Diane Leyre balance la somme colossale dépensée par son frère pour qu’elle soit élue Miss France

Diane Leyre s'est confiée sur son élection de Miss France, et notamment sur les votes de sa famille qui l'ont aidé à gagner.

Source : Getty Images

Diane Leyre est notre Miss France pour encore quelques semaines. Tout au long de l’année, la parisienne a fait taire les mauvaises langues. Elle a reçu de nombreuses critiques concernant un égo soi-disant surdimensionné. Mais à force de se montrer sympathique et souriante, elle a réussi à convaincre les Français. Sur Virgin Radio, elle est revenue sur son élection, et notamment sur les votes qui l’ont aidé à devenir la nouvelle reine de beauté.

Diane Leyre tous les matins sur Virgin Radio

Son règne de Miss France n’est pas encore finie que Diane Leyre s’est déjà trouvée un nouveau travail. La jeune femme est désormais animatrice sur Virgin Radio, avec Guillaume Genton et Fabien Delettres. C’est dans Le Morning sans filtre que les Français peuvent découvrir son talent de chroniqueuse. Pour TV Magazine, elle est revenue sur cette surprenante collaboration.

« J’avais rencontré Guillaume lors de ma venue dans « Touche pas à mon poste ! » et j’ai découvert Fabien durant nos essais. Cela a matché tout de suite entre nous trois, nous avons rapidement beaucoup rigolé ensemble. »

La matinale a pour but de revenir sur certaines informations médias, mais les différents animateurs n’hésitent pas à raconter certaines anecdotes pour rendre l’émission unique et attachante. Diane Leyre nous a par exemple expliqué qu’elle a compris en envoyant des fleurs à sa mère que cette dernière ne la considérait pas comme son enfant préféré. En effet, c’est ce qu’elle a signé pour accompagner les fleurs, et sa mère a pensé que le cadeau venait… de son frère. 

Diane Leyre n’a pas été élue par les téléspectateurs

Guillaume Genton, qui a l’habitude de parler de l’élection Miss France dans Touche pas à mon poste, a abordé le 14 septembre un sujet qui fait parler : les possibles triches de l’élection. « Est-ce que l’on peut dire qu’il y a de la triche à Miss France ?« , s’est-il interrogé face à l’actuelle Miss France. Bien placée, cette dernière lui a évidemment répondu, en rappelant qu’elle n’avait pas été choisie par les téléspectateurs.

« Non, concrètement puisque moi, je suis arrivé troisième des votes du public. Le jury m’a mis deux fois en première position au moment du top 15 et au moment du top. Sylvie Tellier me l’a expliqué plusieurs fois, certaines années il y a des face-à-face et elle ne sait pas qui va gagner. »

Il ne faut pas voir de complot ou de triche partout, Diane Leyre l’assure. Et si elle n’a pas remporté l’élection du côté des téléspectateurs, sa famille s’est pourtant donnée du mal. On se doutait bien que ses proches avaient voté en masse pour elle. Mais nous étions loin du compte.

La somme folle dépensée par le frère de Miss France

C’est Fabien Delettes qui emmène Diane Leyre à faire une confidence sur la somme d’argent dépensée par le frère de la Miss France. « Moi je me souviens de ta victoire c’était magnifique quand tu as gagné, ton papa avait dit ‘ « Je suis fier de ma fille mais moi ça m’a coûté 150 000 euros« . Une somme évidemment totalement fausse, comme le rappelle Diane Leyre… sans pour autant cacher que ses proches ont en effet énormément voté pour elle. « Alors attention je ne dis pas que ma famille n’a pas investi beaucoup d’argent. Je sais que mes parents ont beaucoup voté. Je crois que mon frère est allé jusqu’à 1000 euros de votes. »

Sur le plateau, les chroniqueurs ne cachent pas leur stupeur. De quoi encourager Diane Leyre à poursuivre et à conclure. « Bah, il m’aime quoi, il voulait que je gagne !« . Ce sont 1000 euros très bien investis puisque la vie de Diane Leyre a considérablement changé. Aujourd’hui, elle peut entrevoir une nouvelle carrière dans les médias, et ce premier essai réussi à la radio doit la convaincre qu’il s’agit d’une voie faite pour elle. D’autres Miss avant elle ont tenté et réussi l’expérience, comme Delphine Wespiser (Touche pas à mon poste), Rachel Legrain-Trapani (TPMP People) et Malika Ménard (L’équipe 21).