CPF : voici les 10 formations les plus suivies en France en 2022 et leur prix

Grâce au montant sur le CPF, les Français peuvent financer des formations différentes. Voici la liste des 10 formations les plus suivies cette année…

Source : iStock

Le compte personnel de formation (CPF) donne la possibilité de suivre, tout au long de la vie professionnelle y compris pendant les périodes de chômage, une formation qualifiante ou diplômante. Le CPF bénéficie d’un crédit automatique au début de l’année qui fait suite à l’année travaillée. Par exemple, les droits acquis au cours de l’année 2021 peuvent servir au cours du premier trimestre de l’année 2022. Si vous exercez une activité à temps plein, ou au moins à temps partiel, votre compte se voit alimenté de 500 € par année travaillée. Et ce, dans la limite de 5 000 €. Alors, quelles formations ont connu le plus de succès en 2022. Et quels sont les prix des formations préférées des Français ? On vous dit tout ! 

Le compte CPF des Français

En moyenne, les salariés du secteur privé ont droit à 1 826 euros en fin de juillet 2022. Et ce, selon les dernières données que la Caisse des dépôts a fournies à nos confrères de Capital. Il faut rappeler que, pour chaque année travaillée, les salariés du secteur privé et les indépendants perçoivent une somme d’argent sur leur compte. En effet, jusqu’à 500 euros par an, dans la limite de 5 000 euros. Voire parfois 800 euros avec un plafond de 8 000 euros pour les salariés peu qualifiés. Dans la fonction publique, le CPF se trouve donc toujours crédité en heures.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Noubiz (ADV Formation) (@noubiz_)

Grâce aux droits obtenus sur le CPF, les Français ont la possibilité de financer un très grand nombre de formations. En effet, plus de 300 000 formations sont proposées via le dispositif. Parfois même sans avoir à débourser un seul euro. Parmi les 10 premières formations financées via le CPF, on peut citer, sans surprise, le permis de conduire (catégorie B), les qualifications en anglais et le bilan de compétences. Il faut donc noter que les Français se montrent cette année particulièrement désireux de se lancer dans de nouvelles aventures. Si le permis de conduire figure toujours en haut de la liste des formations les plus suivies via le CPF. Désormais les formations proposées aux créateurs et repreneurs d’entreprise occupent la première place.

La liste des favoris cette année et leurs prix

Tout en haut de la liste se trouve les actions de formation dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprise. Cette formation coûte 1 614 €. Ensuite, le permis de conduire de catégorie B qui coûte 916 euros. La troisième place est occupée par le TOEIC (un test d’anglais) qui se commercialise pour 1 579 €. La formation de bilan des compétences revient à 1 702 € avec le CPF. La cinquième place appartient à la formation CPF sur l’utilisation d’un logiciel tableur (ICDL-PCIE) et elle revient à 1 600 €. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by LATEAMCESR (@lateamcesr)

Les Français ont aussi adoré la certification bureautique Excel cette année, la mettant en sixième place et il faut compter 1 685 €. En septième place on retrouve la formation sur l’utilisation d’un logiciel d’édition de site web (ICDL-PCIE) au prix de 1 617 €. La certification en orthographe et expression coûte 1 390€. Tout ce qu’il faut savoir sur l’hygiène alimentaire dans les établissements de restauration commerciale se trouve dans une formation qui coûte 691 euros. Quant à la certification en anglais (LanguageCert Test of English LTE), il faudra dépenser 1 609 €

La bonne nouvelle réside dans le fait que depuis le lancement de l’application mobile et du site « Mon compte formation » en novembre 2019 le prix de certaines formations a alors fortement baissé. L’objectif de l’application est de démocratiser l’accès au CPF. Et avec les prix qui ont baissé, c’est encore mieux. Par exemple, pour décrocher une certification en anglais (test TOEIC) avec son compte, il faut à présent débourser en moyenne 1 579 €, selon la Caisse des Dépôts. Et ce, contre 2 182 € avec l’ancien système avant novembre 2019. Avec l’ancien régime il fallait passer par un organisme particulier pour financer une formation via son CPF.