Compteur Linky : Enedis peut couper l’électricité en cas de pénurie cet hiver ? La réponse

C’est la question qui revient beaucoup concernant l’hiver et la pénurie d’électricité.

Source : iStock

C’est un sujet qu’inquiète de bien nombreux Français. Est-ce qu’en cas de pénurie d’énergie, le groupe Enedis pourrait couper l’électricité dans les foyers. Eh bien par rapport à votre compteur Linky et tout ce qui se réfère à de potentielles coupures d’électricité, on vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MARJORIE (@marjocke)

Des coupures contrôlées avec le compteur Linky

En effet, la situation actuelle mondiale et bien complexe. Avec les relations entre pays de l’Est de plus en plus tendues, il semble difficile de voir les commerces mondiaux reprendre. De cette façon, comme nous pouvons déjà le constater, des pénuries et l’inflation sévissent un peu partout. Mais si le carburant lui aussi vient à manquer et provoquent ainsi cette flambée des prix, il en va de même pour l’énergie. Ainsi, la question avec le compteur Linky reste de savoir si Enedis peut vraiment couper l’électricité.

Le combat pour passer la France au compteur Linky est bien complexe. Pourtant, ces compteurs sont très utiles et ont de bien nombreuses vertus. En effet, ils permettent de mieux comprendre la consommation d’énergie, sont plus fiables et permettent un contrôle à distance. Ainsi, avec eux, vous pouvez savoir en temps réel votre consommation d’énergie afin de la moduler à vos souhaits. De plus, il y a un signal visuel qui vous indique quand vous consommez plus ou moins d’électricité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Matrice 06 (@lamatrice06)

Le compteur Linky vert

Ainsi, avec ce moyen de prendre conscience et connaissance de votre consommation d’électricité. Avec le compteur Linky, cela tend à rendre la France bien plus verte. Mais, tout à des côtés négatifs aussi. En effet, si avec un compteur Linky plus besoin de voir un technicien faire un relevé de compte, la main peut être prise à distance. De cette façon, le relevé de votre consommation est bien plus fiable. Et en plus, vous n’avez pas à payer le passage d’un technicien. 

Néanmoins, cette capacité à prendre la main à distance sur le compteur Linky en effraie plus d’un. Ces personnes ne souhaitent pas être observées et de nombreuses polémiques controversent ces compteurs. Comme le procès qu’Enedis a perdu contre les personnes sensibles aux ondes. Alors pourtant qu’un compteur Linky est censé émettre que très peu d’onde, les personnes sensibles ont pu constater leur état de santé se dégrader. 

Une restriction ? 

Ainsi, la question des énergies est bien difficile. Il se trouve que la production de la France en terme d’électricité ne convient pas à couvrir les besoins de tout le pays. Ainsi, il est probable de voir des coupures. Enfin, cela provient d’utilisateurs de réseaux sociaux qui semble affirmer avec certitude que les personnes ayant un compteur Linky auraient plus de risque de subir des coupures de courants. Et ce en cas de pénurie. 

Néanmoins, Enedis a eu vent de ces rumeurs qui concernent le compteur Linky. Le groupe a ainsi déclaré que des coupures étaient en effet possible à distance si la personne ne payait pas ses factures. De plus, le groupe déclare que ce n’est pas lui qui prendrait une telle décision si cela était à échelle nationale. Ce serait en effet le fournisseur d’énergie qui devrait demander à Enedis de lancer ce genre de procédure. Aussi, il ajoute que ce n’est pas la nature du compteur qui fera qu’un foyer sera ou non coupé d’électricité. 

Des coupures de gaz ? 

Aussi, Enedis n’a pas évoqué que le compteur Linky. Il déclare que “un dispositif de coupures exceptionnelles, préventives, localisées et tournantes, a toujours été l’un des mécanismes potentiellement activables en cas de risques pour l’équilibre du système électrique en France”. Mais seulement “en dernier recours, pour préserver l’équilibre offre-demande”. Aussi, si des coupures devaient avoir lieu, alors cela serait “inférieure à deux heures”.