Zara frappe très fort avec cette veste aux manches froufrous, très tendance pour la rentrée

C'est la fin de l'été, l'occasion pour vous d'entamer la rentrée comme il se doit avec un choix de tenue percutant trouvé chez Zara.

Source : iStock

Les vacances d’été sont malheureusement finies. Alors que vous avez passé une bonne partie du mois de juillet et du mois d’août en maillot de bain, il est temps de porter un peu plus de tissus. C’est l’occasion parfaite pour revoir sa garde-robe et se compléter un look parfait pour la rentrée scolaire. On vous conseille d’aller immédiatement dans le magasin Zara le plus proche de chez vous. Pourquoi ? Car vous y trouverez, entre autres, une veste originale et très tendance parfaite pour cette nouvelle année scolaire qui débute.

Une veste originale signée Zara

Pour cette rentrée scolaire, le maître-mot est sans aucun doute la folie. Il va falloir mettre, dans votre garde-robe, un peu de folie. Zara l’a bien compris. La marque suit les tendances. C’est pour cela qu’elle propose une veste tout à fait splendide et étonnante. Cette veste a deux atouts : sa couleur rose fushia d’un côté, et ses frous au bout des manches de l’autre. Avec elle, impossible de passer inaperçu. Vous marquez le coup pour la rentrée en décidant de la porter et vous imposez votre style unique et novateur.

Cette veste a l’avantage d’être polyvalente. Vous pouvez tout aussi bien la porter à l’université en enlevant les froufrous, en soirée pour se faire remarquer, ou à l’occasion d’un repas entre amis. Avec elle, vous allez être visible de loin. Et c’est tant mieux car c’est le résultat qui est recherché quand vous décidez de porter ce genre de pièce colorée. Il est grand temps de commencer la rentrée en se faisant remarquer. Oubliez les bancs de la fac au fond, les habits gris et ternes. Vous devez vous imposer cette année.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ZARA Official (@zara)

La taille haute toujours très tendance chez Zara

On vous parle aujourd’hui du modèle suivant : le Z1975 High Rise Mini Flare. Ce jean taille haute met en avant votre taille et vos jambes, qu’il vient mouler, avant d’être plus évasif au niveau des chevilles. Il s’arrête d’ailleurs à ce niveau, de quoi permettre à vos chevilles de bronzer en été. Avec ses cinq poches, ce jean est un modèle d’élégance. S’il est classique, ce jean met en valeur votre physique. 

Surtout, le jean gagne des points grâce à son prix de vente : seulement 25 euros 95. Le rapport qualité / prix est indéniable. Alors, il est grand temps de foncer pour s’offrir ce jean qui peut aller avec tout. Avec des talons comme avec des baskets, un simple T-shirt blanc comme une chemise plus travaillée. Pour un look casual ou même chic, ce jean est fait pour vous.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ZARA Official (@zara)

Les prix sont abordables malgré la crise

Charlotte Gainsbourg reste bien placée pour le savoir, elle qui a travaillé en étroite collaboration avec Zaza pour une collection qu’elle a dessinée. Car si elle a accepté de travailler avec Zara, c’est surtout parce qu’elle sait qu’elle peut toucher le plus grand nombre de consommateurs. Pourquoi ? Tout simplement car les prix proposés sont plus abordables que d’autres marques de prêt-à-porter :

« A priori, quand on fait quelque chose avec une telle marque, c’est pour que ça marche et que ça touche un maximum de gens. Ce que j’apprécie avec Zara, c’est que les choses sont réalisées correctement malgré leur accessibilité. Pourtant, je ne propose qu’une silhouette égoïstement inspirée de la mienne et des choses que j’aime pour moi ! J’ai imaginé le bon T-shirt légèrement loose qui en montre un peu, le manteau parfait, et j’ai même dessiné des boots parce que c’est exactement ce que je porte tous les jours« .

Il n’en reste pas moins que les polémiques sont nombreuses à concerner la marque espagnole, et ce qu’on appelle la fast-fashion en règle générale. Les conditions de travail des salariés, à l’étranger, restent souvent pointées du doigt. D’autant plus que certaines créations proviennent de Chine, pays connu pour ses camps de travail où se trouvent les ouïghours. Cette communauté persécutée. Le désastre écologique que représente la fast fashion reste également mis en avant, sans pour autant que cela ne fasse baisser l’incroyable chiffre d’affaires de la marque.