Arnaque : cette escroquerie par SMS est très bien pensée, faites très attention !

Nos confrères de Numerama ont alerté les Français au sujet d'une arnaque très bien pensée au sujet de la vignette Crit'air !

Source : IStock

Depuis des années, des personnes malveillantes n’hésitent pas à escroquer les Français. Certains malfrats se font passer pour de grandes organisations dans le seul but de dépouiller leurs victimes. Depuis peu, une nouvelle arnaque a vu le jour.

Une escroquerie à la vignette Crit’air

Chaque année, des milliers de victimes se font avoir par des personnes malveillantes. Ces dernières n’hésitent pas à les escroquer et à les dépouiller de grosses sommes d’argent. Il faut faire très attention aux arnaques qui sévissent.

Depuis peu, c’est une nouvelle plateforme d’arnaque qui a vu le jour. Cette dernière concerne la vignette Crit’air. Nos confrères de Numerama ont d’ailleurs donné plus d’amples informations sur le sujet.

En effet, le site a indiqué qu’un de leurs journalistes, qui est propriétaire d’un scooter, avait été victime d’une arnaque. Et le 20 septembre dernier, il a reçu un SMS de la part d’un escroc.

Cette personne l’a invité à acheter une vignette Crit’air. Cette dernière est d’ailleurs obligatoire dans plusieurs villes en France. Comme Paris, Grenoble, Lyon, Toulouse ou encore Strasbourg.

Ce fameux message a d’ailleurs invité le journaliste de Numerama à se rendre sur une plateforme. Cette dernière ressemble d’ailleurs à un site officiel avec une adresse suivante : https://www.certificat-air.gouv.fr/.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vago Auto Angers (@vagoautoangers)

Une escroquerie bien ficelée

Comme l’indiquent nos confrères : « Le nom de domaine frauduleux a vu le jour le 15 septembre dernier. La campagne est donc récente. L’arnaque va même jusqu’à inclure de véritables liens de redirection vers des pages du service public« .

Ainsi, les escrocs peuvent permettre aux victimes de se sentir en confiance. Comme dans de nombreuses arnaques, la victime est invitée à remplir un formulaire. Comme toujours, elle doit remplir des informations personnelles.

Par exemple son lieu de résidence mais aussi son numéro de téléphone. Mais ce n’est pas tout. Une fois que la victime de cette arnaque a rentré toutes les infos nécessaires, le site demande de régler une somme d’argent.

En effet, le site l’invite à régler la somme de 2,95 euros dans le but de recevoir cette fameuse vignette Crit’air. C’est à ce moment-là que le journaliste a très vite perçu l’escroquerie. Et pour cause, il ne s’agit pas du bon prix.

En effet, la vignette se vend au prix de 3,70 euros. Le but de cette arnaque est de récupérer les infos bancaires des victimes. Dans le seul but de les dépouiller de tout leur argent.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stefan (@blogg70)

Le site d’arnaque a fermé

Numerama a alors pris les devants pour signaler au plus vite cette nouvelle arnaque. Nos confrères ont indiqué : « Nous avons alerté le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion de cette tentative de phishing ».

« Les services de communication nous ont répondu qu’une veille sur internet a été mise en place pour limiter la portée des sites malveillants ». Le ministère a alors apporté une réponse à Numerama.

Il a indiqué : « Lorsque nous sommes informés de sites malveillants, ces sites sont alors bloqués. Et un signalement peut aussi s’effectuer. Notamment auprès du procureur de la République ».

Avant d’ajouter : « Nous rappelons sur notre site officiel et sites partenaires le message suivant. Attention aux arnaques. Le site officiel Crit’Air du ministère n’envoie pas de message SMS aux usagers pour acheter des vignettes ».

« Soyez vigilant. Et assurez-vous d’être sur la bonne adresse du site officiel. À savoir https://www.certificat-air.gouv.fr/ ». Désormais, le site d’arnaque est fermé, grâce à Numerama.

Il faut faire preuve d’une très grande vigilance si vous recevez des SMS qui vous incitent à donner vos informations bancaires !