Allocation de rentrée scolaire : date, modalités, montant… tout savoir sur le 2ème versement

Maintenant que la rentrée scolaire a débuté, la deuxième allocation de rentrée scolaire va tomber. On vous dit tout ce que vous devez savoir…

Source : IStock

Une inflation galopante se fait ressentir sur tout le territoire français. Et ce, à cause des nombreuses pénuries, la pandémie mondiale et la situation actuelle de nos voisins de l’est. Pour cette raison, le gouvernement a choisi de faire quelques changements à des aides déjà en place. Mais également de nouvelles aides pour remonter le pourvoir d’achat. L’allocation de rentrée scolaire, quant à elle, a fait l’objet d’une revalorisation de 4% récemment. On vous dit tout sur cette allocation et le deuxième versement qui a lieu dans quelques jours ! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les frontaliers (@lesfrontaliers)

Les aides proposées par le gouvernement pour face à l’inflation

Afin de faire face à l’inflation, le gouvernement a mis en place de nombreuses aides. Que ce soit la remise carburant, les chèques alimentaires, la prime Macron ou encore la prime exceptionnelle de rentrée. La rentrée scolaire peut s’avérer une période difficile financièrement, peu importe la situation économique. Or, ces dépenses ont connu une hausse conséquente ces derniers temps à cause de la pénurie de papier, mais aussi l’inflation.

De ce fait, le gouvernement français a pris la décision de revaloriser l’allocation de rentrée scolaire 2022. En effet, les parents d’élèves auront la possibilité de bénéficier d’une d’augmentation de 4%. Ce qui leur permettra de faire face à la hausse des prix sur les fournitures scolaires. Pour cette année 2022, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) fera l’objet d’un versement en deux fois. La première partie a eu lieu le mardi 16 août pour foyers les plus modestes. Mais alors, qui peut demander cette allocation ? Et dans le cas où vous vous trouvez concerné, comment l’obtenir et à quand se trouve le versement ?  On vous dit tout ce que vous devez savoir sur l’allocation de rentrée scolaire

Qui peut prétendre à l’allocation de rentrée scolaire ?

Les bénéficiaires de cette allocation ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressources. De plus, la constitution du foyer joue un rôle clé quant au montant du versement de cette allocation de rentrée scolaire. Elle permet ainsi d’aider les familles avec des enfants à financer les nombreuses dépenses liées à la rentrée scolaire. Cette aide concerne donc les familles avec des enfants scolarisés, les étudiants ou les apprentis âgés de 6 à 18 ans.

En ce qui concerne les enfants de moins de 6 ans, l’allocation peut faire l’objet d’un versement. Or, dans ce cas de figure, il faut tout simplement envoyer le certificat de scolarité de l’enfant à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

Le montant de cette allocation de rentrée scolaire

L’ARS se chiffre à une somme fixée en fonction de la composition, mais également des ressources du foyer. En suivant l’échelle, elles ne doivent ainsi pas dépasser 25 370 € pour les familles avec 1 enfant à charge. Pour deux enfants, les ressources du foyer ne doivent pas dépasser 31 225 € pour 2 enfants à charge. De plus, 37 080 € pour un foyer avec 3 enfants à charge et des ressources de 42 935 € pour 4 enfants à charge.

Le montant versé aux foyers ayant des enfants âgés de 6 à 10 ans se trouve fixé à 376,98 € avec une revalorisation de 15.07 €. Pour les enfants de 11 à 14 ans, le montant se chiffre à 397,78 € avec une majoration de 15,91 €. Enfin, pour les familles ayant des enfants de 15 à 18 ans, ils se verront attribuer la somme de 411,56 € suivi d’une augmentation de 16,46 €.

Quand sera versé l’ARS ?

Le premier versement a eu lieu le 16 août 2022. À cette date, les foyers ont donc perçu l’allocation de rentrée scolaire sans sa revalorisation. En effet, les familles ont pu toucher le montant habituel de l’allocation, sans le changement qui a eu lieu pour remonter le pouvoir d’achat. 

Pour le deuxième versement, il se trouve nécessaire de patienter encore un moment avant de pouvoir en bénéficier. En effet, le gouvernement a donc annoncé que la revalorisation de 4% aura lieu de manière automatique. Et ce, à tous les bénéficiaires lors d’un second versement quelques jours qui aura lieu dans quelques jours.

Comment l’obtenir ?

Pour un enfant âgé de 6 à 15 ans, il n’y aura aucune démarche à effectuer pour pouvoir percevoir cette allocation. La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) s’en charge. En effet, elle enverra de manière automatique le virement aux personnes concernées.

Quant aux élèves qui se trouvent dans la tranche d’âge de 16 à 18 ans, il reste nécessaire de confirmer que l’enfant se trouve encore scolarisé. Et ce soit en passant directement par le formulaire en ligne sur le site de la Caisse d’Allocations Familiales. Ou alors par voie postale. Enfin, en ce qui concerne les enfants de moins de 6 ans, un certificat de scolarité est demandé pour justifier le fait que l’enfant se trouve bien à l’école.