« Il n’était pas ouf » : une danseuse de DALS balance sur son pire partenaire

Les épisodes de « DALS » n’ont pas encore commencé que des polémiques surgissent sur son casting. Une ancienne danseuse a parlé.

Source : Getty Images

À l’antenne sur Virgin radio, ce lundi 29 août, Guillaume Genton présente le « Morning sans filtre ». À côté de lui se trouvait Diane Leyre la miss France 2022. L’invitée du jour était l’ancienne danseuse de « DALS » Silvia Notargiacomo. Elle a notamment parlé du casting. Une occasion pour celle-ci de parler de son pire partenaire de l’émission.

Le casting de « DALS »

C’est bientôt le retour de l’émission « Danse avec les stars » sur TF1. Cette nouvelle saison commencera le 9 septembre 2022. Cette nouvelle saison annonce bien de surprise. Coralie Licata, Joël Luzolo et Christian Millette ont annoncé qu’ils ne participeront pas à cette nouvelle saison.

En ce qui concerne les jurys, Denitsa Ikonomova et Jean-Paul Gaultier n’en feront pas partie. Ces derniers ont indiqué leur départ de l’émission. Toutefois, Bilal Hassani va continuer à participer à la compétition.

Pour la saison 12 de « Danse avec les stars », Clemence Castel, la candidate de « Koh Lanta », sera en duo avec une femme. Cette dernière a fait son coming out l’année dernière. C’est une première pour « DALS ». Le binôme suscite déjà la polémique.

Une controverse dans « Danse avec les stars »

Billy Crawford, le chanteur connu au début des années 2000, fera aussi partie du casting. Le comédien de la série « Ici tout commence » Thomas Da Costa sera aussi dans « DALS ».

Il y a aussi des personnalités peu connues du public comme Florent Peyre, David Douillet, Léa Elui ou encore Amandine Petit. D’un autre côté, les téléspectateurs sont impatients de les voir sur scène.

« Ça va être cool DALS cette année, je pense », « je l’ai beaucoup appréciée dans koh Lanta, elle est très souriante et sportive », ont affirmé les téléspectateurs.

De l’autre côté, les critiques déplacées des internautes fusent :

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Danse avec les Stars (@dals_tf1)

« C’est n’importe quoi et prochainement les zoophiles danseront avec leur chien », « La croisade médiatique pour une société d’homosexuels tourne à plein visiblement. Pathétique de dépenser toute cette énergie pour ces gens qui n’existent pas dans la vie réelle »

Le casting de « DALS » critiqué

L’ancienne danseuse de « DALS », Silvia Notargiacomo, s’est permise de donner son opinion sur le casting de 2022. Cela s’est passé lors de son passage à « Morning sans filtre ». Cette dernière a dénigré le casting pour cette nouvelle saison de « DALS ».

« Non, ce n’est pas possible ! Comme chaque année malheureusement, c’est toujours la même chose… Même nous, les danseurs, on est déçu ! », a-t-elle lâché sur l’antenne de Virgin Radio.

Guillaume Genton a alors émis un commentaire sur le sujet. Il lui a demandé si les danseurs de l’émission sont devenus « plus connus que les stars ». Selon l’ex-danseuse de « DALS », ce seraient sans doute grâce aux candidats qu’ils jouissent le plus de cette notoriété.

La raison, selon elle, est que plus les danseuses prennent de la visibilité, plus elles sont connues. Toutefois, il semblerait que cela dépend des célébrités, qu’elles passent ou non dans les annales de l’actualité.

Guillaume Genton a aussi évoqué les stars qui ont participé à l’émission, notamment Matt Pokora, Shy’m ou encore Pamela Anderson. Pour le présentateur, ce sont elles les vraies stars qui ont foulé le sol de l’émission.

À ce propos, elle a affirmé que pour être participant à « DALS », « il faudrait beaucoup de temps en tant que célébrité ». Elle a poursuivi en disant qu’il faudra presque être à la retraite. Un commentaire qui pourrait froisser certains, car elle compare les candidats à des retraités.

« Il n’était pas ouf »

Après avoir critiqué le casting de « DALS » 2022, Silvia Notargiacomo est revenue dans le temps où elle était participante. Elle a discuté de son binôme avec Francis Lalanne.

La danseuse n’a pas du tout apprécié d’être la partenaire de Francis Lalanne lors de sa participation à « DALS ». Pour elle, c’était le pire partenaire et ne s’attendait pas à être son partenaire.

« Francis Lalanne, il n’était pas ouf, c’est peut-être celui sur lequel je n’avais pas misé. Malheureusement, ce n’était pas jojo avec lui. Ce n’était pas simple du tout, déjà, il n’était pas simple dans la vie, alors, imaginez-vous dans l’émission », a-t-elle avoué.