Sophie Thalmann (Miss France 1998) : voici à quoi ressemble Charlie, sa sublime fille âgée de 17 ans

L'ancienne Miss Sophie Thalmann est une maman comblée. Sur Instagram, elle a partagé une photo de sa fille aînée pour son anniversaire.

Source : Capture Instagram

C’est en 1997 que la vie de Sophie Thalmann change. Alors qu’elle n’a que 21 ans et qu’elle est étudiante en audiovisuel à Nancy, elle remporte l’élection de Miss France. Sa vie se transforme en véritable rêve, elle qui devient en quelques heures l’une des femmes les plus connues de France. Des années après son sacre, et malgré son absence de la vie médiatique, l’ancienne Miss est toujours aussi populaire. Et peut-être que sa famille connaîtra à nouveau le succès si sa fille Charlie souhaite se présenter au concours. Car à 17 ans, elle est aussi belle que sa mère.

Sophie Thalmann, une épouse et une mère comblée

La vie de Sophie Thalmann est marquée par son sacre en tant que Miss France. Mais sans doute qu’elle préfère la résumer à sa belle histoire d’amour avec le jockey belge Christophe Soumillon. Elle épouse ce dernier en 2006. De leur amour naissent trois enfants. Charlie, en 2005, Mikan en 2008 et enfin Robin, en 2017. L’ancienne Miss est consciente que le concours a considérablement changé sa vie et la trajectoire qu’elle pensait emprunter. Elle n’a pas seulement gagné une couronne ce soir-là.

« Sans cette couronne, je n’aurais pas eu la chance de réaliser tous mes rêves, de rencontrer mon mari, d’avoir des enfants. C’est un peu le conte de fées. », avait-elle confié dans l’émission L’Incroyable Destin des Miss. Elle a même changé la vie d’autres femmes… et notamment celle de Sylvie Tellier. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, cette dernière a fait une révélation concernant Sophie Thalmann. « C’est la jeune femme qui m’a incitée à me présenter au concours« .

Une carrière à la télévision avant un retrait de la vie médiatique

Comme la grande majorité des Miss, après son année de règne, Sophie Thalmann se lance dans une carrière à la télévision. Les téléspectateurs apprennent à la découvrir non plus en tant que reine de beauté, mais comme une journaliste sportive. Elle réussit bien ce virage puisqu’elle se retrouve sur le plateau d’une populaire émission, Téléfoot, sur TF1. Mais il y a quinze ans, et malgré le succès, elle décide de changer de vie. Elle quitte la capitale pour partir avec sa famille à la campagne. Avec son mari, elle achète un grand domaine au calme, loin de la frénésie parisienne.

Aujourd’hui, Sophie est très occupée avec ses trois enfants. « La Sophie d’il y a 22 ans, ce n’est plus la même. Car elle est devenue maman, elle est devenue accomplie. La plus belle chose qui peut arriver dans la vie d’une femme, c’est d’avoir un jour un enfant. Ça donne un vrai sens à notre vie. », a-t-elle confié dans l’émission L’Incroyable Destin des Miss.

Sophie Thalmann rend hommage à sa fille aînée 

Sur Instagram, Sophie Thalmann a partagé une photo de sa fille aînée, Charlie, à l’occasion de ses 17 ans. « 17 ans de toi mon amour. Joyeux Anniversaire mon ange. Quelle fierté d’avoir une merveilleuse fille que tout le monde m’envie. Tu as tant de qualités : ta joie de vivre, tes rires, ton sourire, ta bienveillance, le sens de l’effort, le sérieux, le travail. Tu nous régales chaque jour dans tous les sens du terme ! », écrit-elle sur Instagram. Elle accompagne ses mots d’une photo de la jeune adolescente, enlaçant un cheval.

Cette photo a de quoi troubler. Pourquoi ? Car l’adolescente est tout simplement le portrait craché de sa mère. « J’ai des enfants formidables. Ils me le rendent bien. », dit Sophie Thalmann dès qu’il s’agit de parler de ses enfants. On sent dans ses mots toute la fierté qui est la sienne. On ignore les souhaits de Charlie pour l’avenir. Mais si on peut lui souffler une petite idée, c’est de participer au concours de Miss France. Elle a toutes ses chances. Elle pourrait ainsi marcher dans les pas de sa mère, et être aidée par cette dernière qui est passée par là avant elle. Mais peut-être que ce n’est aucunement la vie qu’elle envisage.