TPMP : un maire appelle Cyril Hanouna en plein direct après une grosse polémique

Le maire de Cannes s'est retrouvé à l'antenne dans TPMP, l'occasion pour lui de clarifier un message écrit sur Twitter.

Source : Capture C8

Une récente vidéo a fait énormément réagir sur les réseaux sociaux. On y voit une vieille dame se faire violemment agresser par trois jeunes mineurs qui veulent lui voler son sac. Elle ne voit pas le coup venir et se retrouve à terre en moins d’une seconde. Elle se remet aujourd’hui de son agression. Le sujet a été abordé dans TPMP pour parler de la réaction de David Lisnard, le maire de Cannes, ville où s’est déroulée l’agression. Alors que les chroniqueurs échangent leur opinion, David Lisnard a appelé Cyril Hanouna, en plein direct.

Un trauma qui touche tous les Français

Angèle à 89 ans et traverse actuellement un vrai cauchemar. Par chance, elle n’a rien de grave et se remet peu à peu d’une agression dont elle n’a aucun souvenir. Tout simplement car les trois jeunes se sont attaqués à elle par derrière, et qu’un coup suffit à la mettre au sol. « Ça fait drôle, je vous le dis, surtout que je n’ai rien fait à ces jeunes. Ils étaient trois, je ne sais pas pourquoi. Je ne suis pas trop en colère, est-ce que c’est leur faute ou la faute aux parents, on ne sait pas. Ils sont jeunes, 15 ans, moi j’ai des petits-enfants de 15 ans« , dit-elle, encore choquée.

Elle apprend aux médias que la famille des jeunes agresseurs a contacté sa propre famille. En échange d’une somme d’argent, elle demande à Angèle de retirer sa plainte. Une demande qui a bien évidemment semblé refusée. « Les parents ont téléphoné à ma petite fille pour leur proposer de l’argent pour enlever la plainte. Ils l’ont appelée, ils lui ont dit ‘vous ne voulez pas enlever la plainte on vous donne des sous.’ Elle a dit ‘non, on ne veut rien du tout, dégagez« .

Et forcément, le sujet a été abordé dans TPMP puisque les images de l’agression ont été diffusées dans les médias et sur les réseaux sociaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

Les propos polémiques du maire commentés dans TPMP 

Le maire de Cannes a tenu à réagir à cette agression dans une série de tweets. L’un d’eux, en particulier, a fait réagir. Il reste jugé indigne d’un élu. « J’ajoute, en essayant de ne pas me laisser aller, que s’il s’agissait de ma mère qui avait été ainsi agressée, en connaissant l’identité des minables auteurs de cette abjection, c’est peut-être moi qui serais aujourd’hui en prison« . David Lisnard entend par là qu’il aurait fait justice lui-même. Et forcément, sur le plateau de Touche pas à mon poste, les chroniqueurs condamnent ce tweet.

Si certains chroniqueurs de TPMP comprennent pourquoi le maire réagit ainsi, ils considèrent que sa position l’oblige à se retenir. C’est du moins la pensée de Valérie Bénaïm. « Il a le droit de le penser, mais un maire n’a pas à dire ça« . Pour être sûr de bien se faire comprendre, David Lisnard a appelé en plein direct Cyril Hanouna.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

Le maire s’exprime au téléphone dans TPMP

C’est Cyril Hanouna qui l’indique, alors que le sujet est abordé depuis quelques minutes. « J’ai David Lisnard qui m’appelle en direct ». Évidemment, l’animateur prend l’appel et permet donc au maire de s’exprimer.

« Je voulais juste vous dire deux choses : l’expression que vous avez rappelé ma part elle est en réponse à un internaute qui me disait : ‘Monsieur, on ne vous a pas entendu sur ce dossier.’ Et il y a quatre tweets qui précèdent celui-ci (…) Ensuite, je confirme et j’assume calmement que si je me retrouve face à quelqu’un qui s’en prend à ma mère, à mon père, à mes enfants, j’aurai ce genre d’action« .

À froid, l’idée est toujours la même, mais le maire de Cannes a pu clarifier son propos. Cela ne changera pas l’avis de certains qui pensent qu’avant d’être un homme, il est un maire. Or, son existence médiatique reste conditionnée à cela et ce genre d’idée ne devrait pas sortir de sa bouche. Mais le plus important aujourd’hui n’est pas tant sa réaction, mais plutôt le fait que la retraitée de 89 ans se porte bien.