Elizabeth II, son incroyable jardin secret, son règne, sa fortune… sa vie de reine

Alors que l’état de santé de la reine Elizabeth II semblait préoccupant, une correspondante de la BBC a annoncé son décès. On vous fait un retour sur son jardin secret, son règne, sa fortune et sa vie de reine…

Source : Getty Images

La reine Elizabeth II nous a quittés ce jeudi 8 septembre 2022, à l’âge de 96 ans. Derrière elle, elle ne laisse pas seulement sa famille mais également des millions de personnes en deuil. Sa carrière a été très longue et son règne n’a pas été sans obstacles. Toutefois, elle restera dans le cœur de nombreuses personnes. On vous dit tout sur sa vie personnelle, son règne, les obstacles qu’elle a traversés et la fortune qu’elle laisse derrière elle. 

La vie de famille de la reine Elizabeth II

La reine Elizabeth II a croisé, pour la première fois, le regard du prince Philip. Son cousin au troisième degré, et ce, alors qu’elle n’avait que 8 ans. La reine Elizabeth II et le prince Philip ont célébré leur mariage en 1947, alors que le Royaume-Uni se reconstruisait après la Seconde Guerre mondiale. Après six ans de guerre, l’Angleterre avait besoin d’un événement heureux, ce que le mariage royal a offert. La reine Elizabeth devient le premier monarque britannique à célébrer ses 60 ans de « noces de diamant », en 2007. Au total, ils ont vécu 73 ans de mariage. Elizabeth a eu deux enfants, Charles et Anne, dans la foulée de son mariage. Les deux plus jeunes enfants d’Elizabeth, les princes Andrew et Edward, naissent plus tard, en 1960 et 1964. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Yeba plus (@yebaplus)

La reine laisse transparaître son côté plus doux dans la façon dont elle s’occupe de ses petits-enfants et arrière-petits-enfants. Parmi ses petits-enfants figurent les fils du prince Charles, William et Harry ; les enfants de la princesse Anne, Peter Phillips et Zara Tindall. Ainsi que les filles du prince Andrew, Beatrice et Eugénie ; et les enfants du prince Edward, Louise et James. Quant aux arrière-petits-enfants de la reine, le prince William a trois enfants, George et Louis et Charlotte. Le prince Harry en a deux Archie et Lilibet, Peter Phillips en a deux Savannah et Isla. Zara Tindall en a trois, Mia, Lena et Lucas ; la princesse Eugénie en a un qui se nomme August et la princesse Beatrice a sa fille Sienna.

Le règne de la reine Elizabeth II

La princesse Elizabeth ne pensait pas devenir reine. Même lorsqu’elle a obtenu la première place sur le trône, elle ne pensait pas devoir assumer le rôle de monarque avant longtemps. Mais après la mort anticipée de son père, la jeune reine Elizabeth II a accédé au trône à seulement 25 ans. De ce fait, elle a consacré sa vie entière au service du pays. Même si la princesse ne prévoyait pas de devenir reine si tôt, elle a su s’adapter à la situation avec le stoïcisme qui la caractérise désormais.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Mapauto Fréjus (@mapauto_officiel)

La reine Elizabeth n’a jamais réellement parlé ouvertement de son règne ni donné d’interviews à la presse. Elle a toutefois accordé à la BBC sa première interview télévisée assise en 2018, à l’occasion du 65e anniversaire de son couronnement. Le 6 février 2017, la reine Elizabeth II a célébré son jubilé de saphir, devenant ainsi le premier monarque britannique à régner pendant 65 ans. Elle représentait non seulement la Grande-Bretagne, mais aussi le Commonwealth. Ainsi, l’Australie, le Canada, les Caraïbes, Hong Kong, l’Inde… 

Elle n’a aucun pouvoir politique et ne participe pas à la vie quotidienne du peuple. En fait, la Reine, dans sa vieillesse, constituait une présence rassurante précisément en raison de son lien avec la tradition, le passé et la gloire passée. En près de 70 ans, elle n’a jamais eu de congé. Cette stabilité inspire le peuple qui l’a adorée. Son long règne reste sans précédent, et il faudra beaucoup de temps pour s’habituer à ce nouveau changement. Elle a laissé la monarchie dans un état très sain, plus moderne et plus proche du public. 

Les scandales autour de la Famille Royale 

L’entourage de la reine Elizabeth n’a jamais été à l’abri de scandales et de controverses dans les tabloïds mondiaux. Que ce soit les présumés agressions sexuelles du prince Andrew, ou encore le décès mystérieux de Lady Di. Le décès de Lady Diana a été le premier scandale à bouleverser la famille royale. Diana, princesse de Galles, a perdu la vie il y a 25 ans à la suite d’un accident de voiture à Paris. Sa mort a suscité un déluge d’attention de la part des médias du monde entier. Une grande partie de la réaction publique a critiqué la famille royale pour son manque d’émotion. Et ce, face à la mort soudaine de l’ancienne épouse du prince de Galles.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Myriam (@myriam_denicheuse_bon_plan)

Le choc de la mort de Diana a également provoqué d’innombrables théories du complot. Des décennies plus tard, de nombreuses personnes n’ont pas abandonné l’idée que Diana a pu faire l’objet d’un complot royal. Avant la mort de Diana, la famille royale ne parlait jamais en public. Après sa mort, la Reine a fait un discours sur sa mort qui a affecté la famille mais aussi le public. 

Quant au scandale autour du prince Andrew, la plupart des gens connaissent l’infâme Jeffrey Epstein. Alors que l’affaire Jeffrey Epstein déchaînait les médias aux États-Unis, un scandale sexuel a éclaté au cœur de la royauté britannique. En effet, l’une des victimes de Jeffrey Epstein, Virginia Giuffre, affirmait avoir subi des agressions sexuelles perpétuées par le fils d’Elisabeth II. Des accusations qui avaient coûté au Prince Andrew ses titres militaires. Là encore, la reine n’a jamais ouvertement abordé le sujet

La fortune qu’elle a laissée derrière elle 

Malgré toute son influence, la reine Élisabeth ne figure pas parmi les personnes les plus riches du Royaume-Uni. Néanmoins, la valeur réelle de la reine risque de se révéler inférieure à ce que l’on pourrait croire. Bien qu’elle vive sans doute dans un monde de privilèges. Elle ne figure pas depuis peu dans la liste des 250 personnes les plus riches du pays publiée par le Sunday Times. D’après le Times, sa fortune personnelle s’élève à environ 480 millions de dollars. Or, ce chiffre reste bien inférieur aux 2 674 milliardaires figurant sur la liste des personnes les plus riches établie par ce magazine en 2021. 

Il y a une différence entre la richesse personnelle de la reine Elizabeth II et celle qui passera à la Couronne. Ce qui veut dire au gouvernement, et indirectement au peuple. En ce qui concerne sa seule richesse, Sa Majesté a accumulé, au cours de sa vie, des trésors inestimables. Tels que des bijoux hérités de sa famille, une impressionnante collection de timbres, et ses nombreuses résidences. Si son testament reste secret, il sera sûrement partagé entre son fils Charles et ses nombreux petits-enfants. En effet, une grande partie du patrimoine de la reine Elizabeth II appartient à la Couronne. Ainsi que toutes les terres qu’elle possède. Ces terres comprennent de nombreuses propriétés, qui reviendraient au prochain monarque. Alors malgré les hauts et les bas, la reine Elizabeth II n’a jamais montré de faiblesses. En effet, c’est cette stabilité constante que la population admire et manquera énormément