L’amour est dans le pré : cette candidate « sosie » d’Annie Cordy interpelle la Toile

Lors de la diffusion de L’Amour est dans le pré, ce lundi 22 août, les téléspectateurs ont remarqué qu’une candidate ressemblait à Annie Cordy. On vous dit tout!

Source : Capture M6

Après la diffusion du premier épisode de la saison 17 de L’Amour est dans le pré, une candidate a interpellé les téléspectateurs pour une raison bien particulière. En effet, sur M6, lundi 22 août au soir, les téléspectateurs ont pu retrouver leur émission préférée. Dans cette dernière, une candidate a capturé l’attention de certains spectateurs. En effet, ils lui trouvent une ressemblance avec Annie Cordy. On vous dit tout ! 

Un candidat de L’Amour est dans le pré au passé compliqué

Ce lundi 22 août 2022, de nombreux téléspectateurs ont pu retrouver l’émission phare de M6 L’Amour est dans le pré. Six mois après la diffusion des portraits, ils ont eu la possibilité de découvrir le premier épisode. Ainsi, au cours de cet épisode tant attendu, les téléspectateurs ont découvert la lecture de la lettre des candidats. Mais également les speeds datings de Sébastien, Noémie et de Jean. Ce dernier a suscité le plus d’émotions de la part des Français devant leurs écrans. Et ce, quand il a révélé son enfance bien difficile au milieu des familles d’accueil. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Or, avant tout, il a surpris Karine Le Marchand et les téléspectateurs quand il ne ressemblait plus trop à son portrait de 6 mois auparavant. En effet, il a subi un petit changement physique. Un sourire éclatant ! Quelques mois après la diffusion de son portrait, Jean a ouvert les speed datings de cette nouvelle saison. Et pour faire succomber ses prétendantes, l’agriculteur de 58 ans a transformé son physique. Un détail qui a tout de suite interpellé l’animatrice. « Mais, tu as de nouvelles dents ? Ah ouais ! Fais-moi un beau sourire », lui a demandé la pétillante animatrice de L’Amour est dans le pré. 

Or, il a malheureusement vécu une enfance très difficile. « J’étais en famille d’accueil car ma mère ne pouvait pas me garder à cause de sa santé. Je me suis retrouvé à la DDASS dès l’âge de cinq mois et demi », a-t-il confié. Il a alors trouvé sa place dans une famille d’agriculteurs. S’il n’a manqué de rien auprès de cette petite famille, Jean a néanmoins connu un « véritable choc » alors qu’il n’avait que 6 ans. « Le plus dur c’est quand on te dit que tu n’es pas l’enfant de la famille », a avoué le candidat. 

Une candidate qui a capturé l’attention des téléspectateurs

Parmi les trois prétendantes de Jean, Nathalie a attiré le plus l’attention de ce dernier. Et ce, puisqu’il lui a tout de suite trouvé quelque chose de particulier. « Sur ses photos, elle m’a plu. Elle ressemble à Annie Cordy! ». Une ressemblance que les téléspectateurs de L’Amour est dans le pré ont eux aussi évidemment remarquée. Et ce, même si, comme le confie Karine Le Marchand, Annie avait un sourire beaucoup plus éclatant. Selon Jean, elle constitue le véritable sosie d’Annie Cordy, qui lui plait donc beaucoup.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Toutefois, les téléspectateurs, quant à eux, ont surtout constaté un point étrange. L’âge de la candidate et sosie d’Annie Cordy. En effet, beaucoup de téléspectateurs ont l’impression qu’elle aurait menti sur son âge. Pour eux, elle en fait plutôt 75 ans. Et ce, comparé aux 55 qu’elle a annoncé lors de L’Amour est dans le pré. D’autres internautes ont également insisté sur le fait que cette femme semblait complètement impassible face à Jean. « Elle n’a pas l’air commode », ont-ils fini par décider. Un véritable mystère. La suite, lundi 29 août sur M6 !