La meilleure eau en bouteille coûte moins de 30 centimes, c’est incroyable

Il existe un vaste choix concernant les eaux minérales en supermarché. Mais comment repérer la plus bénéfique ?

Source : iStock

De nombreuses personnes préfèrent consommer de l’eau minérale naturelle plutôt que de l’eau du robinet. Derrière ce choix, on peut trouver plusieurs motifs comme le goût ou le bénéfice sur la santé. Toutefois, la réglementation sur l’eau potable diffère de celle appliquée à l’eau minérale. Les fameux minéraux vantés par bon nombre de publicités n’ont pas forcément que des avantages pour les consommateurs.

Bien comprendre les caractéristiques d’une eau minérale de qualité

Le premier point important quand on veut choisir une bonne eau minérale reste sa teneur en minéraux. Il peut s’agir de magnésium, de fer ou encore de sodium. Ainsi, les personnes soumises à un régime pauvre en sel devront éviter les eaux avec une forte teneur en sodium.

À l’inverse, une personne souhaitant obtenir un effet laxatif devra se tourner vers une eau minérale riche en sulfates.
En France, l’ANSES considère cette eau n’a pas d’effets néfastes sur le long terme. Néanmoins, elle invite aussi les individus à choisir une eau adaptée à leur état de santé.
« Selon leur composition, certaines d’entre elles peuvent induire des effets sur la santé et être recommandées pour des besoins particuliers : les eaux sulfatées ont par exemple un effet laxatif, certaines améliorent l’apport en calcium, etc. D’autres, au contraire, en raison de leur concentration en sodium, ne doivent pas être consommées en excès et peuvent présenter des contre-indications. »

Autre point qui doit vous alerter : certains tests de qualité imposés à l’eau potable ne concernent pas l’eau minérale en bouteille. De plus, certains éléments, comme le fluor, peuvent se retrouver en plus grandes quantités dans les eaux en bouteilles. Or, si son action reste bénéfique lors de la croissance ou pour la santé dentaire, une consommation excessive de fluor peut vous mettre en danger.

L’eau qui convient au plus grand nombre pour seulement 37 centimes

Si vous n’avez pas de problème particulier, la meilleure eau minérale reste celle qui ne contient pas trop minéraux. En effet, le surdosage n’a rien de très bon pour votre organisme. Mais le PH a aussi une grande importance. Les eaux vendues dans le commerce affichent un PH entre 6 et 8, quand le PH neutre se situe à 7. Les experts recommandent donc de boire une eau légèrement acide (avec un PH entre 6 et 7).

D’après ces informations, il convient alors de choisir une eau minérale légère (moins de 200 mg de minéraux par litre) avec un PH inférieur ou égal à 7. En effet, l’estomac humain reste un organe « acide ». Boire de l’eau basique (avec un PH supérieur à 7) peut ainsi créer des soucis de digestion.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Volvic France (@volvic.fr)

En France, l’eau qui correspond le plus à ces critères demeure l’eau minérale naturelle Volvic. Disponible dans la plupart des supermarchés, elle a un prix qui oscille entre 35 et 40 centimes d’euro par litre. Elle affiche seulement 180 mg / L et un PH de 7.

En revanche, comme il s’agit de contenants en plastique, vous devrez rester vigilant lors du stockage. Pour rappel, de récentes études ont révélé que les bouteilles en plastiques pouvaient contaminer l’eau qu’elles contiennent. Prenez garde à bien ranger vos bouteilles d’eau minérale dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière. Prenez aussi le temps de vérifier la date de péremption inscrite sur l’emballage.