Retraite : ces points à vérifier avant de faire sa demande

Avant de partir à la retraite, il est important de faire le point pour profiter de sa retraite dans de bonnes conditions.

Source : iStock

La retraite est au cœur de l’actualité du fait de la prochaine réforme que met en place le président Emmanuel Macron. Cette réforme, il la souhaite depuis des années, mais l’épidémie de covid-19 a empêché son exécution lors de son premier mandat. Il compte bien profiter du second mandat qui lui est offert pour mener à bien cette réforme polémique, qui ne fait pas plaisir à tout le monde, mais qui verra pourtant bien le jour. En attendant, si vous partez prochainement à la retraite, il est important de vérifier quelques points.

Pensez à utiliser votre CV pour partir à la retraite

Votre CV vous est très utile pour une raison bien précise : vous pouvez le comparer à votre relevé de carrière. Le relevé de carrière est un document qui retrace l’ensemble de vos périodes d’activité professionnelle. On y trouve les dates, ainsi que le nom des employeurs et les revenus d’activité qui sont soumis à une cotisation retraite. Comparer ce dernier avec le CV permet de vérifier si les périodes correspondent bien. Cela peut aider à mettre en évidence des erreurs.

Cela peut aussi vous aider à traquer les périodes qui sont incomplètes ou non renseignées. Pour quelle raison votre relevé de carrière est-il silencieux pendant une période ? Étiez-vous étudiant ? Au chômage ? Étiez-vous parti à l’étrange ? Pour chaque zone silencieuse, il est important de savoir exactement ce que vous faisiez pour être sûr qu’il ne s’agit pas d’une erreur. Une nouvelle fois, votre CV peut vous aider à repérer une possible erreur. Vous pouvez vous aider de vos albums photos pour vous rappeler, surtout si les souvenirs sont lointains. C’est important car une activité professionnelle a pu être oubliée. Or, cette dernière peut vous valoir des trimestres et / ou des points Agirc-Arrco. 

Enfants, services militaires, petits jobs : ils doivent être pris en compte

Il est très important de ne pas oublier les petits jobs d’été et les jobs étudiants. En voyant votre relevé de carrière, vous pouvez être surpris en découvrant des épisodes professionnels qui étaient sortis de votre tête. Mais ces activités sont très importantes et doivent être signalées. En effet, il suffit parfois d’un seul travail d’été pour obtenir le fameux trimestre manquant pour avoir droit à une retraite à taux plein. Plongez donc dans vos souvenirs et vérifiez que rien n’a été oublié. 

De plus, le relevé de carrière doit afficher les périodes où vous ne travaillez pas pour des raisons précises : périodes de maladie, maternité, accident du travail. En effet, si vous êtes salariés, alors vous avez touché un salaire pendant ces périodes d’absence au travail. Or, ces salaires ont généré des trimestres et des points. Et si vous êtes une femme (et dans certaines situations un homme, depuis 2010), vous avez droit en plus à des trimestres par enfant. Vous devez le signaler à votre caisse de retraite. Enfin, la période du service militaire doit également apparaître. Cette dernière donne droit à un trimestre pour 90 jours d’incorporation, avec un maximum de quatre trimestres. Si le service militaire n’apparaît pas, vous devez le prouver avec un document qui atteste que vous l’avez fait.

Le chômage compte pour la retraite !

Sur votre relevé de carrière, il est possible que certaines périodes indiquent « chômage« . Aucun montant n’est alors porté, ce qui est normal puisque les allocations perçues pendant la période du chômage n’entrent pas dans le calcul du salaire annuel moyen qui sert de base au calcul pour la retraite. En revanche, il faut vérifier que des points Agirc-Arrco ont bien été attribués. Ces derniers sont équivalents à ceux de la période travaillée avant. En outre, si vous avez des périodes de chômage durant lesquelles vous n’avez pas reçu d’indemnité, pensez à les signaler. En effet, elles peuvent être prises en compte, sous certaines conditions, par l’Assurance Retraite.

Vous avez désormais les cartes en main pour préparer au mieux votre retraite, en n’oubliant aucun détail. Il est important de faire attention à ce qu’aucune erreur n’ait été commise, surtout si cela joue contre vous.