Messenger : voici comment effacer un message déjà envoyé

Vous avez envoyé un message à la mauvaise personne sur Messenger ? Vous avez regretté d'avoir envoyé un message à quelqu'un ? Pas de panique ! Voici comment supprimer les messages en quelques clics.

Source : Capture Facebook

Avez-vous accidentellement envoyé un message à quelqu’un alors que n’aviez pas l’intention de faire ? Envoyer des messages à la mauvaise personne ou au mauvais groupe est une erreur courante. Si vous utilisez des applications de messagerie telles que WhatsApp ou Messenger depuis un certain temps, vous avez déjà dû faire cette erreur au moins une fois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par uisupply (@uisupply)

Mais pas d’inquiétude ! La majorité des applications de messagerie instantanée vous permet actuellement de supprimer votre message des deux côtés. Cependant, certaines applications comme WhatsApp vous permettent uniquement de supprimer les messages des deux côtés dans un certain laps de temps. Mais qu’en est-il de l’application Facebook Messenger ? A-t-elle une limite de temps ?

Comment supprimer un message envoyé sur Messenger ?

Un coup de chaud après avoir fait une erreur de destinataire ou regretté un message sur Messenger, l’appli de discussion de Facebook ? Pas de panique !

En effet, depuis maintenant quelques années, Facebook Messenger a donné naissance à une fonctionnalité extrêmement pratique permettant de supprimer des messages envoyés. Cette dernière a été baptisée Unsend.

Supprimer un message sur Messenger, c’est simple comme bonjour ! Pour le faire, il vous suffit d’ouvrir l’application mobile ou de vous connecter à votre compte depuis votre navigateur Internet.

À partir de votre smartphone

  • Ouvrez la conversation dans laquelle vous avez envoyé le message.
  • Appuyez longuement dessus jusqu’à ce qu’apparaisse une fenêtre en bas de votre écran.
  • Cette fenêtre vous fera 4 propositions : Répondre, Copier, Transférer et Supprimer.
  • La dernière option, « supprimer« , est celle qui vous  intéresse. Après l’avoir sélectionnée, une nouvelle fenêtre apparaîtra et vous demandera « Pour qui voulez-vous supprimer ce message ?« . Vous aurez alors deux options « Retirer » et « Supprimer pour vous ». Si vous souhaitez que le message disparaisse uniquement de votre côté de la conversation, choisissez « Supprimer pour vous ». Si ne voulez absolument pas que le destinataire lise votre message, choisissez ainsi « Retirer ».

L’action « retirer » est irréversible et le message peut être annulé même si le destinataire l’a déjà été lu.

À partir de votre navigateur

  • Ouvrez la conversation dans laquelle vous avez envoyé le message.
  • À côté du message, sur la droite, sélectionnez le symbole () et choisissez « Supprimer ».
  • À ce moment-là, une fenêtre apparaîtra pour vous proposer les mêmes options que sur l’application. Choisissez celle des deux qui correspond à votre besoin.

Pour mémoire, à l’origine, cette nouvelle fonctionnalité de Messenger ne concernait que les messages que vous aviez envoyés il y a moins de 10 minutes. Mais depuis, face à son succès, Facebook a étendu cette possibilité à tous les messages envoyés sur Messenger, quel que soit le délai ou le statut de lecture.

Notez tout de même que, contrairement à WhatsApp par exemple, Messenger ne permet pas de supprimer plusieurs messages en même temps. Si vous souhaitez en supprimer plus d’un, il faudra donc le faire manuellement, l’un après l’autre.

Mais attention ! Sachez tout de même que les messages que dès lors que vous avez supprimé le message, une notification sera envoyée au destinataire en question, lui indiquant que vous avez retiré un message.

Les serveurs de Facebook stockent ces messages

En 2018, Stan Chudnovsky, l’un des cadres dirigeants de Facebook, avait déclaré à TechCrunch que ces messages supprimés sont ensuite conservés brièvement dans les serveurs de l’entreprise. En effet Facebook en a décidé ainsi, afin de laisser le temps à ses équipes d’examiner les messages signalés pour comportement inapproprié.

Ne pas faire de cette fonctionnalité une porte ouverte au cyber-harcèlement sur Messenger est le but de Facebook. En effet, certains escrocs pourraient empêcher les victimes de prouver des propos abusifs.