Prime inflation : un versement aura lieu la semaine prochaine ? On vous explique

Alors que les Français attendent avec impatience de recevoir la prime inflation, la date de versement a enfin été dévoilée !

Source : iStock

C’est une aide qui est très attendue par les Français. Il s’agit de la prime inflation. Promise par le gouvernement depuis plusieurs, cette dernière ne va pas tarder à arriver. Une très bonne nouvelle pour de nombreux foyers.

Une date pour le versement de la prime inflation

Cela fait quelque temps déjà que le quotidien des Français est chamboulé par la hausse des prix. Certains ont d’ailleurs du mal à joindre les deux bouts à cause de cette terrible inflation qui touche le pays.

Pour permettre aux Français de booster leur pouvoir d’achat, le gouvernement a décidé de mettre en place une aide. Il s’agit de la prime inflation. Cette dernière devrait permettre aux Français de mieux gérer leur finance.

Si certains se retrouvent dans le rouge, ils pourront compter sur cette fameuse prime inflation pour bénéficier d’un coup de pouce dans leur quotidien. Il y a tout de même plusieurs choses à savoir au sujet de cette aide.

Dans un 1er temps, sachez que cette aide sera directement versé par virement bancaire. Au total, ce sont 10,8 millions de foyers qui devront bénéficier de cette fameuse prime inflation, promise depuis plusieurs mois déjà.

En revanche, l’exécutif n’avait pas encore donné de date exacte au sujet du versement. Désormais, c’est chose faite. La prime inflation va débarquer sur leur compte de millions de Français le 15 septembre prochain.

Les concernés par cette aide du gouvernement

Pour faire partie des bénéficiaires de la prime inflation, il y a plusieurs conditions à remplir. Dans un 1er temps, la Première Ministre Elisabeth Borne a révélé que cette aide concernerait « les plus modestes« .

Pour obtenir la prime inflation, il faut donc recevoir des prestations sociales comme le RSA, l’Aspa pour les retraites, le RSA mais aussi les APL. Mais ce n’est pas tout.

Les étudiants boursiers et les bénéficiaires de l’ASS pourront aussi recevoir cette aide le 15 septembre. En clair, les Français les plus démunies devront obtenir ce versement dans quelques jours.

Au sujet du montant, Élisabeth Borne a révélé que la prime inflation atteindra 100 euros. Le gouvernement ajoutera 50 euros par enfant à charge en plus. Pour y voir plus clair, l’État a donné un exemple.

Dans son dossier de presse, l’exécutif a révélé : « L’aide s’élèvera à 200 euros pour un foyer avec deux enfants ». En plus de cette aide, les bénéficiaires du RSA vont avoir un autre coup de pouce.

Comme l’indiquent nos confrères de L’internaute, ils vont « percevoir la hausse de leur allocation de 4% liée à la mise en place de la loi pouvoir d’achat« . Une chose est sûre, cette prime inflation est très attendue.

Une aide très attendue

Pour recevoir cette prime inflation, il n’y a rien à faire. Le virement va s’effectuer automatiquement sur le compte des Français concernés. En revanche, tous ne vont pas le recevoir du même établissement.

L’internaute a révélé qui devrait verser cette aide le 15 septembre prochain :

– CAF : bénéficiaires des minimas sociaux
– Pôle Emploi : demandeurs d’emploi
– Étudiants boursiers : Crous
– Fonctionnaires : État
– Retraités : CNAV
– Salariés : employeur
– Indépendants : Urssaf

Il va donc falloir attendre encore quelques jours avant de percevoir la prime inflation. De son côté, le gouvernement veut tout faire pour permettre aux Français de booster leur pouvoir d’achat malgré la hausse des prix.

Depuis quelques jours, le carburant connait d’ailleurs une certaine baisse. Une aubaine pour tous les Français qui ont repris le chemin du travail après les vacances d’été.

Reste à savoir si ces prix arriveront à se stabiliser. Affaire à suivre !