Familles nombreuses : les Pellissard envisagent de quitter l’émission ? Grosse surprise !

Que serait l'émission Familles Nombreuses sans sa famille star ? On pourrait le savoir très bientôt avec le possible départ des Pellissard.

Source : Capture TF1

S’il y a bien une famille qui est sortie grande gagnante de l’émission Familles nombreuses, c’est bien la famille Pellissard. Amandine, la mère, est devenue une vraie star sur les réseaux sociaux. Cela lui permet de gagner bien plus d’argent qu’auparavant et d’être désormais une vraie influenceuse, suivie par des milliers de personnes. Elle est logiquement très reconnaissante envers l’émission qu’elle continue de faire avec plaisir. Mais le dernier tournage de l’été dernier ne s’est pas passé comme prévu. De quoi convaincre la maman qu’il est temps de passer à autre chose.

L’émission Familles Nombreuses bientôt privée de ses stars ?

Amandine Pellissard ne s’en est jamais cachée, et c’est une réalité, sa vie a changé grâce à l’émission Familles Nombreuses, diffusée sur TF1. “C’est une émission envers laquelle je serai toujours reconnaissante, parce qu’on a fait de superbes rencontres, on a été accompagné par des gens merveilleux, on tourne avec des équipes qui sont devenues des amis à force« .

Mais Jordan de Luxe sait comment obtenir des scoops. C’est face à lui que la star de Familles Nombreuses a craché le morceau. « Je ne sais pas, je pense qu’il y a peut-être des choses à revoir par rapport aux conditions de tournage. C’est vrai qu’il y a des choses qui ne se sont pas passées très bien, notamment cet été”.

L’émission Familles nombreuses, qui accueille chaque année de nouvelles familles, va-t-elle devoir se passer des candidats emblématiques qui sont là depuis le début ? C’est une possibilité hautement probable.

La production de Familles Nombreuses en guerre avec Amandine Pellissard ?

Bien sûr, la star de Familles Nombreuses ne laisse pas Jordan de Luxe dans le flou. Oui, les équipes techniques de l’émission sont devenues des proches de la famille. Pour autant, il s’agit d’un travail. Et parfois, le planning donné à Amandine n’est, selon elle, pas approprié. Elle pense avant tout à ses enfants, alors que la production pense à ses séquences. Et forcément, cela coince parfois. 

C’est pourquoi elle confie s’être « pris la tête » à plusieurs reprises avec la production du fait d’un planning « un peu chargé« . « Si par exemple votre enfant est malade, il faisait très chaud, c’était la canicule au mois de juin, un truc tout bête… On avait quatre, cinq séquences à faire dans la journée et on ne pouvait en rentrer que deux, c’était problématique mais parce que mes enfants, je tiens à ce qu’ils aient leur rythme de vie normal. »

Amandine Pellissard bientôt derrière les barreaux ?

La star de Familles Nombreuses a été condamnée à six mois de prison ferme. Dans les médias, elle a tenu à s’expliquer avant que des fake news ne soient racontées.

« Un beau jour, pendant que je suis enceinte de mon sixième enfant, je dois être hospitalisée. Je me retrouve en arrêt pathologique donc je ne peux pas continuer de travailler parce que j’ai des problèmes liés à ma grossesse. Alexandre se retrouve licencié quasiment du jour au lendemain (…) On se retrouve un peu pris à la gorge avec plus de revenus du tout pendant plusieurs semaines. » Si la maman de Familles Nombreuses raconte cela, c’est pourquoi expliquer l’origine de sa condamnation.

« Et du coup j’ai été, je ne vais pas dire contrainte parce que personne ne m’a contrainte mais… Je n’ai trouvé aucune autre solution sur le moment que d’aller voler à manger dans un magasin pour mes enfants. » Mais la maman est prise la main dans le sac. « Forcément quand on fait des bêtises c’est ce qui arrive. Je me suis retrouvée en garde à vue« . Une audience est prévue, mais la mère de Familles Nombreuses accouche et ne peut donc pas s’y rendre. Elle apprend alors qu’elle est condamnée.

« J’avais choisi d’assurer ma défense toute seule. J’ai pris six mois ferme. Le fait de ne pas m’être présentée à l’audience, je pense que ça n’a pas joué en ma faveur. » Pour elle, son absence lors du procès n’a pas joué en sa faveur. La jeune femme a finalement fait appel et s’est offert les services d’un avocat.

« Maintenant, j’ai un avocat. Je sais aussi que je suis une mère de famille, je travaille, je suis entrepreneuse et que pour les peines de moins d’un an de prison, ils ont des aménagements de peine. »