Une retraitée sauvée d’un AVC par son cambrioleur, une histoire incroyable !

Cet homme a commis l’irréparable. Il a décidé de cambrioler un retraitée. Toutefois, en passant il lui a sauvé la vie. Une histoire incroyable !

Source : IStock

Les cambriolages se font de plus en plus souvent. En effet, il existe de nombreux exemples de cambriolages en ce moment et les forces de l’ordre se trouvent souvent débordées. Or, cette histoire ne constitue pas une histoire habituelle. Le cambriolage n’a pas été comme les autres. En effet, la victime, une retraitée, peut en quelque sorte remercier son cambrioleur…  Un Parisien a été jugé devant le tribunal correctionnel de Paris ce vendredi 16 septembre. Et ce, pour avoir commis un cambriolage après avoir sauvé la propriétaire de la maison d’un AVC. On vous dit tout sur cette histoire hors du commun ! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par securitegooddeal (@securitegooddeal)

Une retraitée sauvée d’un AVC

Un sacré personnage. Un cambrioleur a réussi à se faire passer pour un livreur, un policier, un beau-fils, un anonyme… Et ce, sans susciter le moindre doute. Ce criminel a comparu, vendredi 16 septembre, devant le tribunal correctionnel de Paris. Parmi ses douzaines de crimes, on retrouve l’histoire d’une retraitée. En effet, il semblerait que ce jeune cambrioleur ait sauvé sa victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Et ce, avant de la dépouiller, selon Le Parisien du 16 septembre. 

Tout a débuté au mois de mai, quand un homme a toqué à la porte d’une octogénaire dans un bâtiment parisien du 17e arrondissement. Quelques minutes plus tard, le trentenaire, qui se prétendait livreur de repas, a appelé les pompiers. En effet, à peine rentré dans le bâtiment, la personne âgée aurait fait un accident vasculaire cérébral (AVC). Le cambrioleur, malgré les crimes qu’il allait commettre, ne se voyait pas laisser la vieille dame en danger. De ce fait,et suite à l’appel, les secours interviennent à temps et emmènent la retraitée à l’hôpital.

Bijoux en or, Rolex et cartes bleues

Le cambrioleur a donc décidé de se changer afin de pouvoir se présenter devant le gardien. Et ce, en se faisant passer, cette fois, pour le gendre de la retraitée. Il a même prétendu appeler la fille de la victime, sa supposée épouse, pour persuader le gardien, qui a consenti à lui remettre les clés de l’appartement. L’homme a donc pu repartir avec de grands trésors. En effet, il a pu dérober la retraitée de ses bijoux en or, d’une Rolex d’une valeur de 55 000 euros, et des cartes bancaires, rapportent nos confrères. 

Finalement, et seulement dix jours plus tard, la digne fille de la retraitée a découvert le délit. Le cambrioleur aurait alors eu le temps de vider les comptes bancaires de la victime de 10 000 euros. Il a ensuite été localisé grâce à son téléphone, un appareil qu’il a utilisé pour appeler les pompiers. En effet, quand il a sauvé la retraitée, il aurait utilisé un téléphone traçable. De ce fait, la famille de la victime a pu le dénoncer aux forces de l’ordre et retrouver le malfaiteur. Il semblerait que l’homme se trouve mêlé à d’autres affaires en cours.

Il a donc dû s’expliquer sur ces faits. Le cambrioleur a donc comparu devant le tribunal de Paris le vendredi 16 septembre, pour de nombreux crimes dont celui sur cette retraitée. Une histoire difficile à accepter quand, malgré le fait qu’il lui ait sauvé la vie, il l’a dérobé de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Une histoire hors du commun.