Livret A, PEL, assurance vie… voici le nombre d’années qu’il faut pour doubler votre épargne sans risque

Épargner est de plus en plus important avec le cout de la vie qui ne cesse d’augmenter.

Source : iStock

Alors que la rentrée approche à grand pas, de nombreuses aides ont été proposés afin de, dès jeudi, permettre de booster le pouvoir d’achat des Français. Mais avec les temps de plus en plus durs, l’envie d’avoir une épargne et ainsi faire travailler son argent est un gage de sécurité. Mais quelles épargnes sont vraiment intéressantes ? Et en combien de temps ? On vous explique tout ici. 

Épargne sur le Livret A 

Le livret A a pu bénéficier d’une augmentation lui aussi. En effet, face à la situation économique de la France et au quotidien de plus en plus difficile des Français. Le directeur général de la banque de France a décidé de donner un coup de pouce. Il a donc soumis au gouvernement différents taux de rendement et c’est ce dernier qui en a décidé duquel serait le nouveau. C’est pour cela que le taux de rendement du livret A a doublé, passant de 1% à 2%. Mais un livret A ou un LDDS ont tous deux un taux de rendement à 2%, mais le temps que votre épargne se double, vous avez le temps. 

En effet, si vous mettez 10 000 euros sur votre épargne avec un taux à 2%, il faudra 36 ans avec que le capital double. Et au bout d’un siècle, votre capital sera de 72 446 euros. 

Assurance vie 

Même s’il semble impossible de prévoir exactement combien votre épargne pourrait prendre sur plusieurs années, voire plusieurs décennies, il est possible d’estimer. Ainsi, en moyenne, le taux de rendement de l’assurance vie est de 1,28% pour les deux années passées. Et comme il ne parait pas être en augmentation, si le taux stagne, il faudra du temps avec que votre épargne double. Clairement, il faut 66 ans avant que vous ayez doublé ce que vous avez mit en épargne. Il faut aussi savoir que le taux de rendement tend plus à la baisse qu’à la hausse. Ce n’est donc pas le meilleur placement pour du long terme. 

Épargne sur PEL

Pour ceux ayant un Plan Épargne Logement, il faudra aussi se montrer patient. En effet, pour les plus anciens ayant l’un des meilleurs plans d’épargne qui n’a pas de limite de temps, il faut 40 ans pour doubler votre capital. Pour les autres, vous avez un bon siècle avant que cela arrive. Autrement dit, il va falloir vivre un moment avant de le voir de votre vivant. 

Ainsi, si vous avait de l’épargne avec un PEL ancien, cela peut être intéressant, mais sinon pas trop. En plus, le taux du PEL va peut-être vivre une nouvelle augmentation durant l’année qui arrive, de quoi donner un peu d’espoir. 

Livret Épargne Populaire

Si ce Livret Épargne Populaire est plutôt intéressant en termes de rendement, il l’est moins pour les sommes. En effet, il semble avoir un rendement de 4,6% mais ne peut excéder les 7 700 euros de versement. Ainsi, si vous voulez commencer avec une épargne de 5 000 euros, il ne faudra “que” 16 années pour la doubler. Mais avec les années, le taux augmente et en 31 ans, vous avez déjà quadruplé votre capital de base. 

Mais ce moyen d’épargne parait le plus sûr et le plus fiable. Il faut néanmoins y être éligible, et qui plus est, le rester tout du long. 

Le sans risque

Il faut prendre en compte que l’inflation change entièrement les calculs. Avec cette dernière qui a dépassé les 6,1% pour le mois de juillet d’après l’Insee, aucun des placements si dessus sans risque ne peut être suffisant pour lutter contre un tel pourcentage

Si vous voulez vous consacrer à votre épargne. Mais en prenant quelques risques de façon à être rentable, il y a des alternatives. Ainsi, l’immobilier semble être le meilleur placement. Votre bien suit le cours de l’inflation et vous serez sûr de ne pas perdre d’argent. À moins que le bien subisse des dégradations, c’est le facteur risque.