Prix du carburant : cette astuce infaillible pour gagner 300€ sur un plein

Plusieurs personnes ont trouvé la solution pour économiser 300 euros en carburant, chaque année. Oui, c’est possible ! Explications.

Source : IStock

Certaines personnes économisent des centaines d’euros par an en carburant. Elles ont juste adopté certains gestes au quotidien que la plupart des gens ne connaissent pas. En ayant appris leurs astuces, beaucoup se sont demandé pourquoi n’ont-ils pas pensé plus tôt. C’est un geste écoresponsable, mais votre portefeuille vous en remerciera. C’est le moment de vous mettre au défi et d’épargner le plus possible, tout en réduisant votre empreinte écologique. On vous explique comment.

Une simple question de vitesse

Une entreprise de simulateurs de conduite a délivré ses secrets pour dépenser moins de carburant. C’est Stéphane Delveter, son président lui-même, qui dévoile comment il s’y prend pour optimiser le budget destiné au carburant.

Il a expliqué très simplement comment il faisait :

« Lorsque la voiture est lancée, il faut comprendre que lorsqu’on lâche l’accélérateur, la consommation instantanée est de zéro, et on peut faire des centaines de mètres sans avoir besoin de carburant. Donc quand on est sur la route, on regarde au loin, on anticipe les ralentissements, dès que possible, on lâche l’accélérateur et on laisse faire la voiture sur l’élan ».

Source : Pexels

Celui-ci prouve ses paroles en faisant une démonstration sur un simulateur :

  • Lorsqu’il freine au dernier moment, sa consommation moyenne en carburant ne diminue pas. Elle reste de 4,8 litres sur un parcours de 100 km.
  • Au cours d’une deuxième simulation, il adopte une autre façon de conduire. Cette fois, il relâche l’accélérateur plus tôt. Le simulateur montre que grâce à cette technique, sa consommation en carburant a diminué : 3,2 litres pour 100 km.

Un automobiliste malin qui se sert de cette astuce peut donc épargner facilement jusqu’à 300 euros de carburant en une année.

« Écologiquement aussi, c’est très bon. »

Les économistes du Cabinet Asterès ont fait une étude sur la relation entre la vitesse d’un véhicule et le budget du carburant déboursé par son conducteur.

Ils ont comparé le gain moyen opéré sur plusieurs niveaux de vitesse :

  • Une vitesse de 110 km/h au lieu de 130 km/h sur une autoroute.
  • Une vitesse de 80 km/h au lieu de 90 km/h sur les routes à double sens de la circulation.
Source : Pexels

Selon leur expertise, une réduction de 20 km/h de vitesse permettrait une économie de 125 euros de carburant par an. C’est un constat intéressant, sachant qu’un ménage dépense en général 500 euros de carburant chaque année.

Maintenir cette vitesse de façon constante permet d’économiser du carburant. Cette technique est très profitable sur les autoroutes. C’est le principe du cycle « extra-urbain ». En effet, rouler en ville dépense plus de carburant que sur une autoroute. Mais dans les deux cas, un conducteur qui garde une vitesse constante peut voir sa consommation de carburant divisée par deux.

Ainsi, plus un automobiliste conduit vite, plus il consommera du carburant, et plus il dépensera. Une conductrice qui a entendu la nouvelle est agréablement surprise.

« Ce n’est pas négligeable. Je sais qu’écologiquement aussi, c’est très bon », dit-elle. Il faut dire que la technique est intéressante, surtout si vous n’êtes pas pressé.

Quelles sont les bases d’une conduite économique ?

Afin d’économiser du carburant, il faut absolument éviter de dépenser du carburant quand ce n’est pas nécessaire. Utiliser la climatisation de manière modérée peut baisser sa consommation en énergie. En effet, votre climatiseur pourrait accroître vos dépenses de carburant à 20 %. Si vous avez chaud, au lieu de tourner la ventilation du véhicule, vous pouvez juste ouvrir la fenêtre pour que l’air circule.

Il faut absolument éviter de pousser le moteur dans les tours, de façon exagérée. La raison est simple. Un moteur qui tourne davantage entraîne forcément une consommation élevée de carburant. Ainsi, une personne qui démarre en 1ʳᵉ vitesse, mais qui accélère très fort, consomme 18 à 20 litres aux 100 km. L’astuce est donc d’atteindre la vitesse désirée en suivant les rapports de la boîte de vitesse.

Pour économiser, des automobilistes ont aussi recours à des équipements de type régulateur de vitesse. Certains visionnent en temps réel les économies qu’ils font grâce à un indicateur de consommation instantanée de carburant. Plusieurs conducteurs ont vu leur consommation diminuer drastiquement, en prenant juste en compte les données de cet indicateur.

Source : Pexels