Karine Le Marchand excédée par ce prétendant de L’amour est dans le pré : « Je n’en peux plus » !

Dans l’épisode 5 d’ADP, on découvre les prétendants de Nadège. Une chose est sûre, Karine Le Marchand n’oubliera pas l’un d’entre eux.

Source : Capture M6

Depuis quelque temps, « L’amour est dans le pré » est de retour sur nos écrans. Comme toujours, Karine Le Marchand a donné son avis sur les speed-datings des participants. D’ailleurs, un des prétendants l’avait beaucoup agacé.

« Je n’en peux plus »

Alerte spoil ! Si l’épisode 5 de « L’amour est dans le pré » ne sera diffusé que le 19 septembre sur M6, il est déjà disponible sur la plateforme Salto. Dans cet épisode, on a donc pu faire la connaissance de Nadège.

Cette dernière est agricultrice du Pays de Fougère et aime énormément ce qu’elle fait. Toutefois, si tout va bien dans sa vie professionnelle, on ne peut pas dire autant de sa vie amoureuse.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Nadège est, en effet, célibataire et est à la recherche de la bonne personne, même si elle a peur d’être déçue. C’est donc pour cette raison que l’agricultrice a participé à l’émission de Karine Le Marchand.

Après la découverte de son portrait, Nadège s’est envolée pour la capitale afin de rencontrer ses prétendants. Tout cela s’est bien évidemment passé sous le regard de Karine Le Marchand. Cette dernière, comme à son habitude, n’a pas hésité à commenter les rendez-vous de Nadège.

D’ailleurs, un des prétendants de la candidate avait beaucoup agacé Karine Le Marchand. Pour cause, le jeune homme n’arrêtait pas de parler. Lassée, l’animatrice a même brandi un panneau « STOP » à un moment.

« Je n’en peux plus », dit-elle.

Une séquence que vous pouvez découvrir sur M6, le 19 septembre 2022.

Des confidences sur sa vie amoureuse

Si Karine Le Marchand aide des gens à trouver l’amour dans son programme, celle-ci, de son côté, est célibataire depuis un bout de temps. Invitée par Femme Actuelle, elle a notamment fait des confidences à ce sujet. Tout d’abord, la belle brune a précisé aimer les choses simples.

« Un lever de soleil, les premiers fruits de la saison, un apéro au bord de la mer », telles sont les choses qui font plaisir à l’animatrice.

Ainsi, Karine Le Marchand a toujours l’habitude de « fuir » ce qui pourrait la mettre dans des situations malsaines. Si elle n’avait qu’un conseil à donner aux femmes, dit-elle, c’est de « savoir partir quand on n’est plus heureuse, notamment en amour ».

Lorsqu’on est dans une relation amoureuse, selon ses dires, on devrait se sentir « être aimé, poussé, valorisé ». Dans le cas contraire, on pourrait se dessécher « comme un arbre qui n’a pas été nourri ».

En poursuivant, Karine Le Marchand s’est rappelé son vécu. L’animatrice a eu « le courage » de mettre fin à une relation lorsqu’elle a commencé à remarquer qu’elle pourrait se « dessécher ».

Elle affirme qu’élever seule un enfant n’est pas facile, tout comme « avoir moins d’argent », mais se retirer quand on n’est plus valorisé est la meilleure décision à prendre.

Elle veut trouver l’amour malgré tout

Même si Karine Le Marchand a vécu des relations traumatisantes dans le passé, elle n’a pas pour autant l’intention de finir sa vie célibataire.

L’homme idéal pour elle, c’est celui qui ne travaille pas dans son milieu professionnel. Toutefois, ce genre d’homme, comme l’a-t-elle dit, n’est pas du tout facile à trouver. En plus, on peut aussi se tromper sur quelqu’un, selon ses dires.

« Le problème quand on est connue, c’est qu’on attire les mauvaises personnes et qu’on fait peur aux bonnes », a-t-elle affirmé.

Certaines personnes explique Karine Le Marchand, pourraient la côtoyer tout en pensant qu’elles pourraient aussi devenir célèbre à un moment. D’un côté, il y a des hommes avec de bonnes intentions, mais qui ne veulent absolument pas se retrouver à la Une des médias.

Ainsi, c’est assez compliqué pour la belle brune de trouver chaussure à ses pieds. Toutefois, le fait d’être célibataire n’attriste pas du tout Karine Le Marchand. Cette dernière est épanouie tant dans sa vie professionnelle que personnelle.

Rappelons que dans la vraie vie, l’animatrice de « L’amour est dans le pré » est une maman comblée. Sa fille unique s’appelle Alyah et a désormais 19 ans. Malgré sa discrétion, Karine Le Marchand a quand même publié une photo de sa progéniture il y a quelque temps.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Alyah est tout aussi belle que sa maman. Les internautes ont notamment été subjugués par sa beauté et n’ont pas manqué de réagir à cette photo qu’avait partagée sa maman. Des personnalités publiques ont aussi réagi, à l’instar de Laurent Petitguillaume.

« Mon dieu comme je l’aime », dit-il.

Un commentaire de l’ami de sa maman qui a sûrement fait plaisir à Alyah.