Carrefour frappe très fort pour les Français, avec cette opération qui soutient le pouvoir d’achat !

Carrefour lance une opération de blocage des prix de 100 produits pendant 100 jours. Il s’agit de produits du quotidien sous marque propre.

Source : iStock

C’est ce lundi 22 août que Carrefour a fait cette annonce. L’enseigne bloque les prix de 100 produits pour soutenir le pouvoir d’achat des Français. C’est une opération de 100 jours impliquant des produits du quotidien. C’est ainsi donc que Carrefour répond à l’appel du gouvernement lors des débats parlementaires du mois de juillet.

D’autres enseignes ont déjà lancé des mesures pour lutter contre l’inflation, à savoir Leclerc et CMA-CGM. À noter que l’inflation a atteint 6,1 % en mois de juillet. Ce qui pèse énormément sur le pouvoir d’achat des Français. Et d’ici à la fin de l’année, elle pourrait encore augmenter.

Des produits alimentaires et non alimentaires

L’opération concerne les produits alimentaires, mais aussi les produits non alimentaires. Produits d’hygiène, petit électroménager, habillement, détergent et autres. L’opération s’étend dans toutes les enseignes Carrefour de toute la France. Et ce, sous tous formats, même sur le site de l’enseigne.

Nos confrères chez Sud-Ouest ont publié ce dimanche des propos du ministre de l’Économie lors d’un entretien. Dans ses propos, Bruno Le Maire souligne que « c’est maintenant qu’il faut le plus aider les Français ». Selon lui, nous sommes « au pic de l’inflation » maintenant.

L’opération prix serré de Carrefour

Carrefour a lancé, début juin, un défi anti-inflation. Cela a permis de proposer 30 produits essentiels pour moins de 30 euros durant le mois de juillet. L’opération que l’enseigne vient d’annoncer est encore dans le cadre de ce défi. De plus, une autre opération dite prix serré est encore en cours.

Cette dernière est une opération portant sur 200 produits de marque nationale. Et Carrefour s’est engagé à réduire ses marges pour ces produits. Ceci dans le but de répercuter le moins possible la hausse des prix. C’est ce que l’enseigne a fait savoir dans un communiqué.

Le blocage des prix de produits clés de la rentrée

Cette opération qui vient d’être lancée prendra donc fin le 30 novembre 2022. À noter qu’elle concerne des produits alimentaires et non alimentaires. Elle s’inscrit donc dans un blocage des prix de produits clés de la rentrée. Notamment le lot de cinq cahiers, des crayons de couleur et des surligneurs. C’est ce que souligne le communiqué.

Par ailleurs, cette opération va se déployer sur tous les magasins Carrefour de France sans exception. Et ce, sous tous les formats. Cela inclut les supermarchés Carrefour, les hypermarchés Carrefour market, les magasins Carrefour Contact. Il y a également Carrefour Express, Carrefour City ainsi que les Drive.

Carrefour répond à l’appel du gouvernement

Pour rappel, cette opération fait suite à l’appel du gouvernement aux grandes entreprises à participer à la lutte contre l’inflation. C’était lors des débats parlementaires du mois de juillet. Durant ces débats, les députés ont pris un paquet de mesures en faveur du pouvoir d’achat.

Ce afin de limiter l’impact de l’inflation pour les consommateurs et de compléter les mesures que financent les dépenses publiques. Ainsi, la compagnie TotalEnergies et le transporteur CMA-CGM ont également répondu à l’appel. Fin juillet, ils ont annoncé une nouvelle remise sur leurs tarifs.

Leclerc quant à lui, avait annoncé début mai des bons d’achat de trois mois pour ses clients. Cela concernait 120 produits les plus consommés. Et vu l’inflation qui ne cesse de monter, Leclerc a ajouté 110 produits à son blocage des prix. L’enseigne a ainsi prolongé son dispositif jusqu’au 4 décembre.

Leclerc avait ainsi indiqué que « cette mesure permet aux consommateurs de continuer à accéder à leurs produits courants ». Ainsi, « les éventuelles augmentations dues à l’inflation ne pénaliseront pas leur pouvoir d’achat ». Et maintenant Carrefour, son concurrent, lance son opération de 100 jours.

L’augmentation des prix sur les rayons

Depuis le début de l’inflation, les prix ne cessent d’augmenter. Les Français ont du mal avec leur pouvoir d’achat tant ils sont nombreux. En juillet, cette hausse des prix s’était accélérée et avait atteint 6,1 %. En juin, elle était de 5,8 %. C’est l’Insee qui a révélé ces chiffres.

Voici en détail l’augmentation des prix que l’on peut voir dans les rayons :

  • Le prix des viandes, sauf le porc, a augmenté à plus de 10 %
  • Le prix des pâtes a grimpé de 16 %
  • Le prix de la farine est monté à 18 %

Cela étant, les opérations de ces grandes surfaces, comme Carrefour, soulagent un peu les consommateurs.