Chauffage : ces 7 questions à se poser avant de le rallumer pour cet hiver 2022 !

Alors que l'été a laissé sa place à l'automne, sachez qu'il y a quelques questions à se poser avant de rallumer votre chauffage cet hiver !

Source : Istock

Après un été très chaud, les températures ont enfin baissé ces derniers jours. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles sont assez fraîches le matin. Voici les questions à se poser avant de rallumer votre chauffage.

Les températures se rafraichissent

Cet été, la France a subi une grande vague de chaleur accompagnée de quelques canicules. Mais depuis quelque temps déjà, les températures sont assez fraîches le matin. À Tours, par exemple, il a fait 5°C dimanche dernier.

Les nuits et les matins sont frais et les journées assez douces. De son côté, la Chaîne Météo a indiqué que les températures ne dépasseront pas les 20°C dans de nombreux départements du pays.

Certains sont donc tentés à rallumer le chauffage. Et les prévisions de la Chaîne Météo risquent de les encourager un peu plus. En effet, le site a révélé : « Cette semaine est marquée par d’importants écarts de températures entre le matin et l’après-midi ».

Avant de donner quelques explications au sujet de ces différences de températures. « Ces grandes amplitudes sont liées au ciel dégagé. La nuit, il favorise une baisse rapide des températures par rayonnement ».

Météo France a ajouté : « Avec, au lever du jour, des températures parfois proches de 5°C en plaine avec la formation de gelées blanches possibles du nord au centre du pays ». Mais est-ce une bonne idée de rallumer son chauffage ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gardezvosplumes (@gardezvosplumes)

Des économies d’énergie

Les baisses de températures peuvent pousser de nombreux Français à rallumer leur chauffage quelques heures avant l’arrivée de l’automne. Et pour cause, certains ont réellement froid, même dans leur propre raison.

En revanche, il ne s’agit pas d’une très bonne raison. Et pour cause, avec la hausse du prix du gaz et de l’électricité, votre facture risque d’exploser. La Première Ministre, Elisabeth Borne a récemment donné des infos sur le sujet.

Elle a révélé que le gaz et l’électricité allaient augmenter de 15% en janvier prochain. Avant d’ajouter que les Français verrait « une hausse moyenne des factures de 25 euros par mois, au lieu d’environ 200 euros par mois sans bouclier tarifaire ».

Malgré cette situation assez inquiétante, elle a tout de même souligné : « La France est le pays qui a le mieux protégé les ménages en Europe ». En revanche, il y a certaines mesures à prendre pour ne pas se retrouver dans le rouge à la fin du mois.

Pour le bien de votre portefeuille, il est donc important de ne pas rallumer le chauffage trop vite. Le Président de la République a aussi conseillé les Français de ne pas chauffer son logement au-delà des 19°C cet hiver 2022 pour éviter les coupures d’électricité.

Ces questions à se poser avant d’allumer son chauffage

Comme l’indiquent nos confrères de Planet, il y a 7 questions à se poser avant de rallumer votre chauffage. Dans un 1er temps : Est-ce que vous avez du mal à vous lever le matin ?

Si vous n’arrivez pas à sortir du lit, car vous avez trop froid, c’est peut-être le moment de rallumer votre chauffage. En revanche, il y a une astuce pour que ce dernier ne consomme pas trop d’énergie. Et donc d’argent.

Vous pouvez le programmer en avance afin qu’il s’allume une ou deux heures avant votre réveil. Ainsi, il n’aura pas fonctionné toute la nuit. Et vous permettra de vous lever dans une pièce où la température est agréable.

Avez-vous froid en prenant votre douche ? Si la réponse est oui, là encore, il est peut-être temps de rallumer votre chauffage. Vous pouvez allumer le chauffage de votre salle de bain quelques minutes avant de prendre votre douche.

N’oubliez pas de fermer les portes pour garder la chaleur. Et de l’éteindre juste après ce moment de détente.

Vos proches se plaignent d’avoir trop froid chez vous ? Là encore, c’est un signe qu’il faut rallumer votre chauffage. Comme dit précédemment, il est inutile de le laisser fonctionner si vous n’êtes pas chez vous la journée.

Vous pouvez le programmer afin que la température soit idéale lorsque vous rentrer à votre domicile.

Ne pas allumer son chauffage inutilement

Vos mains et vos pieds sont froids ? Vous avez des frissons et grelotter ? C’est le signe qu’il faut aussi rallumer votre chauffage. Si un pull ne vous réchauffe pas, c’est le moment d’allumer votre chauffage. Et ce, à une température modérée.

Le sol de votre domicile est froid ? Si votre parquet ou votre moquette est frais, c’est le signe qu’il faut allumer votre chauffage. Encore une fois, faites attention à ne pas surchauffer votre domicile.

Cela fait plusieurs jours que vous avez froid chez vous ? Il va peut-être falloir allumer votre chauffage. En revanche, il est inutile de le rallumer au premier coup de froid.

En effet, la vague de fraîcheur peut très bien disparaitre au bout de quelques jours. Inutile donc de le rallumer dans ce cas-là. Sinon, la facture d’énergie risque d’exploser. Et de mettre à mal votre budget pour les prochains mois.

Quelle est la température de votre domicile ? Si cette dernière se situe aux alentours des 20°C, inutile d’allumer votre chauffage. En revanche, si elle descend en dessous des 19°C plusieurs jours d’affilés, vous pouvez de nouveau l’allumer.

Quelques astuces pour garder la chaleur

Pour garder la chaleur dans votre domicile, il y a plusieurs astuces à suivre. Dans un 1er temps, il est important d’ouvrir vos rideaux toute la journée afin que le soleil et la chaleur réchauffent votre domicile.

Vous pouvez aussi couvrir vos murs et votre sol. Par exemple avec des tapis, des cadres ou encore des meubles. Cela permettra au mur de ne pas laisser échapper la chaleur. Mais ce n’est pas tout.

Il est aussi très important de bien isoler votre porte d’entrée. Et pour cause, c’est souvent par là que la chaleur s’échappe et que l’air frais rentre. Il faut donc faire très attention à veiller qu’il n’y ait pas de souci d’isolement à ce niveau.

Vous pouvez installer un rideau isolant. Ou encore un bas de porte qui permettra de bloquer les courants d’air. Il est aussi important de bien dégager les radiateurs. Il ne faut pas qu’un meuble se situe devant.

Pour finir, fermez bien toutes les portes et ne chauffez pas toutes les pièces !