Découvrez comment bénéficier de cette aide de 300€ de la RATP

Le manque de chauffeurs de bus se fait ressentir cette année. La RATP a donc décidé de recruter…

Source : iStock

Dans presque tous les secteurs, les entreprises galèrent pour recruter. La RATP, qui souhaite embaucher 1500 conducteurs de bus cette année, a mis en place une opération inédite de cooptation, « Parrainons gagnant ». Alors, si vous souhaitez empocher la somme de 300 euros, pour avoir recommandé un candidat à l’entreprise, c’est le moment ! On vous dit tout sur cette mesure mise en place par la RATP.

Une pénurie de chauffeurs RATP

Voilà une nouveauté dans l’histoire de la Régie autonome des transports parisiens (RATP) Il se révèle trop difficile de recruter 1 500 chauffeurs de bus chaque année. En effet, le métier et l’entreprise ne semblent plus très attractifs, surtout depuis la crise du COVID-19. Alors la RATP a donc décidé de se laisser guider par le jeu. Si l’un de ses employés présente un bon CV à la direction, et que cette personne se trouve recrutée par la RATP. Alors le coopteur touchera 150 euros. Et si le nouveau chauffeur de bus reste en poste pendant un an, le « pisteur » pourra bénéficier de 150 euros supplémentaires. Ainsi, 300 euros pour un recrutement fructueux. Une véritable révolution culturelle pour la RATP.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by France 3 Bretagne (@france3bretagne)

Ce phénomène ne constitue pas une nouveauté dans les autres entreprises. En effet, une telle technique de recrutement existe déjà sous le nom de recrutement par cooptation ou de recrutement participatif. L’attribution de primes aux salariés qui contribuent à la recherche de bons candidats fait partie des phénomènes classiques. Selon Linkeys, une start-up qui a intégré ce marché très dynamique, il convient de fixer la prime de recrutement à environ 600 euros. Toutefois, la somme peut aller jusqu’à 2 000 euros si la démarche rend possible l’embauche d’un profil rare et, lui-même, coûteux. Ces primes se cumulent évidemment si vous possédez un grand réseau. Voilà un excellent moyen d’arrondir ses fins de mois. Donc, si vous connaissez quelqu’un avec le profil parfait pour ce rôle dans le RATP, n’attendez pas une seconde de plus. Profitez au plus vite de cette prime. 

Quatre entreprises sur cinq ont des difficultés de recrutement

La technique a fait ses preuves. Et ce, notamment parce que les difficultés de recrutement n’ont, à ce jour, jamais connu une telle ampleur. Surtout pour les cadres. Les derniers chiffres de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), dont les résultats ont été dévoilés lundi 29 août, nous apprennent qu’au deuxième trimestre de cette année, 82 % des entreprises ont éprouvé de grandes difficultés à embaucher des cadres. Cela représente 13 points de plus qu’au premier trimestre. La RATP traverse cette situation actuellement et nécessite de l’aide avec le recrutement de leurs chauffeurs de bus.

Confronté à ces grandes difficultés de recrutement, la cooptation peut donc constituer une réelle solution. Et ce, puisque, malgré la rémunération versée au salarié, elle reste moins coûteuse. Mais aussi beaucoup plus rapide que les canaux classiques. En effet, les annonces ou les cabinets de recrutement ont beaucoup de mal à recruter de manière rapide et efficace. Un autre des avantages du recrutement à la cooptation réside dans la valorisation interne de l’employé qui a participé au recrutement. Et ce, puisque ce dernier se trouve ainsi plus motivé et plus engagé. La RATP a besoin de vous !