Rentrée scolaire : voici toutes les aides disponibles pour financer l’éducation des enfants !

De nombreuses aides peuvent faciliter cette rentrée scolaire. Découvrez-les ici !

Source : iStock

Face à une inflation galopante, de nombreux foyers français se retrouvent en difficultés avec la rentrée scolaire qui arrive à grands pas. C’est pourquoi, le gouvernement français a décidé de mettre en place plusieurs aides qui serviront à faciliter cette nouvelle rentrée scolaire. Mais de quelles aides parlons-nous ? On vous dit tout ! 

Prime exceptionnelle de rentrée

Une prime de rentrée scolaire exceptionnelle fera l’objet d’un versement le 15 septembre 2022 aux personnes suivantes touchant les minima sociaux. Donc, par exemple le RSA, l’AAH, l’ASPA. Mais également les aides au logement et pour les étudiants boursiers. Cette prime exceptionnelle se chiffre à 100 € par foyer avec un bonus de 50 € par enfant à charge. Ne vous inquiétez pas s’il se trouve que vous touchez la prime d’activité. Dans ces cas, un versement exceptionnel complémentaire doit avoir lieu à la rentrée. Et ce, en plus de la revalorisation de 4 % de la prime d’activité. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Dimitri Houbron (@dimitri.houbron)

Si vous vous trouvez dans la case des personnes éligibles à cette prime exceptionnelle, le versement se fera automatiquement par l’organisme dont vos minima sociaux dépendent. Cette prime exceptionnelle ne constitue pas la même chose que l’allocation de rentrée scolaire (ARS) versée en août. Si vous vous trouvez éligible à la prime, vous pouvez donc percevoir cette aide en plus de l’ARS.

Aide de rentrée scolaire pour la cantine

Sous quelques conditions, il se peut que vous puissiez bénéficier de différentes aides pour payer tout ou une partie des frais de cantine de votre enfant. Dans tous les cas, il convient de s’adresser au service d’aide sociale. Ou alors au secrétariat de l’établissement pour obtenir des informations plus approfondies. Dans certains établissements, des prises en charge partielles ou un tarif dégressif peuvent avoir lieu en fonction du quotient familial. Il convient également de noter l’existence d’aides locales dans plusieurs régions ou départements via les établissements scolaires ou même la Caisse d’allocations familiales (CAF).

Pour pouvoir bénéficier de cette aide locale, il faut s’adresser à une assistante sociale du collège ou du lycée ou encore au secrétariat de l’établissement. Il reste également possible d’en parler avec sa caisse d’allocations familiales. Le fonds social des cantines constitue une aide pour les collèges et lycées et permet une exonération d’une partie ou de la totalité du coût de la demi-pension à certains foyers. Pour connaître les modalités de cette aide, il faut s’adresser sur place directement à l’administration scolaire chargée d’accorder cette aide.

Pour la pratique d’un sport à la rentrée scolaire

Le Pass’Sport constitue une allocation de 50 €, par enfant ou jeune adulte éligible, pour financer tout ou partie de l’inscription d’un enfant/étudiant dans une structure sportive éligible. Elle peut faire l’objet d’un versement pour un enfant né entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 et bénéficiant de l’ARS. Ou alors, né entre le 1er juin 2002 et le 31 décembre 2016 et bénéficiant de l’AEEH. Ou dernièrement né entre le 16 septembre 1991 et le 31 décembre 2006 et percevant l’AAH. Les étudiants âgés jusqu’à vingt-huit ans révolus qui perçoivent une bourse sur critères sociaux de l’enseignement supérieur pour l’année universitaire 2022-2023 se trouvent également concernés. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by SAS Tennis (@sastennis)

Pour en savoir plus sur cette allocation, il suffit de se rendre sur le site du ministère des Sports. En complément du Pass’Sport, de nombreuses aides financières restent proposées par les acteurs publics. Et ce, afin de rendre plus simple l’accès des particuliers à la pratique sportive organisée. Pour savoir si vous faites partie des bénéficiaires de ces aides, il convient de se rendre sur le moteur de recherche du site pass-sport.aides-territoires.

Réduction d’impôt pour frais de scolarité

Sous certaines conditions, il reste possible de prétendre à une réduction d’impôt sur le revenu cette rentrée scolaire. Et ce, si votre enfant se trouve au collège, au lycée ou s’il poursuit des études supérieures. Le montant de la réduction d’impôt peut varier selon le niveau d’enseignement. Les collégiens peuvent bénéficier d’une réduction de 61 €. Les lycéens de 153 € et les étudiants en études supérieures peuvent bénéficier d’une réduction de 183 €. 

Crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile

Si vous comptiez employer quelqu’un chez vous durant cette année scolaire, que ce soit pour aider ou garder vos enfants. Alors, sachez que vous pouvez sans doute bénéficier d’un crédit d’impôt pour vos dépenses concernant les soutiens scolaires. Le montant de l’avantage fiscal se chiffre à 50 % des dépenses engagées dans la limite de 12.000 €. Ceci peut éventuellement se voir majorer. Les activités liées à l’éducation des enfants font bien partie des services rendus à domicile à caractère familial ou ménager. Ils sont donc éligibles au crédit d’impôt. Voici une liste des activités éligibles.

La garde d’enfants, le soutien scolaire, la préparation de repas à domicile. La collecte et livraison de linge repassé et l’assistance aux personnes âgées ou en situation de handicap. Ainsi que l’aide à la mobilité des personnes ayant des difficultés de déplacement et l’entretien de la maison et travaux ménagers. Ou encore, les petits travaux de jardinage, les prestations de petit bricolage et les prestations d’assistance informatique et internet. À noter que les cours de soutien scolaire en ligne ne rentrent pas dans ce dispositif.