Des coupures d’électricité de deux heures par jour à prévoir cet hiver ? On vous dit tout !

Cet hiver doit être sous le signe de l’économie d’énergie. Et pour ce faire, des rumeurs courent sur des coupures d’électricité.

Source : IStock

Depuis le début de l’année, bien des choses ont changé dans la vie des Français. De nombreux produits manquent, ce qui fait envoler leurs prix. Mais pire encore, s’il n’y en a plus du tout, alors ce ne sont pas des prix hauts, mais clairement des pénuries. Et c’est ce qui est à craindre pour l’énergie. Grâce au bouclier tarifaire, les prix ne devraient pas s’envoler à plus de 15%. Mais si l’énergie et surtout l’électricité manque, alors il faut craindre des coupures d’électricité. On vous explique tout ici. 

Des coupures d’électricité ? 

Cela fait déjà plusieurs semaines que tous les Français sont encouragés à faire des économies, plutôt en terme d’énergie. Car si jamais, dans le pire scénario, l’électricité manque, alors il peut y avoir des coupures d’électricité. Cela reste l’un des scénarios les plus extrêmes, mais il reste une piste envisageable. En effet, les Français doivent faire preuve de sobriété énergétique. C’est d’ailleurs ce que recommande le gouvernement. 

Cela passe par de petites actions, comme chauffer à moins de 19 degrés sa maison, etc. Car si jamais l’énergie vient à manquer, les coupures d’électricité sont à prévoir. L’opérateur RTE a d’ailleurs expliqué ses prévisions d’approvisionnement électrique pour l’hiver sui vient. Le président du directoire déclarait que “Les situations extrêmes ne sont pas les plus probables”. Mais cette situation sans précédent conduit à des mesures exceptionnelles. Ainsi, les appels à la sobriété énergétique ne vont faire qu’affluer dans les prochaines semaines. 

Un Black-out ? 

C’est sur BFM Business que jeudi dernier, Thomas Veyrenc le directeur exécutif en charge du pole de stratégie, a pu s’exprimer. Il a pu faire part de différents scénarios possibles. Et dans tous les cas, il faudra être très économe sur l’électricité pour ne pas venir à manquer. Car sans l’aide des pays de l’Est des coupures d’électricité restent envisageables. 

Mais l’opérateur reste tout de même rassurant. Ainsi, aucun black-out ne semble prévu pour l’hiver. Il paraît même assuré qu’il n’y aurait normalement pas de coupures d’électricité. Ce à condition que les Français restent responsables et que l’hiver reste doux. 

Mais si l’hiver prochain se montre dur, alors cela peut changer la donne. Dans ce cas-ci, il reste possible que coupures d’électricité aient lieux. C’est pourquoi le gouvernement espère vivement une baisse des consommations énergétiques. Que cela reste pour les ménages ou pour les entreprises, il faudrait 10% de baisse de consommation pour tous. Cela reste un but pour le moins ambitieux. Mais cela permettrait de ne pas avoir recours aux coupures d’électricité

Pour leur part, le groupe RTE pense que pour éviter les coupures d’électricité, il faut faire quelques efforts. Surtout en “baissant la consommation nationale de 1 à 5% dans la majorité des cas, et jusqu’à 15% dans les situations météorologiques les plus extrêmes”. 

Les délestages 

Mais si jamais les coupures d’électricité deviennent inévitables, alors elles ne resteront pas dans les mains du hasard. Pour le groupe, elles devront rester limitées, dans le cadre de deux heures par jour. Et ce dans des zones prédéfinies. Ainsi, ce ne reste pas tout le pays qui en sera privé. Mais pour éviter de telles mesures, le groupe se sert de EcoWatt qui reste un moyen de communication pour prévenir les Français de ces éventuelles coupures d’électricité. 

Les conseils pour éviter les coupures d’électricité

Ainsi, RTE souhaite surtout que les Français régulent leur consommation aux heures cruciales. C’est donc de l’ordre de 8 heures à 13 heures et de 18 heures à 20 heures. Aussi, le chauffage ne devra pas excéder les 19 degrés. Et de cette façon, les coupures d’électricité devraient ne pas sembler nécessaires.