Laura Smet maman : très angoissée depuis la naissance de son fils, elle évoque son combat

Depuis qu’elle est devenue maman, Laura Smet a bien changé de vie. Elle a mis en priorité son enfant, ce qui l’a bien changé.

Source : Getty Images

Depuis plusieurs années, Laura Smet est devenue maman, et depuis cela, elle a bien changé. Même si la fille de Nathalie Baye et Johnny Hallyday est plutôt discrète en temps normal sur sa vie personnelle, elle a tout de même décidé de se confier. On vous explique tout ici. 

Laura Smet, sa prise de conscience

Laura Smet est une femme qui a bien évolué. Avec ses très célèbres parents, elle a pu aussi développer la fibre artistique. Mais c’est prochainement au théâtre que la jeune maman va désormais pouvoir s’épanouir. En effet, elle va bientôt jouer dans la pièce Le Principe d’incertitude, de Simon Stephens. Elle pourra ainsi partager la scène avec Jean-Paul Daroussin. C’est donc une occasion pour elle d’apparaitre dans les médias pour faire la promotion de cette nouvelle pièce

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Michaël Lesage (@michael_lesage_)

Cela fait déjà presque deux ans qu’elle est devenue l’heureuse maman d’un petit garçon nommé Léo. Il est d’ailleurs né de son mariage avec Raphaël Lancrey-Javal. Et c’est auprès de Madame Figaro que la jeune maman a pu faire quelques confidences au sujet de son travail, mais aussi de son fils. On peut ainsi trouver ces quelques mots de Laura Smet « Depuis que j’ai eu mon fils, je sais aussi que l’essentiel est ailleurs : j’aime profondément ce métier, mais cela doit rester du jeu, du plaisir ».  

Les angoisses ont changé…

Laura Smet fait ainsi bien d’autres révélations, notamment vis-à-vis de ses angoisses qui ont changé. « Mes angoisses profondes sont davantage liées au bien-être des miens, à l’avenir de mon enfant et des futures générations : pourront-ils toujours voir la neige et se baigner dans l’océan ? ». Ce à quoi elle ajoute que « Quand on devient mère, le centre de sa vie se déplace. On relativise plutôt sur le reste ». Son fils est devenu une raison de vivre pour laquelle elle donnera toujours tout. « Je n’avais pas d’autres choix que de me battre pour mon bien-être, ma vie future, celle de mon fils, celle de ma famille ».  

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Laura Smet (@laura_smet_)

Pourtant, ce n’est pas la première fois que Laura Smet se confie ainsi sur son enfant. C’était dans Version Femina qu’elle avait alors annoncé que ses priorités étaient son enfant et son mari bien sûr. 

Une priorité

Laura Smet continue les déclarations envers son fils. Elle déclare alors que « Je n’ai besoin que de mon fils et de mon mari pour être heureuse. Le reste, le cinéma, les rôles, c’est du bonus. Et il faut accepter qu’une carrière d’actrice soit faite de hauts et de bas. Être maman m’a ramenée à l’essentiel. C’est sans doute pour ça que j’ai eu envie de théâtre, c’est aussi l’essence même de ce métier ».  

Laura Smet fait donc bien comprendre, que pour son fils, elle peut tout faire. « Je suis contente que mon enfant soit arrivé après tout ce qu’il s’est passé. La seule chose qui compte pour moi, c’est que mon fils soit heureux, et je ferai tout pour que le dialogue ne soit jamais rompu entre nous », a-t-elle ainsi poursuivi. « J’apprends chaque jour à son contact, j’essaie de m’améliorer. Par exemple, je suis une grande flippée des départs mais comme je ne veux pas lui transmettre cette angoisse, je m’oblige à transformer ces moments de stress en grandes joies ».