« Clap de fin » : Cristina Cordula annonce la fin d’une “enrichissante expérience”, c’est inattendu

Cristina Cordula a dû annoncer, sur son Instagram, la fin de quelque chose qui lui tenait vraiment à cœur.

Source : Getty Images

Ce jeudi, Cristina Cordula a dû indiquer une triste nouvelle sur son profil Instagram. En effet, l’experte en mode a annoncé qu’une de ses expériences qu’elle qualifie d’enrichissante va prendre fin. De quoi beaucoup l’attrister. On vous explique tout ici. 

Cristina Cordula, le cœur lourd

Alors que l’experte en mode et en style Cristina Cordula profite de quelques jours en Guyane, une triste nouvelle arrive. En effet, son séjour a eu une zone d’ombre. Et si elle se trouvait dans ce petit paradis, ce n’était pas pour se reposer et siroter des cocktails. En effet, la styliste se trouvait en Guyane pour donner d’elle-même. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Fonds LINK (@fondslink)

Il se trouve que Cristina Cordula, la belle Brésilienne qui vit en France depuis bien des années, fait dans l’humanitaire. De l’autre côté de l’Atlantique, elle a tenu à accompagner l’association AIDES. En effet, la style est marraine du fonds LINK. Ainsi, elle a passé plusieurs jours dans l’ouest de la Guyane pour admirer le travail finis par les équipes dans leur lutte contre le VIH. Et ce au service des personnes touchés par ce virus qui détruit tant de vie. 

LINK

Cristina Cordula a donc pris la parole pour parler de ce qu’elle pouvait faire en Guyane avec nos confrères de France Info. Elle a ainsi donné quelques détails, notamment quant à la nature de sa mission là-bas. Elle déclare alors que “J’étais invitée par Link qui est un fonds qui lève de l’argent et en donne à Aides pour lui permettre de travailler dans sa lutte contre la maladie… ”.

Cristina Cordula
Source : Capture Story Instagram

 

Cristina Cordula ajoute aussi que “Link veut mener une grande action en faveur des femmes malades, porteuses du virus HIV, car les femmes qui sont les plus touchées, sont les grandes oubliées dans cette histoire. Donc, je regarde le travail que les équipes font sur le terrain, les dépistages, je suis sur le fleuve et je découvre… C’est magnifique, cela me rappelle le Brésil, c’est l’Amazonie, c’est époustouflant ce qui est fait… ”

La fin du séjour

Et même si Cristina Cordula a parait-il adoré ce séjour, elle a dû rentrer. En effet, elle ne peut rester là-bas éternellement. La styliste a donc pu profiter de ces deux jours très enrichissants pour elle en Guyane. Quand elle était là-bas, elle a tenu à partager don quotidien, notamment sur son profil Instagram. Elle pouvait ainsi témoigner des personnes qu’elle rencontrait surtout de femmes touchées par le VIH. 

Cristina Cordula a ainsi évoqué les femmes qu’elle a rencontrées. Certaines devaient vivre avec la maladie et continuer d’élever les enfants, parfois seules. Ainsi, elles doivent aussi travailler, et ce, avec leur maladie. Cette situation a bien sûr beaucoup touché Cristina Cordula. 

D’ailleurs, quand Cristina Cordula parlait de ces femmes, c’était bien souvent avec la gorge serrée. Elle a semblé très touchée par le récit de ces femmes. Et justement, ce jeudi, elle a dû aussi annoncer son départ de Guyane. Un moment qu’elle trouve bien triste puisqu’elle a paru adorer son expérience là-bas. Elle déclarait alors “Clap de fin de cette enrichissante expérience avec tous les militants de @assoaides. Sans eux rien n’est possible. Leur détermination pour la lutte contre le VIH est remarquable”.