Remise carburant : voici à partir de quand elle va passer de 30 à 10 centimes

À partir de ce 1er septembre 2022, les Français bénéficieront d’une remise carburant. Elle diminuera avant de disparaître en fin d’année.

Source : Istock

Dans le cadre de la lutte contre la baisse du pouvoir d’achat, la remise carburant suit un calendrier spécial. À compter du 1er septembre, celle-ci permettra aux Français d’économiser 30 centimes d’euros par litre de carburant acheté. La mesure sera maintenue pendant deux mois avant de descendre à 10 centimes jusqu’en fin d’année. Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, lui-même, a confirmé ces dates. Voici les modalités à considérer.

Les dates à retenir pour la remise carburant

Un calendrier dégressif est attribué à la remise carburant, avant qu’elle ne disparaisse. Pour cela,

  • Du 1er septembre au 31 octobre, les consommateurs bénéficieront d’une remise de 30 centimes d’euros.
  • Du 1er novembre au 31 décembre, les consommateurs bénéficieront d’une remise de 10 centimes d’euros.
  • À partir du 1er janvier 2023, la remise sera supprimée.

La remise carburant annoncée chez TotalEnergies

Le groupe Total a sorti un communiqué de presse, le 22 juillet 2022. Celui-ci explique que le groupe participe à la remise carburant, dès le 1er septembre :

« Du 1er septembre au 1er novembre, TotalEnergies baissera le prix des carburants pétroliers vendus en stations de vingt centimes d’euros par litre (…) puis de dix centimes d’euros par litre du 1er novembre au 31 décembre. »

La remise chez Total, combinée à la remise carburant du gouvernement est intéressante. Durant la première tranche du calendrier, vous économiserez 50 centimes d’euros. À partir du 1er novembre, vous ferez 20 centimes d’euros d’économies en achetant chez le groupe.

Toutefois, Patrick Pouyanné, le PDG de Total, n’est pas très content de la taxe sur les superprofits. Ce 21 septembre, il dit aux parlementaires que « la contribution en 2023 va dépendre du niveau de taxation que vous allez tous décider ».

Source : Pexels

Si l’on croit ces paroles, le maintien de la ristourne de TotalEnergies dépendra de cette fameuse taxe.

« J’attends de voir ce qui va sortir au niveau européen, quel effort va représenter l’effort européen (…) voir comment vont être taxés ces profits pour voir si la partie volontaire continue ou non », poursuit-il.

Une prolongation de la mesure est-elle possible ?

L’arrêt brusque de la remise carburant en début d’année, fait encore l’objet de plusieurs débats. L’association 40 millions d’automobilistes s’y intéresse en particulier.

Selon Pierre Chasseray le délégué général de l’association, « Le gouvernement ne peut pas abandonner les automobilistes dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. »

Toutefois, la fluctuation des prix de l’énergie en 2023 déterminera si une prolongation de la remise carburant sera possible. Après tout, bien que la mesure soit nécessaire au pouvoir d’achat, il coûte tout de même 20 milliards d’euros à l’État.

Le fioul domestique est-il inclus dans cette remise carburant

La remise carburant à partir du 1er septembre ne s’applique uniquement qu’aux produits suivants :

  • Les essences (SP95, SP98-E5, SP-95-E10),
  • L’éthanol diesel (ED95),
  • Le super éthanol (E85),
  • Le gaz naturel véhicule (GNV) sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL),
  • Le gaz pétrole liquéfié carburant (GPL-c),
  • Le gazole, le gazole non routier (GNR) et le gazole pêche.

Conformément au site du ministère de l’Economie, la remise carburant de 30 centimes ne concerne pas le fioul domestique.

Qui sont les bénéficiaires ?

Le gouvernement pensait d’abord cibler cette remise carburant aux gros rouleurs et aux personnes modestes. Mais finalement, la remise carburant ne sera pas juste destinée à ces derniers. Elle est applicable en usage privé et professionnel. Possédant ou non une carte de fidélité de la station essence, tout le monde est gagnant.

Le dispositif sur tous les carburants profitera aux entreprises et aux ménages. De plus, cette remise est affichée sur tous les panneaux totems des stations-services. Elle est applicable au premier litre de carburant que vous voulez acheter.

Source : Pexels

En revanche, cette remise n’est valable qu’en France métropolitaine. La Corse et les territoires d’outre-mer ne comptent pas. Leur taxe sur le carburant est, en effet, déjà moins élevée.

Comment profiter de la remise carburant à partir du 1er septembre ?

Cette remise de 30 centimes est similaire à la remise carburant de 18 centimes du 1er avril 2022. Il n’y a donc pas de grands changements à la pompe, en septembre.

La remise s’appliquera directement au cours du paiement par carte bancaire ou à la caisse. Le prix que vous verrez à la pompe sera le prix final après remise, en fonction des panneaux totems de la station. Vous n’aurez donc pas besoin de faire des calculs en bénéficiant de la remise.