Gaz et électricité : l’augmentation de la facture vient de tomber, le montant est enfin connu !

L'augmentation de la facture au sujet du gaz et électricité vient de tomber. La Première ministre Elizabeth Borne a dévoilé le montant !

Source : iStock

Depuis plusieurs mois déjà, les Français font face à une terrible hausse des prix. Cette dernière ne va d’ailleurs pas épargner le gaz et électricité. Le montant de l’augmentation est enfin connu.

Une hausse des prix importante

L’hiver 2022 risque d’avoir un très gros coût pour votre portefeuille. C’est en tout cas ce qu’a confié la Première Ministre, Elizabeth Borne. Lors d’une conférence de presse donnée ce mercredi 14 septembre, elle a donné des indications.

Dans un 1er temps, elle a donné des infos sur la hausse des prix de gaz et électricité. Elle a révélé qu’elle serait de « l’ordre de 25 euros par mois pour les ménages qui se chauffent au gaz ».

Et de « 20 euros par mois pour les ménages qui se chauffent à l’électricité ». Une hausse assez importante qui va encore mettre à mal le budget des Français. Ces derniers ont déjà du mal à s’en sortir mais cette inflation ne va rien arranger.

La Première Ministre a révélé que l’augmentation du prix du gaz et électricité est de 15%. Elizabeth Borne a tout de même indiqué la prolongation du bouclier tarifaire en 2023.

Et ce, pour « tous les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les plus petites communes ». Elle a d’ailleurs affirmé que les prix de l’énergie auraient dû faire exploser les factures de 120%.

Un chèque énergie pour les foyers modestes

Pour aider les Français fassent à cette hausse des prix de gaz et électricité, le gouvernement va mettre en place une aide. Les foyers les plus modestes vont bientôt recevoir un chèque énergie exceptionnel.

12 millions de foyers pourront bénéficier de cette fameuse aide. La moitié d’entre eux va toucher 200 euros tandis que l’autre moitié aura 100 euros. Le gouvernement a révélé que les Français qui se chauffent au fioul bénéficieront d’une aide de 220 millions d’euros.

Lors de sa conférence de presse, Elizabeth Borne a d’ailleurs donné des infos sur l’explosion du prix de gaz et électricité. « Cette rentrée, je le sais, se déroule dans un contexte d’inquiétude pour nos concitoyens, nos collectivités et nos entreprises ».

Avant de souligner : « Les prix continuent d’augmenter et cette hausse touche de nombreux produits ». Mais ce n’est pas tout. Elle a avoué que cette augmentation était assez inquiétante.

Elizabeth Borne a expliqué : « L’explosion du cours du gaz et de l’électricité à l’échelle européenne renforcé aujourd’hui les préoccupations de nos compatriotes et pèse sur notre économie« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Média (@lemedia_tv)

Vers une pénurie de gaz et électricité

La Première Ministre a indiqué : « Très tôt, nous avons pris des mesures fortes pour protéger les Français ». En revanche, elle a déclaré que cette aide pour le gaz et électricité représentait un vrai coût.

Elizabeth Borne a déclaré : « Mais chacun le sait, et il faut le dire de manière transparente, ces mesures ont un coût pour nos finances publiques. Dans ce contexte, nous devons continuer à répondre aux inquiétudes ».

Avant de poursuivre : « Et ce, tout en veillant à ne pas creuse davantage notre dette. Et à cibler au moins nos dispositifs comme le Président de la République l’avait annoncé dès le 14 juillet« .

Si le gaz et électricité vont augmenter, c’est pour une bonne raison. La politicienne a annoncé : « L’arrêt quasi total des livraisons de gaz russe et les travaux de maintenance sur de nombreux réacteurs nucléaires français provoquent une situation énergétique exceptionnelle ».

Elle a aussi souligné : « Le 1er défit de mon gouvernement est de nous assurer qu’il y aura suffisamment de gaz et électricité cet hiver pour tous les Français ». Cet hiver risque d’être assez difficile.