Carburant : cette raison pour laquelle il faut à tout prix attendre jeudi avant de faire son plein

Le prix de chaque carburant fait le yoyo depuis de nombreux mois, avec des pics historiques à plus de 2 € aux mois de mars et en juin, conséquence notamment de la guerre en Ukraine. Si votre réservoir vous le permet, mieux vaut reporter au jeudi 1er septembre votre prochain plein de carburant. Votre porte-monnaie risque en effet de vous remercier ! Explications.

Source : iStock

Les Français bénéficiaient, depuis le début du mois d’avril 2022, d’une aide gouvernementale de 18 centimes à la pompe, en raison de la flambée des prix de chaque carburant. Avec la loi pouvoir d’achat, cette aide passera à 30 centimes dès le jeudi 1er septembre. Le même jour, les stations-services TotalEnergies devraient connaître une affluence hors du commun. En effet, la société pétrolière française ajoutera 20 centimes au coup de pouce de l’État, du 1er septembre au 30 octobre 2022.

Si vous en avez la possibilité. Il vaut mieux reporter au jeudi 1er septembre votre prochain plein de carburant. Votre porte-monnaie risque en effet de vous remercier !

Une remise supplémentaire sur le carburant

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Préfet du Gers ?? (@prefet.32)

Vu l’inflation galopante, l’essence coûte beaucoup plus cher qu’elle n’a pu l’être par le passé.

Pour les conducteurs qui n’ont pas d’autre choix que de prendre leur voiture au quotidien, bien heureusement, l’exécutif a prévu un certain nombre de dispositifs pour les préserver de la hausse des tarifs. La réduction appliquée directement à la pompe en fait partie. Chaque litre de carburant, et ce, depuis des mois désormais, coûte 18 centimes de moins qu’il ne le devrait. Plus que deux jours à attendre avant que les prix ne baissent encore !

Alors qu’il était en baisse début août, le prix de chaque carburant est en légère hausse depuis une semaine, selon le site spécialisé Carbu.com. Les tarifs à la pompe restant très fluctuants, le gouvernement va renforcer son aide aux automobilistes.

En effet, pour booster le pouvoir d’achat et faire face à l’inflation (6,1% en juillet sur un an), le gouvernement a décidé d’augmenter la remise carburant de 18 à 30 centimes d’euros par litre acheté en station service. Elle sera donc effective dès le jeudi 1er septembre.

C’est ce que Parlement a voté au début du mois d’août, non sans discussions houleuses, dans le cadre du paquet de mesures de la loi pouvoir d’achat. La mesure a été officialisée par la publication du décret 2022-1168 du 22 août au Journal Officiel.

Cette ristourne carburant de 30 centimes sera effective du 1er septembre au 31 octobre. Le montant de cette remise passera ensuite à 10 centimes par litre du 1er novembre au 31 décembre. En revanche, il devrait disparaître en début d’année prochaine. Voilà donc une remise qui devrait faire du bien à tous les habitants de l’Hexagone et devrait faire chuter le prix du plein pendant quelques semaines !

Comment bénéficier de cette remise  ?

Afin de bénéficier de cette ristourne, aucun changement en vue à la pompe pour les automobilistes ! La remise de 30 centimes par litre de carburant s’appliquera exactement de la même manière que celle de 18 centimes en vigueur actuellement, et depuis le 1er avril 2022. Elle se fera directement à la caisse de votre station service ou par carte bancaire aux bornes automatiques.

Chaque carburant est concerné par cette mesure : sans-plomb 95, 95 E10, 98, diesel comme l’E85, le gaz naturel liquéfié ou le GPL.

L’économie sur un plein ne sera pas négligeable. L’ex-Premier ministre Jean Castex avait donné un exemple lors de la présentation du dispositif en avril 2022. En effet, ce dernier avait évoqué celui d’un plein de 60 litres de carburant. « Vous économisez 9 euros pour un plein de 60 litres« , avait-il précisé dans les colonnes du Parisien.

Depuis, le dispositif a évolué pour finalement atteindre 18 centimes d’euros par litre de carburant. Soit, une économie pouvant atteindre 11 euros environ par plein. Avec un tarif aux alentours de 2 euros le litre, le plein passe ainsi de 120 euros à 109 euros environ.

Au coup de pouce de l’État de 30 centimes par litre de carburant les pompes des stations du Groupe Total ajouteront 20 centimes supplémentaires de réduction.

Rendez-vous à la pompe pour faire votre plein de carburant, ce jeudi 1er septembre 2022 !