Elizabeth II : voici l’aliment que la reine a mangé tous les jours pendant 91 ans, c’est dingue !

Pour la reine Elizabeth II, manger comme une reine, c’est consommer équilibré. Découvrez son régime alimentaire.

Source : Getty Images

Le 8 septembre, la reine Elizabeth II s’est éteinte à l’âge de 96 ans. Elle aura régné 70 ans sur le trône d’Angleterre. Son règne fait partie des plus durables dans l’histoire. Pour y arriver, il faut bien entendu une santé de fer. Darren McGrady, le chef cuisinier royal peut en témoigner. Celui-ci a commencé à travailler pour le palais depuis ses 20 ans. Il aura travaillé en tant que tel, pendant 15 ans. Il affirme que l’assiette de sa majesté n’a pas beaucoup changé au fil du temps. Selon lui, l’ancien monarque accordait une grande importance à une alimentation équilibrée et saine. De temps en temps, elle s’autorise des douceurs, mais jamais dans l’excès.

Un petit-déjeuner léger et british pour Elizabeth II

Dans l’ouvrage Eating Royally : Recipes and Remembrances from a Palace Kitchen, le cuisinier royal Darren McGrady a fait des révélations surprenantes. Il réitère ce qu’il a dit dans une récente interview avec CNN. Il a dévoilé les préparations culinaires pour satisfaire le palais de la Reine Elisabeth II.

« Le petit-déjeuner est très simple pour sa majesté », dit-il.

Pour bien commencer sa journée, Elisabeth II prenait toujours son thé préféré : le Darjeeling. Aussi appelé le Earl Grey tea à la bergamote, la reine buvait celui-ci sans sucre.

Les études sur cette boisson ont montré que les personnes qui la consommaient de façon régulière, vivaient plus longtemps. Ce thé possède des puissants antioxydants. Il réduit le cholestérol, améliore la digestion et la santé du cœur. Mais ce n’est pas tout. Celui qui le boit a moins de risque de développer des maladies cardiovasculaires. C’est aussi une belle façon de réguler sa tension artérielle.

Nappée d’un nuage de lait, elle le boirait avant de déguster ses céréales du matin : le Spécial K de Kellogg’s. D’ailleurs, l’entreprise Kellogg’s possède le fameux Royal Warrant. Celui-ci est un mandat qui certifie la qualité des services et des produits d’une entreprise. Il ne peut être attribué que pour ceux qui auront servi la famille royale pendant cinq ans au minimum.

En complément, elle mange aussi des toasts à la marmelade de fruits. Parfois, elle opte pour des biscuits et du yaourt.

Vous l’aurez compris, un petit-déjeuner royal est un petit-déjeuner riche en fibres. Ce régime est un moyen efficace pour combattre le diabète, le mauvais cholestérol et les problèmes cardiaques. La combinaison que l’ancien monarque a choisie est excellente pour la digestion et la flore bactérienne de l’organisme.

Une alimentation équilibrée

Selon le chef cuisinier professionnel, la reine d’Angleterre n’était pas excentrique dans le choix de son régime alimentaire. D’après lui, elle mangeait « pour vivre ».

Elizabeth II mange toujours léger. Du petit-déjeuner jusqu’au dîner, elle préfère des plats pauvres en matières grasses, mais riches en nutriments. D’ailleurs, elle a une règle particulière le soir. « Aucun féculent, c’est la règle ». Pour ce repas, Elizabeth II ne mangeait « pas de pommes de terre, de riz ou de pâtes pour le dîner. Seulement quelque chose comme de la sole grillée avec des légumes et de la salade. »

Ses quatre repas de la journée sont tout aussi équilibrés. L’ancien monarque s’assurait que son repas du soir comporte un bon apport en oméga-3. Pour cela, elle déguste des variétés de poissons contenant de bons acides gras essentiels, comme la sole et le saumon.

D’après le chef cuisinier,

« La reine adorait les œufs brouillés avec du saumon fumé et du gratin de truffes. Mais elle était bien trop frugale pour n’ordonner ne serait-ce que des truffes, et n’en profitait seulement qu’à Noël quand elle en recevait en cadeau. »

Cette alimentation est le secret pour protéger le cœur. Il régule aussi la tension artérielle. Selon Darren McGrady :

« Elle pourrait avoir tout ce qu’elle veut. Mais c’est cette discipline qui la maintien en bon état et en bonne santé ».

Elizabeth II : jamais dans l’excès

Darren McGrady affirme que la reine prenait en général des fruits frais en dessert. Mais sa majesté aimait aussi le chocolat.

« Ce doit être du chocolat noir, le plus noir sera le mieux. Elle n’aimait pas le chocolat au lait ou blanc, » dit-il.

Il va de soi, que manger moins de sucre est une attitude saine pour sa santé. Les chercheurs ajoutent que la consommation modérée de chocolat noir, permet de vire plus longtemps. Ce produit contiendrait des antioxydants et des flavonoïdes. De quoi avoir une bonne santé cardiaque.