Arnaque Facebook : Decathlon ne donne pas de vélos endommagés, attention à cette escroquerie

Une page Facebook intitulée « Decathlon Fans » propose de gagner des vélos juste en commentant une publication. Il s’agit d’une arnaque.

Source : iStock

Gagner des centaines de vélos endommagés en commentant une publication. C’est ce qu’a publié une fausse page Decathlon pour tromper les internautes. Sur Facebook, ils ont été nombreux à tomber dans le piège. Ce qui a poussé la branche belge de l’entreprise à faire un communiqué.

Decathlon : arnaque aux vélos

Les arnaques sur les réseaux sociaux sont de plus en plus nombreuses chaque jour. Dernièrement, c’est sur Facebook que les malfaiteurs ont frappé. Ils ont créé une page intitulée « Decathlon Fans » et ont piégé d’innombrables internautes avec une publication mensongère.

La page en question a publié qu’elle offrait des vélos « endommagés » à ceux qui commenteraient son post. Ce qui est faux. En effet, les arnaqueurs voulaient tout simplement attirer les internautes dans leur piège. Une tentative d’hameçonnage visant à voler les informations personnelles des victimes.

Comme ce type d’escroquerie se fait de plus en plus nombreux ces derniers temps, la page officielle de Decathlon a appelé à la prudence.

« Depuis quelques jours, des pages telles que « Decathlon Fans » ou des variantes diffusent des messages laissant croire que Decathlon Belgium offre des vélos légèrement endommagés. Cette information est fausse », a fait savoir la branche belge de Decathlon.

Ainsi, si vous tombez sur la publication, ne réagissez pas. N’aimez pas non plus la page, car elle est malveillante. Ce que vous devez faire, c’est la signaler et informer le plus de gens possible de l’arnaque pour qu’elle ne prenne pas plus d’ampleur.

« Nous avons signalé les pages malveillantes aux réseaux sociaux concernés », a précisé Decathlon Belgique.

À noter également que les pages « fakes » comme celui de « Decathlon Fans » n’ont que quelques centaines de « likes ». C’est ce qui les différencie des vrais. Aussi, pour éviter de vous faire arnaquer, il faut toujours vérifier l’authenticité de la page.

Arnaque au billet d’avion gratuit

En mai, une arnaque similaire à celle de Decathlon fans a fait le tour des réseaux sociaux. Une fausse page « Ryanair France » a posté un message qui semblait trop beau pour être vrai. D’ailleurs, il ne l’était pas. Il s’agissait d’un communiqué visant à escroquer le plus d’internautes possible.

« Nous avons décidé de célébrer notre 50e anniversaire en offrant 2 billets gratuits à tous ceux qui tapent « fait » avant 18h mardi », disait le post.

Billet d'avion
Source : Pixabay

Les personnes qui ont commenté la publication ont été redirigées vers une autre page. Elles ont reçu le message suivant :

« Bonjour. Votre bon est en cours de traitement, vous devez d’abord terminer notre processus de validation. Pour ce faire, cliquez simplement sur le bouton bleu S’inscrire situé en haut de notre page. Merci pour votre participation. »

Le bouton bleu en question renvoie à l’adresse « normandie.super-prizes.win ». Un site où l’on peut voir la photo d’un avion Ryanair floue. On peut également y lire un message incitant à entrer ses données personnelles. Le système ressemble à celui de l’arnaque Decathlon.

Pour information, la page Facebook officielle de Ryanair France compte plus de 5 millions de « likes ». Alors que celle qui a été créée dans le but d’arnaquer ne comptait pas plus de 15 000. Cette dernière n’avait pas non plus la petite coche bleue certifiant l’authenticité d’un compte.

Gagner un barbecue avec Leroy Merlin

En juin, une arnaque est devenue virale sur WhatsApp. De nombreux utilisateurs ont reçu un message les invitant à cliquer sur un lien. Et ce, pour espérer participer à un barbecue organisé par le célèbre Leroy Merlin. Le procédé ressemble à l’arnaque Decathlon.

Pour s’inscrire, l’utilisateur doit envoyer le message à une dizaine de ses contacts. C’est ce qui a fait que l’arnaque est si rapidement devenue virale. Notons qu’il a été demandé à ceux qui ont cliqué sur le lien leur numéro de carte bancaire. Il devait servir à régler les frais de livraison de 1 ou 2 euros, mais ce n’était qu’un prétexte.

Une fois que l’on a cliqué sur le lien, les données personnelles sont récupérées par les pirates. De plus, on est automatiquement abonné à un club qui fait payer à ses membres 44 euros par mois.

Certes cette arnaque au barbecue est factice, mais sachez que certaines pages organisent de véritables concours. Vous devez donc reconnaître les vrais des faux. Dans le doute, n’hésitez pas à contacter directement l’enseigne Decathlon.