Ces 8 aides financières auxquelles vous pouvez prétendre sans condition de ressources

Pour lutter au mieux contre l'inflation, l'État verse des aides financières pour soulager les Français qui en ont besoin.

Source : iStock

Depuis le mois de janvier, l’inflation paralyse le pays. Chaque mois, elle augmente et fait par conséquent augmenter les prix. Mais les salaires, eux, n’évoluent pas aussi vite. La France est d’ailleurs le pays où les salaires ont le plus perdu en valeur. C’est une situation logiquement catastrophique pour des millions de Français. Ces derniers comptent beaucoup sur les coups de pouce de l’État. Mais la classe moyenne, pas toujours considérée pour les aides financières, est également en mauvaise posture. Il existe heureusement des aides versées sans condition de ressources.

Les huit aides financières que vous pouvez avoir !

Il existe huit aides qui ne demandent pas de ressources particulières aux Français pour y avoir droit. À commencer par les allocations familiales qui sont versées sans condition de ressources aux familles ayant au moins deux enfants à charge. C’est sans doute l’aide la plus connue. Mais voici les autres.

Il y a également la prestation d’accueil du jeune enfant. La PAJE est versée par la CAF, elle sert à financer les dépenses des parents pour l’éducation d’un enfant jusqu’à ses trois ans. Pour les plus de 60 ans, il y a l’allocation personnalisée d’autonomie, versée par le conseil départemental. Il s’agit d’une allocation d’aide. On trouve également l’aide au permis de conduire pour les jeunes entre 16 et 25 ans. La garantie Loca Pass permet d’avoir un système de caution gratuite, qui prend en charge les loyers impayés à la place du locataire.

De son côté, la garantie Visale est une caution locative pour jeunes locataires qui souhaitent couvrir leurs loyers impayés. Vous n’avez pas encore 25 ans ? Sachez qu’il est possible, malgré tout, d’avoir droit au RSA ou à des aides financières. Il faut, pour cela, justifier d’une période d’activité minimale (deux ans à temps plein au cours des trois dernières années). Enfin, l’aide mobili-jeune aide les alternants de moins de 30 ans et qui travaillent dans le secteur privé. Elle prend en charge une partie du loyer.

Les aides financières méconnues

Il existe l’allocation de soutien familial (ASF). C’est une aide financière qui est octroyée aux mères ou pères célibataires qui élèvent seuls leur enfant. Il faut respecter certaines conditions pour avoir droit au versement. Par exemple, l’autre conjoint ne doit plus verser de pension depuis au moins un mois. Ou cette pension est inférieure à 115.30 euros. Pour recevoir cette aide, il faut en faire la demande via un formulaire Cerfa auprès de la CAF. 

La CAF a mis en place des aides financières pour aider les Français qui en ont besoin à partir en vacances. Tout le monde a envie de profiter, l’été, des belles températures. Mais malheureusement, tout le monde ne peut pas se le permettre. Avec la CAF, c’est désormais possible. C’est par le biais du dispositif Vacaf que cela est possible. Le montant des prestations se calcule en fonction des ressources du foyer et du quotient familial. Contactez la CAF de votre département pour en savoir plus.

Vous voulez que votre enfant fasse du sport ou suive une activité en dehors de l’école ? On vous comprend. Mais ce n’est pas donné, bien au contraire. Heureusement, il existe des aides financières pour la pratique d’une activité extra-scolaire. Cette aide se présente sous la forme de tickets loisirs donnés par la CAF. Le montant varie en fonction de votre situation, les tickets sont délivrés selon certaines conditions de ressource. Mais ils peuvent couvrir une très grosse partie des frais, voire dans certains cas l’intégralité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Info-Jeunes 38 (@infojeunes38)

Les revalorisations pour la rentrée 

Le gouvernement en parle depuis des semaines. C’est désormais chose faite. Les aides financières, les minimas sociaux et les retraites sont revalorisées de 4 %. Ce coup de pouce a été validé par le Sénat. Sur l’année 2022, les pensions de retraite bénéficient d’une augmentation de 5.1 % (car déjà indexées sur l’inflation en janvier). Quant au RSA, il passe de 575 euros à 598. 

Du côté des logements, l’augmentation des APL de 3.5 % a également été votée. L’augmentation des loyers est de son côté plafonné à 3.5 % pendant un an, à partir du 15 octobre prochain. Ce bouclier pour les loyers n’est pas le seul qui se mette en place puisque nous pouvons aussi parler du bouclier tarifaire sur l’énergie. En septembre, la ristourne à la pompe sera de 30 centimes (au lieu de 18 aujourd’hui). En novembre / décembre, elle sera de 10 centimes. Faites vite vos démarches pour obtenir ces aides financières !