Marie-Sophie Lacarrau victime d’une rare maladie : elle alerte avec un message de prévention !

Marie-Sophie Lacarrau, touchée par une infection de la cornée "rare et sévère", a tenu à passer un message de prévention… On vous dit tout!

Source : Getty Images

La journaliste et présentatrice du journal de 13 heures de TF1, âgée de 46 ans, a récemment subi une kératite amibienne. Une infection oculaire qui l’a contrainte à se réfugier dans l’obscurité pendant de nombreuses semaines. Elle a alors évoqué cette douloureuse épreuve dans une interview accordée à Télé 7 Jours. « Le risque de perdre la vue était réel. C’était curable, mais la guérison prend du temps. J’ai eu la chance d’être bien entourée, par ma famille, mes proches, l’équipe du 13 h, ça m’a portée ». Après une longue période de convalescence, Marie-Sophie Lacarrau a finalement fait son retour à la fin du mois de juillet sur le plateau du journal de 13 h. Et ce, pour le plus grand bonheur de ses fans. On vous dit tout sur sa maladie… 

« Les douleurs peuvent être quarante fois supérieures à une rage de dents »

De retour après quatre longs mois d’absence, Marie-Sophie Lacarrau a fait le point sur les raisons de son arrêt maladie. En effet, la présentatrice du journal de 13 heures sur TF1 a dû se reposer. Et ce, à cause d’une maladie rare. Il s’agit donc de la kératite amibienne. Une infection qui touche une centaine de personnes par an. Et ce chiffre ne correspond qu’à la France. Elle peut parfois même conduire à une perte complète de la vision.

Cette infection ophtalmique provoquée par le port de lentilles de contact peut s’avérer terriblement douloureuse. Comme le souligne Marie-Sophie Lacarrau dans son interview accordée à nos confrères Konbini. Comme le rappellent nos confrères, lorsque les lentilles de contact se trouvent à proximité de l’eau du robinet, des parasites peuvent se déposer. Et ce, entre la cornée et la lentille, ce qui provoque une infection.

Marie-Sophie Lacarrau lance un message d’alerte

Cette même infection a justement provoqué l’immobilisation de Marie-Sophie Lacarrau. La présentatrice du 13h de TF1 a dû s’isoler pendant plus de quatre mois dans le noir pour que son œil récupère. Cet isolement a d’autant plus été difficile. Et ce, puisque la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut a dû vivre dans l’obscurité, ou en portant des lunettes de soleil. Désormais guérie, Marie-Sophie Lacarrau a saisi l’occasion de cette interview. Et ce, dans le but de délivrer un message de prévention aux trois millions de porteurs de lentilles de contact en France. « Je ne savais pas qu’on ne pouvait pas se doucher avec ses lentilles, on ne me l’avait jamais dit ». « Il ne faut pas, jamais, voilà. Impossible »

Pour la prévention de la kératite amibienne, les lentilles de contact doivent de préférence faire l’objet d’un nettoyage et d’une conservation parfaite. Et ce, selon les recommandations des professionnels de santé et des fabricants. Les mains doivent donc être lavées avec soin avant de manipuler les lentilles et donc même de les utiliser. En outre, pour empêcher cette infection d’avoir lieu, les lentilles doivent se conserver dans une solution stérile. Et non dans une solution faite maison ou de l’eau chaude. Et ensuite, il ne faut pas les porter lors de la baignade, dans un jacuzzi ou sous la douche. Marie-Sophie Lacarrau a voulu faire passer ce message pour éviter que quelqu’un d’autre souffre de cette horrible infection.