Pourquoi Lara Fabian a refusé de participer à la Star Academy ? Sa réponse cash

TF1 aurait aimé que Lara Fabian joue un rôle important dans la nouvelle saison de la Star Academy, mais la chanteuse a refusé.

Source : Getty Images

Forte de son expérience dans The Voice et surtout en tant que directrice de la version québécoise de la Star Academy, Lara Fabian était un choix évident. Comme prof de chant, directrice ou autre, elle aurait pu apporter beaucoup aux jeunes élèves. Depuis des décennies, elle mène une brillante carrière et une des rares chanteuses à voix francophone à rencontrer énormément de succès. Mais malheureusement, Lara Fabian a refusé de participer à la Star Academy… mais elle aurait adoré.

Qui sera le nouveau directeur de la Star Academy 

C’est le magazine Voici qui nous apprend que le nom de Lara Fabian a circulé dans les couloirs de TF1 pour diriger la dixième saison de la Star Academy. Du côté du Parisien, une autre information a été transmise. La présidence du château pourrait être assurée par Michael Goldman. Il s’agit du fils de l’auteur-compositeur-interprète Jean-Jacques Goldman, producteur et créateur de MyMajorCompany. Il faut dire que les rumeurs sont nombreuses puisque le retour du programme est très attendu. Sur NRJ 12, en 2012, le retour de la Star Academy avait déçu les téléspectateurs. Ils font aujourd’hui confiance à TF1 pour faire renaître de ses cendres ce si populaire programme.

Interviewée par Télé 7 jours, Lara Fabian a accepté de ne pas uniquement parler du livre dont elle fait la promotion, intitulé Tout. Elle a évidemment accepté de répondre aux questions concernant ces rumeurs de présidence du château de la Star Academy. Elle est tout à fait consciente que son nom est sorti dans la presse. « Je sais que beaucoup ont spéculé dans les médias. Mais vu les différentes obligations que j’avais déjà contractées, notamment avec ma tournée, je ne pouvais malheureusement pas m’engager« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lara FABIAN (@larafabianofficial)

Lara Fabian regrette de devoir renoncer à la Star Academy

C’est donc à cause de son calendrier chargé que la chanteuse ne peut pas accepter la proposition de TF1. Cela aurait été une première de voir une chanteuse assurer la présidence de deux saisons de la Star Academy. Dans deux pays différents. Sans doute aurait-elle accepté, elle qui adore ce programme. « Star Academy est une franchise magnifique et après trente années de carrière, l’idée de transmettre aux plus jeunes les clés de ce métier, est pour moi une volonté sincère. J’aurais adoré y participer ».

Les Français auraient sans doute aimé également que Lara Fabian rejoigne le programme, elle qui les avait convaincus dans The Voice. Si certains lui reprochaient un langage trop technique, d’autres trouvaient cela très intéressant. Elle jouait réellement son rôle de coach vocal et a suffisamment de maîtrise et de connaissance du sujet pour aider les candidats. Nous ne saurons pas comment Lara Fabian aurait été avec les candidats qui ont été sélectionnés pour cette nouvelle saison. Mais si le succès est au rendez-vous, TF1 rempilera avec une nouvelle saison. Alors peut-être que la chanteuse sera disponible.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lara FABIAN (@larafabianofficial)

Lara Fabian, une présidente stricte ?

Cela ne nous surprendrait pas. Si elle est agréable et sympathique, Lara Fabian sait très bien que dans ce milieu, il faut savoir être rigoureux et travailleur. Attention à ceux qui viennent pour s’amuser, la Star Academy est une école. Pour chanter avec des stars, il faut faire ses preuves. Il faut montrer qu’on a certes du talent, mais qu’on le travaille pour le développer. Cette nouvelle saison compte bien reprendre certaines bases concernant le règlement… à commencer par prendre les téléphones des candidats. Comme pour les précédentes saisons, ils seront coupés de l’extérieur et n’auront droit qu’à une minute de téléphone par jour.

Hormis les candidats de 2012 sur NRJ 12, c’est la première fois qu’une génération de jeunes habitués à rester sur les téléphones seront privés de leur précieux mobile. Le producteur de l’émission justifie ce choix ainsi.

« Pour la prochaine saison, la règle sera la même et les portables seront confisqués. Il faut qu’ils en profitent à fond, ainsi pas de téléphone, pas de réseaux sociaux. Cela doit rester une bulle, ils doivent être concentrés sur leur boulot et ne pas trop prendre l’avis de tout le monde sur ce qu’il se passe. »