Vivement dimanche : Lola Dewaere gênée par les révélations de Michel Drucker sur le célèbre film de son père

C’est dimanche dernier que Lola Dewaere s’est vu bien embarrassé

Source : Capture France 3

Lola Dewaere est la fille de l’acteur Patrick Dewaere. Et elle a été la toute première invitée de l’émission Vivement dimanche. Elle a ainsi pu prendre place sur le célèbre canapé rouge de Michel Drucker. Mais ce dernier a tenu quelques propos au sujet du père de son invitée qui a semblé la mettre plutôt mal à l’aise. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A post shared by Lola Dewaere Bourdeaux (@lola_dewaere_off)

Vivement dimanche

Vivement dimanche est une émission qui a pour habitude de recevoir des personnes sur un canapé rouge. Bien sûr, comme son nom l’indique, l’émission se diffuse chaque dimanche sur la trois avec comme animateur Michel Drucker. Et en effet, cette fois-ci ce fut le tour de Lola Dewaere. Cette dernière a vu la troisième saison de la série Astrid et Raphaëlle dans laquelle est tourné. Ainsi, elle a été conviée dans l’émission pour parler de ce sujet. Mais comme toute discussion, cela a dérivé. C’est à ce moment que Michel Drucker a commencé à évoquer certains films de Patrick Dewaere. En effet, l’animateur a de bons liens avec ce dernier et n’a donc pas pu s’empêcher d’en parler

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A post shared by Lola Dewaere Bourdeaux (@lola_dewaere_off)

Ainsi, dans cet épisode de Vivement dimanche, on peut entendre Michel Drucker dire à Lola Dewaere “Lola, je ne peux pas vous recevoir sans parler de Patrick. Il y a pratiquement quarante ans jour pour jour il disparaissait. Vous étiez toutes petites lorsqu’il nous a quittés. En 1982, ce fut un choc pour nous tous”. En effet, Lola a vu son père partir quand elle était encore jeune. Ainsi, l’héritage que ce dernier lui a laissé, en plus de son nom, reste les films qu’il a pu tourner de son vivant. Michel Drucker les a alors évoqués, demandant à sa fille de donner son avis sur certains d’entre eux. 

Le malaise

Mais Lola Dewaere ne semblait pas prête pour avoir ce genre de question dans Vivement dimanche. Elle s’est alors vue bien mal à l’aise et même fermée à ce genre de sujet. Au lieu de poser de simples questions, l’animateur a illustré ses propos. Ainsi, Lola a pu voir à l’écran apparaitre l’affiche du film, nommée Les valseuses qui datent de 1974 dans lequel son père jouait. Mais à la simple vue de cette affiche, la femme paraissait déboussolée.

Lola Dewaere répond alors que “Je l’ai vu il y a longtemps… Ce n’est pas un film avec lequel je me sens forcément à l’aise”. Michel Drucker a senti le malaise et a juste esquissé un sourire en disant “J’imagine”. Une façon pour lui de ne pas brusquer la comédienne en étant trop instant. Ainsi, elle a tout de même ajouté quelques mots.” Ce n’est pas par rapport à… Il n’y a rien de personnel. C’est par rapport à l’époque… Mais c’est un chef d’oeuvre”. 

Il faut dire que ce film de Patrick Dewaere a une signification et une histoire pour Lola, sa fille. En effet, elle est le fruit d’une relation entre son père et Elisabeth Malvina. Mais cette relation n’était pas bien vu, et ce, notamment pas le réalisateur de ce film. Mais peu après, avec les autres films qui se sont affichés, Lola s’est détendue et elle a pu parler plus sereinement avec Michel Drucker.