The Voice Kids : une candidate ne peut plus participer à l’émission, voici pourquoi !

Dans « The Voice Kids », Zineb de l’équipe de Louane, n’a pas pu se présenter durant les battles. Elle ne reviendra plus dans l’émission.

Source : Capture TF1

Les battles de « The Voice Kids » ont commencé le 17 septembre dernier. Pour la version adulte, les battles se font entre deux participants. Dans « The Voice Kids », c’est un groupe de 3 jeunes chanteurs qui doivent s’affronter. Si tout s’est bien passé pour les autres coachs, Louane a dû faire face à l’absence de l’un de ses talents. On vous explique la raison.

Zineb ne sera plus dans l’aventure

Les petits protégés de Patrick Fiori, Kendji Girac et Julien Doré ont tous fait leurs preuves. Pour ce qui est de l’équipe de Louane, seuls deux jeunes chanteurs se sont présentés. Zineb, qui a repris le titre « One and Only » d’Adèle aux auditions à l’aveugle, était absente.

La jeune candidate n’a pas pu venir en France et a donc raté les battles. Il faut savoir que Zineb, âgée de 15 ans, est d’origine marocaine. Les frontières du Maroc étaient malheureusement fermées pendant le tournage des battles.

Ce qui l’a empêchée de continuer son aventure dans « The Voice Kids ». Louane a confié que c’était dommage tout en reconnaissant le talent incroyable de l’adolescente. Elle ne participera pas au reste de l’aventure, mais elle pourra revenir l’année prochaine.

Zineb peut aussi attendre quelques années avant de se présenter dans la version adulte de l’émission de chant. Si l’aventure s’arrête là pour elle, une ancienne candidate de la saison 5 de l’émission avait fait son retour. Il s’agit de Carla Lazzari qui est venue en tant que co-coach de Patrick Fiori.

La chanteuse est aussi candidate à l’édition 2022 de « Danse avec les stars ». En se confiant à Télé-Loisirs, l’ancienne participante trouve que l’émission est « une belle opportunité » pour les chanteurs en herbe. Elle a ensuite confié que « The Voice Kids » lui a ouvert « beaucoup de portes ».

« S’il peut leur arriver la même chose, c’est génial. Il faut qu’ils foncent », déclare Carla Lazzari.

Julien Doré et sa chevelure de rêve dans The Voice Kids

Cet épisode de « The Voice Kids » a particulièrement fait du bruit sur les réseaux sociaux. Et pour cause, l’un des 4 coachs a réussi à charmer les fans de l’émission. Ce n’est personne d’autre que le nouveau coach, Julien Doré.

Les internautes étaient toujours satisfaits de son professionnalisme en tant que coach. Cette fois-ci, le sujet des tweets à propos de lui n’a rien à voir avec son rôle. Lors de cette première soirée des battles, le chanteur de 40 ans a laissé ses cheveux détachés.

Un détail séduisant qui n’a pas manqué d’enflammer les internautes. Les twittos sont allés adresser leur amour pour Julien Doré. Pendant qu’une internaute a écrit que c’était « trop beau » une autre a tout simplement déclaré être amoureuse du chanteur.

Une internaute quant à elle avait dit être jalouse. Après tout, qui ne voudrait pas d’une chevelure de rêve comme celle de Julien Doré ?

« C’est violent »

Plus tard dans la soirée, les fans de l’émission se sont mis à parler des éliminations. Le choix lors des battles n’était pas une mince affaire pour les 4 coachs. Les règles du jeu les obligent à ne choisir qu’un parmi les 3 jeunes chanteurs qui se sont affrontés.

Le rêve des enfants participant à « The Voice Kids », c’est d’atteindre la finale et de gagner. Les téléspectateurs étaient attristés de voir les enfants rentrer chez eux avec un rêve brisé.

« Je ne peux absolument pas supporter de voir ces enfants pleurer, comme si leur rêve s’effondrait. C’est violent. Alors qu’ils ont la vie devant eux », « C’est le jeu, mais c’est toujours horrible de voir ces p’tits bouts se faire éliminer… Bravo à Arthur… », peut-on lire sur Twitter.

Par ailleurs, d’autres utilisateurs du réseau ont évoqué certains tweets malveillants. En effet, des téléspectateurs de l’émission se sont permis de critiquer les participants de « The Voice Kids » durant leur prestation.

Les commentaires tournaient autour du niveau des talents et aussi sur leur physique. Un internaute a même comparé l’émission à une « kermesse ».

« Attention aux critiques méchantes sur cet hastag, les enfants lisent et c’est blessant merci », écrit une utilisatrice du réseau.