Amel Bent en larmes : la chanteuse revient sur cette terrible journée « J’ai pris une claque »

Amel Bent a pris une claque ce jeudi 1er septembre. La rentrée, elle l’a vécue avec émotion. Elle l’a partagée sur les réseaux sociaux.

Source : Getty Images

Fini les vacances, place à la rentrée ! En effet, ce jeudi 1er septembre marque le premier jour de la rentrée des classes pour beaucoup d’enfants français. Les premiers jours de rentrée sont toujours spéciaux, mais pas que pour les enfants. Demandez à Amel Bent !

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle et ses enfants aussi ont vécu une rentrée assez particulière. La chanteuse a d’ailleurs fait part de ses ressentis sur les réseaux sociaux. Des confessions poignantes et bouleversantes !

Amel Bent, une femme bénie

Amel Bent est une femme bénie. Elle est mariée et mère de trois enfants. Ce qui pour certaines est un rêve, elle, elle le vit. Avec Patrick Antonelli, ils forment un couple soudé. Et ce, depuis des années.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by A M E L B E N T (@amelbent)

Bien sûr, il y a eu des hauts et des bas. Comme dans tous les couples. Cependant, leur couple y a survécu, les deux tourtereaux ne se sont jamais lâchés. En avril, ils ont eu leur troisième enfant. Un événement heureux que les fans de la star ont attendu.

L’acolyte de Vitaa est très proche de ses abonnés. Elle leur a partagé toute l’évolution de sa grossesse quand elle était encore enceinte. La chanteuse a d’ailleurs fait quelques révélations, sur les ondes de RFM, sur l’arrivée de son fils. À l’époque, Patrick Antonelli était incarcéré dans une maison d’arrêt à Nanterre.

L’interprète de « 1, 2, 3 » a avoué :

« Il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide. »

Elle a ensuite confessé son envie de tout contrôler et de tout gérer en disant :

« Je veux être le capitaine de mon bateau. »

Ce qui, pour elle, est un problème. Elle le sait. Voilà pourquoi elle a fini par demander de l’aide.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by A M E L B E N T (@amelbent)

Elle a accompagné ses enfants à l’école

Amel Bent a pu compter sur son entourage. Elle a demandé à sa belle-mère si elle pouvait faire une sortie d’école, de les amener le matin.

« Quand tout le monde fait un petit peu avec toi, on a soufflé, et tout le monde est plus heureux », a affirmé Amel Bent.

Pour elle, il n’y a pas plus important que la famille. Par ailleurs, ce jeudi 1er septembre, soit le jour de la rentrée, elle a accompagné ses enfants à l’école comme la plupart des mères.

La mère de trois enfants a suivi de près la rentrée de ses enfants. Ce qu’elle a vécu avec émotion. Amel Bent a fait part de ses émotions sur les réseaux sociaux.

« Énormément de larmes aujourd’hui, mais pas de mes enfants (…) Ce matin j’ai pris une claque… Le temps passe vite », a-t-elle écrit.

Une journée spéciale pour ses 3 enfants

Amel Bent avait du mal à quitter ses 3 enfants ce matin-là. Sofia (6 ans), Hana (4 ans) et le dernier, Zayn né en avril dernier. Ils sont respectivement en CP, en grande section et en crèche.

Capture Instagram Amel Bent
Source : Capture Instagram

La chanteuse a également posté des photos de ses 3 enfants ce jour-là. Ses filles étaient toutes stylées. L’une assise devant le tableau et l’autre cartable sur le dos. L’une portait une robe jaune alors que l’autre était en tenue plus foncée.

Leur petit frère quant à lui, s’amusait sur le tapis de jeu de la crèche, en plein éveil. Beaucoup ont dû craquer sur cette série de clichés. Leur mère a néanmoins pris soin de cacher leurs visages avec un gros cœur blanc.

La journée fut spéciale pour les trois a confié Amel Bent qui eut du mal à laisser ses enfants profiter de la rentrée. Cela étant, l’artiste, après des mois chargés, a dû aussi profiter d’une journée de repos.

Des mois difficiles après la naissance de son fils pour Amel Bent

En effet, la mère de trois enfants a raconté ses mois difficiles après la naissance du dernier.

« J’avais oublié comment les bébés criaient beaucoup », a-t-elle confié sur Instagram le 9 juin dernier.

Amel Bent disait avoir du mal à se concentrer et qu’elle avait des moments spéciaux surtout le matin. Elle s’est déjà même trouvée à coiffer sa fille avec une main et à donner le biberon à son fils avec l’autre.

Cela dit, les choses ont fini par s’arranger et le jour de la rentrée, la jeune maman avait du mal à quitter ses enfants.