Famille : ces 7 aides financières méconnues qui peuvent améliorer votre quotidien

Plusieurs familles rencontrent des difficultés en France. C’est pourquoi la CAF a mis en place les aides financières pouvant les aider.

Source : Istock

Les aides financières de l’État servent à soutenir les foyers dont le pouvoir d’achat est en baisse. Par conséquent, il existe celles qui sont destinées aux familles modestes. En voici 7.

La PAJE

Élever un enfant n’est pas du tout facile. C’est pourquoi, dès l’arrivée d’un bébé au sein d’une famille, l’État propose aux parents une aide financière afin de les soutenir dans cette nouvelle étape.

En effet, la Prestation d’accueil du jeune enfant ou PAJE est une aide financière qu’on donne aux familles après la naissance ou adoption d’un enfant. La PAJE est notamment composée de 4 pôles :

  • La prime à la venue au monde ou bien l’adoption de l’enfant
  • L’allocation de base
  • La prestation partagée d’éducation d’enfant
  • Le complément de libre choix du mode de garde

Les allocations de soutien familial

Malheureusement, certains parents ne peuvent ou ne veulent pas soutenir leur enfant. C’est pour cette raison qu’on a mis en place une aide financière appelée allocation de soutien familial. Elle sert à aider les foyers monoparentaux. En d’autres termes, les pères et les mères célibataires peuvent prétendre à cette aide de l’État.

L’action sociale, enfance, jeunesse et parentalité

Il existe également des aides financières ayant pour but de financer les équipements et les services des ménages en difficulté financière. Ce dispositif dépend notamment de la situation dans laquelle se trouve la famille en besoin de soutien.

Le complément familial comme aides financières

Le complément familial ou CF est aussi l’une des aides financières que la CAF propose aux familles modestes. Cette prestation est surtout destinée aux familles nombreuses. Autrement dit, les ménages composés de 3 enfants à charge ou plus.

Ces derniers devraient notamment avoir entre 3 à 21 ans. La somme que ces familles reçoivent dépend de leurs ressources.

Le complément familial
Source : Pixabay

L’aide complémentaire

Parfois, la pension alimentaire d’une famille ne se trouve pas dans une aide financière que lui verse la CAF. Sachez que dans ces cas-là, on peut prétendre à un accompagnement durant les démarches de fixation, de versement et de recouvrement de cette pension alimentaire.

L’allocation de rentrée scolaire comme aides financières

La rentrée scolaire est synonyme de nombreuses dépenses pour non nombre de parents. Avec les frais que l’on doit verser aux établissements et les fournitures à acheter, le portefeuille se vide à une vitesse folle.

Certaines familles n’ont pas les moyens de faire face à cela. Fort heureusement, la CAF est là pour les aider. Celle-ci offre en effet l’allocation financière chaque année aux parents modestes. L’allocation de rentrée scolaire est surtout donnée aux familles composées d’enfants âgés de 6 à 18 ans.

Les allocations familiales

C’est sûrement l’une des aides financières les plus connues. Ce soutien financier cible les familles modestes après l’arrivée au monde de leur deuxième enfant. Toutefois, dans les DOM-TOM les familles qui bénéficient de l’allocation familiale l’obtiennent dès l’arrivée de leur premier enfant.

Les allocations familiales
Source : Pixabay

D’autres aides financières

Les familles nombreuses bénéficient également d’une aide financière de la part de la CAF. Il s’agit de la carte famille nombreuse. Cette dernière sert à réduire le coût des voyages en train de ces ménages et apportent aussi plusieurs autres avantages.

Seule condition : que le nombre d’enfants composant la famille soit supérieur à trois. Par ailleurs, il n’y a pas que les familles qui obtiennent des aides financières. Les seniors ont, eux, aussi leur propre soutien venant de la CAF.

Par ailleurs, les personnes âgées ont obtenu une revalorisation du montant de leur pension depuis quelque temps. C’est notamment le deuxième coup de pouce qu’ils ont reçu pour cette année 2022.

Cette revalorisation leur a été versée à partir du 9 septembre 2022. Notons que seules les pensions issues du régime général peuvent en bénéficier. Pour cause, l’État n’a pas la main mise sur les régimes complémentaires.

Le ministre de l’Économie, des Finances, de Souveraineté numérique et économique a notamment affirmé que les pensions vont augmenter de 4 % + 1,1 %. Un changement mis en place afin d’éviter les risques de l’inflation.

Rappelons que cette dernière a atteint +5,8 % sur an durant le mois d’août alors que +6,1 % en juillet 2022. Sinon, les allocations familiales devraient aussi être revalorisées à 4 % au fil du temps. Si cela arrive, il y aurait une progression de 50 % au total.

En effet, à partir du mois de novembre 2022, la somme que reçoivent les familles bénéficiaires va de 122,92 euros à 184,38 euros par mois.