Les 12 coups de midi : les internautes agacés par ce comportement de Jean-Luc Reichmann envers le maître

Jean-Luc Reichmann ne cesse de répéter le métier de Stéphane, l'actuel champion. De quoi agacer les fans de l'émission.

Source : Capture TF1

Jean-Luc Reichmann est un animateur très apprécié des téléspectateurs des 12 coups de midi. Sa bonne humeur est communicative et il s’assure de toujours mettre les candidats de son émission à l’aise. Il noue de beaux liens avec les grands champions de son émission. Il est toujours proche de Bruno, Éric ou encore Paul. Mais parfois, son comportement agace. Rassurez-vous, rien de grave. Mais concernant l’actuel champion des 12 coups de midi, Stéphane, les téléspectateurs aimeraient qu’il cesse de répéter son métier.

Stéphane trouve l’étoile mystérieuse devant Jean-Luc Reichmann

Les téléspectateurs commencent à s’attacher à Stéphane, ce candidat humble et sympathique qui ne voit que d’un œil. Dans l’émission, il a accepté de revenir sur la maladie à l’origine de sa situation. « J’ai contracté un virus à cause d’un tout petit chat. Il m’a transmis la maladie des griffes du chat. C’est venu se greffer sur mon nerf optique, et je ne vois plus de mon œil droit. Les tout petits chats ne sont pas immunisés contre les puces. Quand ils se grattent, ils transmettent la maladie des puces« .

Cela ne l’a pas empêché de trouver l’Étoile Mystérieuse. C’est Jean-Pierre Darroussin qui se trouvait derrière la fameuse étoile. Grâce à cette belle trouvaille, la cagnotte de Stéphane s’élève désormais à 35 104 euros. S’il est encore loin des grands champions, il mène sa barque dans son coin. Nombreux sont les téléspectateurs à penser qu’il peut prétendre à rejoindre les plus grands. Fera-t-il partie du top 10 de l’émission ? Il faut attendre quelques semaines pour le savoir. Mais Stéphane semble bien parti : il a les connaissances et la bonne humeur requises pour aller loin.

Les internautes étaient en tout cas très heureux pour lui, comme le montrent ces témoignages trouvés sur Twitter : « Très heureuse pour Stephane. Sa patience et son travail ont payé », « Content pour le mouleur noyauteur qui se lève tous les jours à 2 h du mat », « Bravo Stéphane ! Très contente pour lui« .

Les téléspectateurs des 12 coups de midi, agacés par une remarque de Jean-Luc Reichmann 

L’animateur reçoit généralement une pluie de louanges pour son animation. Il faut dire qu’il a des années d’expérience à la tête du jeu derrière lui. Il sait exactement ce qu’aiment les téléspectateurs. Mais cette fois-ci, son comportement est critiqué. Mais quel comportement ? C’est tout bête mais les internautes sont agacés par le fait que Jean-Luc Reichmann désigne constamment Stéphane par son métier, lui qui est fondeur.

« Non c’est vrai il est mouleur ? On ne savait pas… « , « Bonjour, vous pourriez nous rappeler son métier on n’a pas bien compris… », « Il va le dire combien de fois Reichmann que le candidat est fondeur ? Car au bout de 10 fois, c’est bon, on a compris…« . Quand Stéphane trouve l’Étoile, c’est ainsi qu’en parle Jean-Luc Reichmann :  « Excellent Stéphane, notre fondeur, notre mouleur, noyauteur qui découvre l’Étoile Mystérieuse aujourd’hui« .

On peut imaginer que l’animateur prendra ces remarques en compte. Surtout que Stéphane est très apprécié. Les internautes veulent le voir continuer l’aventure. « Il a l’air super content, heureux d’être là !! Contente pour lui !!! », « Il a l’air sympa le fondeur. J’espère que ce fondeur aura l’étoile car comme il est fondeur il le mérite » ou encore « Le fondeur semble être bien parti pour devenir un grand maître« .

Un souvenir d’enfance difficile pour l’animateur

Sur son visage de bébé est apparu une tâche, au niveau du nez. Cette tâche n’est jamais partie. Pour autant, il ne la cache pas. Homme de télévision, il la fait apparaître et souhaite, sans doute, qu’elle devienne indifférente aux yeux des gens. Jean-Luc Reichmann y parvient puisque ses talents d’animateur et de comédien sont plus mis en avant que cette particularité physique.

Pour autant, ne pensez pas que cette différence a toujours été assumée, et facile à vivre. Non, quand il était jeune, Jean-Luc Reichmann se faisait appeler « la tâche » par ses camarades. Un souvenir des 12 coups de midi encore dur à aborder pour lui, même si cela fait partie de son histoire :

« J’ai surmonté ce traumatisme par l’humour et par l’amour des miens. Je pense aujourd’hui que ce sont nos petites différences qui vont faire la différence, il faut en faire quelque chose de positif. »