Voici l’astuce pour alimenter son épargne sans faire aucun effort et sans y penser !

En surveillant votre compte bancaire ou en arrondissant à l'euro supérieur vos dépenses, de nombreuses applications vous aideront à mettre en place une épargne automatique. Ismo, Moka, Cashbee, Yeeld, ou Plum... Voici celles qui pourrait vous faire mettre de l'argent côté.

Source : IStock

À la fin du mois, lorsque le relevé de carte de crédit arrive, notre question est toujours la même : « comment ai-je dépensé tout cet argent ? » . Au cours d’un mois entier, nous dépensons sans nous en rendre compte des petites ou moyennes sommes. Additionnées deviennent un très grand nombre à la fin du détail des dépenses. Comment envisager une épargne afin d’aider nos « mains percées » ?

De nombreux épargnants se plaisent à affirmer ne pas pouvoir ou ne pas savoir comment mettre efficacement de l’argent de côté, il existe pourtant des applications qui peuvent les aider à le faire. En effet, de nombreuses applications vous aideront à mettre en place une épargne automatique. Ismo, Moka, Cashbee, Yeeld, ou Plum… Ce sont autant d’applications qui pourraient vous faire économiser de petites et grandes sommes.

Les applications de micro-épargne

L’utilisation d’une application pour économiser de l’argent et gérer vos dépenses est essentielle pour quiconque a besoin de surveiller ses revenus et ses dépenses et épargner.

Si la crise du coronavirus a permis à des millions de Français d’épargner pendant le confinement, la tendance pourrait complètement s’inverser cette année. Si vous avez peur de ne plus réussir à mettre de l’argent de côté, alors vous pourriez vous tourner vers les applications de micro-épargne, même si vous n’avez que de faibles revenus !

On peut définir la micro-épargne comme une réserve d’argent à base de petites sommes qui n’ont pas été utilisées. Ni par les dépenses contraintes, ni par les dépenses quotidiennes. Elles auraient été invisibles si elles n’étaient pas mises de côté. C’est grâce à ces micro-économies que se constitue la micro épargne.

Une chose est claire, il peut être difficile pour certaines personnes d’épargner plusieurs centaines d’euros par mois. En effet, lorsque les salaires du foyer permettent à peine de subvenir aux besoins du foyer, il faut penser à mettre de l’argent de côté autrement. Ainsi, des solutions existent et la micro-épargne ou épargne simple est sans aucun doute celle qui est la plus facile à envisager et à mettre en place.

Ainsi, les applications de micro-épargne permettent de mettre de très petites sommes de côté sur un compte épargne. S’il ne s’agit parfois que de quelques euros, sur une année complète cela peut faire la différence !

Mais il est difficile de savoir ce que l’on peut vraiment épargner, sans avoir d’expérience dans le domaine de la finance ?

Quelques méthodes sont possibles…

Si vous souhaitez vous lancer dès aujourd’hui dans la micro-épargne, vous allez avoir besoin d’aide afin de ne pas réaliser des erreurs qui pourraient provoquer des découverts importants sur votre compte courant. Et vous avez de la chance, car les opportunités ne manquent pas ! Voici quelques possibilités de micro-épargne :

  • L’arrondi à l’euro supérieur : À la fin de chacune de vos dépenses, l’arrondi vers l’euro supérieur est envoyé sur le compte de micro-épargne.
  • L’épargne qui suit les numéros de semaine : À chaque fin de semaine, l’organisme de micro-épargne mettra automatiquement de côté une somme correspondant au numéro de la semaine, jusqu’à arriver à la 53.
  • L’automatisation : après une analyse de vos dépenses, un algorithme peut savoir quand vous pouvez épargner sans rentrer dans votre découvert.

On pourrait se poser la question de savoir quel est l’intérêt de placer son argent dans un autre compte. En effet, les consommateurs ont souvent la tentation de retirer de l’argent dans leurs livrets A ou LDD. Mais, en faisant le choix de le déposer dans une autre banque que la leur, pour leur épargne, ils ne touchent plus à l’argent épargné car les retraits ne se font que sous certaines conditions et pas immédiatement.

Quelles sont les applications disponibles pour cette épargne simple ?

Même si plusieurs banques en ligne offrent uniquement ce service, il existe des applications qui vous permettent de vous accompagner dans votre épargne. Parmi les applications existantes, on peut compter, entre autres, sur Cashbee, Plum, Moka, Yeeld,

Cashbee

Cette application n’intègre aucun algorithme dans sa version actuelle, mais elle est tout de même une solution très avantageuse pour réaliser des économies. En effet, d’abord, elle propose un compte rémunérateur de 0,06%, ensuite, il arrive que pour certains mois les dépôts soient rémunérés à 3% sous certaines conditions.

Plum

Plum est une application anglaise qui propose un service similaire à la banque Bruno qui a depuis arrêté ses services. En effet, elle permet d’analyser vos dépenses et de vous proposer de l’argent à épargner chaque mois. De plus, cette application propose d’autres fonctionnalités, comme l’arrondi à l’euro supérieur. Tout dépendra de la formule que vous choisirez. Même si cet organisme bancaire ne demande pas de frais de retraits, certaines solutions d’épargne seront tout de même payantes !

Moka

L’application mobile Moka, anciennement Mylo, société canadienne, a été lancée en France le lundi 20 juillet 2020. “Il s’agit d’une appli mobile qui permet d’épargner de manière simple. Aussi simple que d’acheter un café”, résume Maxime Le Maître, responsable du marché français de la fintech. En effet, le système de Moka est tout ce qui a de plus simple. À chaque paiement par carte bancaire, le client se voit prélever à l’euro supérieur, par exemple de 2 euros au lieu de 1,20 euro pour un café, le solde (soit 0,80 euro) faisant l’objet d’un versement sur son portefeuille électronique.

Yeeld

De prime abord, Yeeld à tout de l’application parfaite pour la micro-épargne. Financement de projets, carte bancaire, transformation des gains, bons d’achats Amazon… elle a tout d’une grande !  Le seul bémol est que Yeeld fait payer les virements sortants à 2 € dans la formule gratuite.

Ismo

En liant votre compte bancaire à Ismo, toutes vos dépenses sont automatiquement arrondies à l’euro supérieur. Chaque jeudi, ce surplus est automatiquement investi en bourse par des professionnels de la finance. Avec Ismo, il ne faut pas être pressé ! En effet l’application va bien à ceux qui souhaitent épargner sur plusieurs années pour, par exemple, réaliser un gros investissement, comme l’achat d’un appartement ou d’une voiture. À l’inscription, l’application vous pose plein de questions sur vos connaissances du milieu financier. En fonction de vos résultats, elle vous propose de choisir un fond d’investissement parmi trois options :

  • Le fond prudent (prévision de 0 à 2% par an).
  • Le fond équilibré (1 à 5% par an).
  • Le fond dynamique (2 à 7% par an).