse TikTok avec Marie-Agnes c’est pas possible autrement”. “Elle a honte de rien d’oser sortir qu’elle travaille pas”. “Il y a une pointe de méchanceté”. « J’ai vraiment trouvé très déplacé ce qu’a dit Marie Agnès au sujet de Léa Elui, comme quoi, elle n’a pas beaucoup travaillé« . « Christophe a tellement raison de défendre sa danseuse, il le fait chaque saison« , a-t-on pu lire sur les réseaux sociaux.