Jacques Dutronc « désespéré » : Françoise Hardy fait des révélations fracassantes sur ses tromperies

C’est auprès de Paris Match que Françoise Hardy a fait des confidences au sujet des infidélités dans son couple.

Source : Getty Images

Pendant longtemps, Françoise Hardy et Jacques Dutronc ont formé un couple que tout le monde semblait connaitre. Mais auprès de Paris Match, la maman de Thomas Dutronc a fait des confidences sur les infidélités qui ont pourtant rythmé leur couple. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @the_history_of_art

Un couple iconique

C’était dans les années 60 que la belle Françoise Hardy a succombé au charme du chanteur Jacques Dutronc. Et ce duo de chanteur n’a pas manqué de faire parler ou surtout de faire rêver. Et toutefois, si la jeune femme de l’époque parait vivre un conte de fée, bien vite cela change. En effet, alors qu’auprès de son amant, elle paraît épanouie et se découvrir elle-même, tout cela s’effondre. 

Très vite, Françoise Hardy apprend que la célébrité de son amant lui apporte beaucoup de chose. Et dans ces choses, une grosse côte auprès des femmes. Ainsi, elle a rapidement les échos de nombreuses tromperies. Et ce, même si Jacques Dutronc fait de son mieux pour les camoufler. Et finalement, blessée et détruite par ces faits, elle finit, elle aussi, par succomber à ce vice. C’est à Paris Match l’année dernière qu’avec du recul, elle fait des confidences. 

Françoise Hardy, ses confessions

Françoise Hardy a en effet confié les raisons qui l’ont poussé à commettre une telle trahison. Elle qui pourtant souffrait de son conjoint qui l’a trompé. Elle déclare “À force de faire partie des meubles” elle a fini par aller voir ailleurs plus de tendresse. La chanteuse avoue que “J’avais fini par me détacher de lui grâce à une rencontre”. Elle ajoute qu’elle l’a confié à son amant. “Je lui en ai parlé et je l’ai vu souffrir et être désespéré. C’est ainsi que j’ai constaté […] que faire souffrir l’autre était presque pire que l’inverse”. 

Mais cette nouvelle a gravement affecté Jacques Dutronc. En effet, l’annonce de Françoise Hardy a eu un “effet dévastateur”. À tel point qui cherche même à en finir avec l’alcool. Mais plus tard, François Hardy partage son autobiographie nommé “Le Désespoir des singes”. Dans cette dernière, elle avoue que “Si la rupture entre nous a été patente, nous ne rompions pas les ponts pour autant, et ne l’avons d’ailleurs jamais fait”. 

Mais Françoise Hardy a pu se confier plusieurs fois au sujet des infidélités et de cette relation pour le moins tumultueuses avec Jacques Dutronc. En effet, auprès de Elle, elle avoue que “Lorsque je me suis éloignée, j’ai vu le mal que je lui faisais. Je lui disais, sans y croire du tout, tu sais, un jour, tout cela ne me fera ni chaud ni froid. Et c’est exactement ce qui s’est passé. Un beau jour, c’était fini. Et, là, il en a bavé”. 

Un amour pérenne

Mais malgré tous ces soucis, et toutes ses disputes, ce duo ne semble pas près de se dissoudre. Même s’ils ne sont plus ensemble, comme Françoise Hardy le confie, ils ne coupent pas les ponts. De leur amour reste né leur fils Thomas Dutronc, qui parait avoir une carrière prometteuse comme ses deux parents. Et quand Françoise Hardy a eu des soucis de santé très grave en 2015 elle déclare à Gala que “On m’a rapporté que lorsque j’étais aux portes de la mort en 2015, il a dit que j’étais la femme de sa vie. Il est en tout cas celui avec qui j’ai passé mes plus belles années”. Elle ajoute aussi “Et ce que j’ai ressenti pour lui, vécu avec lui, m’a inspiré à peu près 75 % de mes textes”.