Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann fait sortir le public avant l’anecdote très osée d’une candidate !

Dans les 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann a fait sortir une grosse partie du public avant l'anecdote très osée d'une candidate !

Source : Capture TF1

Cela fait plusieurs années déjà que Jean-Luc Reichmann donne rendez-vous aux Français tous les midis sur TF1. Après avoir animé Attention à la marche, il est à la tête de l’émission Les 12 coups de midi.

De drôles d’histoires dans les 12 coups de midi

Depuis un moment déjà, Jean-Luc Reichmann réussit à réunir des millions de Français devant les 12 coups de midi. S’il faisait déjà un vrai carton avec Attention à la marche, cette nouvelle émission en a aussi séduit plus d’un.

Tous les jours de la semaine, les fans de Jean-Luc Reichmann peuvent donc le retrouver dans les 12 coups de midi. Un rendez-vous que les grands fans de l’émission ne ratent absolument pas.

Dans le jeu, certains candidats n’hésitent d’ailleurs pas à se confier au sujet de leur vie privée. En effet, plusieurs participants racontent quelques anecdotes au sujet de leur quotidien.

Ce samedi 17 septembre, c’est Laurine qui a fait le buzz avec son histoire. En effet, elle a raconté une chose assez particulière qui n’a pas manqué d’amuser le public, mais aussi les téléspectateurs.

Dans un 1er temps, Jean-Luc Reichmann a lancé sur le plateau des 12 coups de midi : « Il parait qu’il vous est arrivé quelque chose d’assez dingue. Vous étiez avec votre compagnon et là, que s’est-il passé ? ».

La principale intéressée a alors répondu : « Ma mère n’est pas encore au courant« . Le présentateur de l’émission lui a alors demandé si elle souhaitait que sa maman sorte du plateau.

Jean-Luc Reichmann fait sortir le public

La candidate des 12 coups de midi a alors indiqué à Jean-Luc Reichmann que sa maman pouvait rester sur le plateau. Elle a alors débuté : « On était en train de faire un câlin« .

C’était sans compter sur la rapide intervention du présentateur des 12 coups de midi. En effet, il a très vite compris que cette anecdote sera assez osée. Il a donc pris les choses en main, sous le rire du public.

Il s’est rendu vers sa maman et a indiqué : « Sophie… il va falloir sortir. Le petit frère aussi ». En train de déambuler dans le public, il a aussi révélé : « Je vois une jeune fille aussi… « .

Avant d’ajouter : « Excusez-moi, mais vous allez sortir aussi« . En remarquant que le présentateur des 12 coups de midi avait l’air assez gêné, la candidate a tenu à le rassurer assez rapidement.

En effet, Laurine a confié : « Je ne vais pas rentrer dans les détails non plus ». Très inquiet de l’histoire de sa candidate, Jean-Luc Reichmann a tout de même poursuivi son tour dans le public.

Une anecdote très osée

En effet, le présentateur des 12 coups de midi a voulu protéger les plus jeunes, mais aussi les plus sensibles. Et pour cause, il ne savait pas du tout à quoi s’attendre avec cette anecdote.

Sous le rire du public, il a alors poursuivi : « S’il vous plaît mademoiselle, vous n’allez pas le supporter apparemment… Vous aussi madame, venez ici ». Mais ce n’est pas tout.

Il s’est dirigé vers une autre dame et a indiqué : « Madame, vous n’allez pas supporter du tout, désolé. On fait sortir parce que… Vous avez passé une bonne matinée ? Allez bon week-end ».

Laurine a alors repris dans les 12 coups de midi : « On faisait un câlin… ». Une fois encore, Jean-Luc Reichmann l’a coupé avant de faire sortir un maximum de personnes. Après avoir fait un tri qui a duré plusieurs minutes, Laurine a pu se confier.

Elle a alors raconté face à un public assez vide : « On faisait un câlin et d’un seul coup, il prend son téléphone. Et voit qu’il a reçu plein de messages disant qu’il était en live sur Facebook »

La candidate des 12 coups de midi a poursuivi : « On pensait que c’était une blague ou un virus. On a tout fermé puis on s’est rendu compte que la caméra était allumée« . Une anecdote qui a provoqué le rire de l’animateur !