Allocation de rentrée scolaire : voici le montant prévu avec l’augmentation de 4%

Après un versement au mois d'août 2022, cette année, l'Allocation de Rentrée Scolaire bénéficiera d'un second versement en septembre, correspondant au vote de la loi pouvoir d'achat. A quelle date ? Pour qui ? Quel montant ? Quelles conditions ? Explications.

Source : iStock

Le vendredi 22 juillet, les députés ont voté et adopté le texte de loi concernant le pouvoir d’achat. Cette dernière comporte une revalorisation de 4% des retraites et de certaines prestations sociales. Afin d’aider les parents d’enfants scolarisés et âgés de 6 à 18 ans à faire face au coût important de la rentrée, l’Allocation de Rentrée Scolaire a aussi fait l’objet d’une revalorisation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PEF Annecy (@pef_annecy)

Tous les parents d’enfants âgés de 6 à 18 ans ont déja commencé à faire les courses de fournitures scolaires puisqu’un premier montant a été versé le 16 août dernier. En effet, l’allocation de rentrée scolaire, revalorisée, fait l’objet de deux versements. Cette année, l’ARS bénéficie donc d’un deuxième versement en septembre, correspondant au vote de la loi pouvoir d’achat. Qui peut y prétendre ? Quel est le montant ?

L’Allocation de Rentrée Scolaire en deux versements

Le premier versement de l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS), était sur le compte de ses bénéficiaires le 16 août 2022. Cette année, un second versement interviendra au cours du mois de septembre. En effet, l’ARS augmente de 4%. Un bonus, qui fera l’objet d’un versement autour du 15 septembre prochain, correspond à cette hausse de 4%.
Il représente un gain de 15 à 16,50 euros en fonction de la composition du foyer et de l’âge de l’enfant. Par exemple, pour un enfant de 15 à 18 ans, le montant total de l’ARS est cette année de 497,52 euros, soit 482,02 + 16,50 euros.
Cette Allocation de Rentrée Scolaire est versée automatiquement aux ménages inscrits à la CAF et éligibles. En cas de non-inscription à la CAF, rendez-vous sur le site de la CAF où vous rendre aux bureaux de votre caisse d’allocations familiales. Concernant la revalorisation de 4% d’augmentation en rapport avec la loi pouvoir d’achat, la date de versement est fixée au 15 septembre 2022.

Quel est le montant de l’allocation de rentrée scolaire 2022

Adopté le 3 août 2022 par les députés de l’Assemblée Nationale, la loi du pouvoir d’achat a conduit à l’augmentation de 4% du montant de l’allocation de rentrée scolaire. Ainsi, la prime de rentrée scolaire 2022 s’élèvera à :

  • Enfant de 6 à 10 ans : 392,05 euros. 
  • Enfant de 11 à 14 ans : 413,69 euros. 
  • Enfant de 15 à 18 ans : 428,02 euros.

Les conditions pour percevoir l’Allocation de Rentrée Scolaire

Pour bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire voici, en résumé, les conditions :

  • Les revenus du foyer ne doivent pas dépasser le plafond imposé par votre cas de figure. Il est déterminé en fonction du nombre d’enfants à charge.
  • Votre enfant doit avoir entre 6 et 18 ans. 
  •  Aussi, l’enfant doit être scolarisé dans un établissement public ou privé. L’ARS n’est pas valable pour les parents qui ont choisi l’instruction à domicile. En revanche, elle peut être accordée lorsque l’enfant suit des cours via un organisme à distance (comme le Cned).
  • Pour un enfant de moins de 18 ans qui est en apprentissage, il est possible de percevoir l’Allocation de Rentrée Scolaire à condition que sa rémunération ne dépasse pas 55% du Smic.

Les plafonds de ressources pour percevoir l’ARS

Pour bénéficier de l’Allocation de Rentrée Scolaire, les ressources du ménage ne doivent pas dépasser un certain plafond.  Voici le barème qui s’appliquera en cette année 2022, la CAF se basant sur les revenus de l’année 2020 :

  • Pour 1 enfant à charge : 25 370 euros de revenus.
  • Pour 2 enfants à charge : 31 225 euros de revenus.
  • Pour 3 enfants à charge : 37 080 euros de revenus.
  • Par enfant supplémentaire à charge : 5 852 euros.