Le Fisc vous a envoyé un mail au sujet de votre épargne ? Attention, ce n’est pas une arnaque !

Avez-vous reçu un mail du fisc vous informant de votre éligibilité au Livret d’Épargne Populaire (LEP) ? Non ce n'est pas une arnaque ! C'est même une bonne nouvelle ! Il était une Pub vous explique tout.

Source : iStock

« Vous avez des revenus modestes et vous souhaitez ouvrir un livret d’épargne : ‘Compte ayant pour finalité de rémunérer l’épargne constituée par des personnes physiques ou morales’ ? Le livret d’épargne populaire (LEP) est fait pour vous. C’est un placement dont le taux d’intérêt est attractif. Votre épargne ne court aucun risque et vous n’avez pas d’impôt à payer sur les intérêts ». C’est ainsi que le fisc présente son Livret d’Épargne Populaire, sur le site du gouvernement.

Ainsi, le fisc a envoyé dernièrement un mail à plusieurs millions de contribuables leur signifiant qu’ils étaient éligibles à l’ouverture d’un Livret d’Épargne Populaire (LEP). Non ce n’est pas une arnaque via un mail frauduleux ! Réservé aux Français dont les revenus sont modestes, ce livret d’épargne présente de nombreux avantages, notamment un taux de rémunération élevé. Il était une pub vous explique tout.

Oui c’est bien le Fisc !

Comprendre que vous rejoignez une arnaque qui se cache derrière un message reçu dans un mail n’est pas toujours facile. D’innombrables mails de phishing, envoyés chaque jour, s’attaquent à des victimes sans méfiance. Beaucoup de ces messages sonnent tellement bizarres et faux que votre boite les dirige directement vers les spams. Cependant, beaucoup d’autres sont si parfaitement écrits que même l’utilisateur le plus expérimenté capitule.

Nous en recevons très régulièrement et très régulièrement nous attirons votre attention sur des escroqueries en cours qui tentent de vous soutirer de l’argent ou des informations personnelles par mail, téléphone ou SMS. Sachez que même les services de l’État sont régulièrement victimes d’usurpations d’identité. Et même le fisc !

Peut-être avez-vous été tellement méfiant que vous avez effacé trop vite un mail reçu très récemment. Dans ce mail, on pouvait lire « si vous recevez ce courriel, c’est que vous êtes éligible à l’ouverture d’un Livret d’Épargne Populaire (LEP), en raison du montant du revenu de référence de votre foyer fiscal au titre de l’année 2021 (qui figure sur votre avis d’impôt de 2022) ». Non cette fois, il ne s’agit pas d’une arnaque !

En effet, la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) poursuit sa campagne de promotion du Livret d’Épargne Populaire. Ainsi, c’est via un mail à l’attention des contribuables qu’elle informe ces derniers qu’ils sont éligibles.

Seulement 6,9 millions de Français détiennent un LEP, sur les 18,6 millions de contribuables remplissant les conditions d’éligibilité au 31 décembre 2021. Le LEP est pourtant un placement idéal, en cette période d’inflation galopante. Profitant des mêmes caractéristiques que le livret A, il est bien plus rentable que celui-ci.

Qui peut ouvrir un livret d’épargne populaire ?

S’adressant aux foyers dont les revenus sont modestes, le LEP a une réglementation. Voici les conditions à remplir pour en ouvrir un :

  • Avoir plus de 18 ans.
  • L’ouverture d’un livret d’épargne populaire est réservée aux foyers fiscaux résidant en France.
  • Justifier d’un revenu fiscal de référence (inscrit sur l’avis d’imposition 2022 sur les revenus de 2021) inférieur à un plafond. Celui-ci est fixé à 20 297 € pour une personne célibataire, 31 137 € pour un couple sans enfant et 36 557 € pour un couple avec un enfant.

Pour information, votre LEP ne sera pas clôturé immédiatement en cas de dépassement des plafonds de revenus en 2023. Vous ne pourrez plus en bénéficier à partir de l’année suivante, sauf si votre RFR repasse au-dessous du seuil d’éligibilité.

Vous ne pouvez ouvrir qu’un seul livret par personne, dans la limite de deux livrets par foyer fiscal (un livret pour vous et l’autre pour votre époux/se ou votre partenaire de Pacs).

Quels sont ses avantages ?

Le LEP présente de nombreux avantages pour les bénéficiaires. « Comme le Livret A, le LEP est un livret d’épargne sans risque, en étant intégralement garanti par l’État, et dont la rémunération est totalement exonérée d’impôts et de prélèvements sociaux »,  précise ainsi le mail de la DGFIP. Aussi, il faut retenir que l’argent de ce placement peut faire l’objet d’un retrait à tout moment et sans frais.

Le LEP est bien plus rémunérateur que le livret A. Son taux d’intérêt a été relevé à 4,6 % au 1er août 2022 en raison de l’inflation, contre 2 % pour le livret A. La différence est tout de même non négligeable puisque la rémunération annuelle d’un LEP rempli au maximum, soit 7 700 €, atteint ainsi 354 €, contre 200 € de gain annuel pour le livret A.

Si vous faites partie des destinataires de ce mail d’information, ne passez pas à côté ! Renseignez-vous très vite auprès de votre banque pour en ouvrir un sans tarder ! Et ce n’est pas toujours que l’on reçoit un courrier du fisc nous annonçant une bonne nouvelle !