Laura Smet maman : ses confidences très touchantes sur son nouveau rôle !

Dans une interview accordée au Parisien, Laura Smet a fait des confidences très touchantes sur son nouveau rôle de maman !

Source : Capture Instagram

Depuis quelque temps, Laura Smet a vu sa vie bien changer. Dans un 1er temps, elle a dû faire face au décès de son père, Johnny Hallyday. Quelques années après, elle a accouché de son fils. Désormais, elle va faire son retour sur scène.

Laura Smet comblée d’amour depuis la naissance de son fils Léo

Laura Smet a vécu une année assez difficile il y a quelques années. Elle s’est lancée dans une bataille judiciaire avec Laeticia Hallyday au sujet de l’héritage de Johnny. Désormais, les choses sont plus apaisées.

Dans un 1er temps, Laura Smet a confié au Parisien que devenir maman avait apaisé son cœur. Elle a raconté : « Ça m’a donné le sens de tout. Ça m’a remis en place, être maintenant la ‘mère de’ m’a sortie d’être uniquement la ‘fille de' ».

Avant d’ajouter : « Je ne savais pas ce que c’était vraiment d’aimer avant. On dit un amour inconditionnel. Mais c’est un truc de fou quand même. Ça t’envahit tout. Je me sens beaucoup plus sereine« .

Elle a aussi expliqué : « Parce que moins dans l’ego, sur ma petite personne. Hier soir, j’étais pétée de peur. Parce que mon mari venait pour la première fois me voir ».

Laura Smet a alors indiqué qu’elle avait trouvé une solution pour ne plus stresser. Elle a avoué : « Ce qui m’a apaisée, c’est de regarder une photo de mon fils. Parce que c’est pour lui que je le fais

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laura Smet (@laura_smet_)

« Je n’aime plus Paris »

La fille de Johnny Hallyday a d’ailleurs avoué : « C’est un truc qui porte énormément. J’ai enlevé des poids pour être de nouveau un peu légère, il y a certaines choses que j’ai changées dans mon comportement« .

Laura Smet a aussi déclaré : « Je m’entoure de choses qui me font vraiment du bien ». Dans une interview accordée aux Echos, elle a tout de même avoué qu’il y a certaines choses qu’elle ne supportait plus.

Depuis la mort de son père, elle voit Paris sous un angle différent. « A Paris, j’ai parfois l’impression d’avoir une couche de poussière sur moi. Depuis que mon père est mort, je n’aime plus Paris« .

Laura Smet, ne sait pas pourquoi, mais elle a avoué que la capitale la rendait profondément triste. Une chose qui n’est « pas le cas au bord de la mer ».

Elle a d’ailleurs précisé : « J’ai une maison dans le Sud-Ouest. J’ai la chance de pouvoir partir dès que je le peux avec ma petite famille, c’est un luxe énorme. J’aime profiter de la nature« .

Avant d’admettre : « C’est l’un des plaisirs qui me fait le plus de bien au monde. Et que j’ai réappris à aimer à la suite du confinement ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laura Smet (@laura_smet_)

« Ce truc autour de mon père a été glauque »

Une chose est sûre, Laura Smet semble beaucoup mieux se porter depuis sa guerre avec Laeticia Hallyday. Elle a d’ailleurs indiqué que cette période avait aussi impacté sa carrière pro.

Dans les colonnes de Madame Figaro, Laura Smet avait admis : « Depuis La Sainte Famille, je n’ai pas tourné pour le cinéma. Il faut être honnête : être en permanence dans la presse people n’incite pas au rêve ».

« Tout ce déballage médiatique ne donne pas envie aux réalisateurs, et je le comprends très bien. Tout ce truc autour de mon père a été glauque, choquant et difficile, et faire du théâtre, c’est remettre l’église au milieu du village« .

Par la suite, Laura Smet a déclaré : « C’est nettoyer, réparer (…) cela a été d’une telle violence que je me demandais parfois pourquoi j’avais choisi ce métier et qui j’étais vraiment ».

La maman du petit Léo a tout de même révélé : « Mais je suis une artiste. Et j’espère remettre du jeu et de la lumière au-devant de la scène ». Elle va d’ailleurs revenir au Théâtre du Montparnasse !