Après la moutarde et l’huile, le produit phare du petit-déjeuner menacé de pénurie en France

L’inflation a un impact sur la production de lait de vache. Ce dernier va bientôt s’ajouter à la liste de produits en rupture de stock.

Source : iStock

Le lait est sans doute un élément incontournable du petit-déjeuner complet. Le lait de vache contient des minéraux et des vitamines qui nous sont essentiels. Si d’autres se servent de ce produit tous les jours, certains n’en consomment que de temps en temps. Malheureusement, la situation actuelle a un impact sur la vie des Français.

Que ce soit l’inflation ou le climat, ces facteurs causent des problèmes dans la production de certains produits du quotidien. Vous avez sûrement remarqué qu’il y a de moins en moins de lait dans les rayons des supermarchés. Le fait est que la pénurie de lait de vache menace la France. On vous explique tout.

Pourquoi une pénurie de ce produit ?

Les Français n’ont jamais eu besoin d’importer du lait venant d’autre pays. De tous les pays européens, la France est le second producteur de lait. Le pays tient la même place parmi les pays les plus grands consommateurs de lait. La production était toujours suffisante pour la population. Seulement, il semble qu’une menace de pénurie risque de changer la donne.

Le climat actuel est la principale raison de ce risque de pénurie de lait. Les périodes de fortes chaleurs ont marqué les trois mois des périodes estivales. La canicule a provoqué une sécheresse qui met en danger la production du lait. Avec l’absence de pluie, la filière laitière rencontre des problèmes de production.

La forte chaleur diminue non seulement la qualité, mais aussi la quantité du fourrage. Par conséquent, les vaches n’ont presque rien à manger et les producteurs font face à un dilemme. L’augmentation du prix de l’énergie et des emballages plastiques est une autre grosse difficulté pour la production de lait.

Quand les frais augmentent, les producteurs en souffrent. Pour prendre soin de leur bétail, les éleveurs doivent opter pour des solutions plus coûteuses. Malheureusement, certains d’entre eux risquent de mettre la clé sous la porte. Et ce, parce que la production des produits laitiers va au-dessus de leur budget de production.

Le prix de ce produit va augmenter

Pour assurer la production du lait, les éleveurs demandent une augmentation de prix. Cette mesure est nécessaire pour éviter la faillite de nombreux producteurs.

De la même manière, une augmentation va équilibrer les productions avec la flambée des prix des matières premières. Et ce, sans oublier le coût du transport et des tarifs de l’électricité. Les syndicats de la filière laitière estiment qu’une hausse de pas moins de 20 % est nécessaire.

Une telle augmentation n’est en rien une bonne nouvelle pour les consommateurs. Si le coût du lait augmente, le prix des produits laitiers va encore grimper. Pourtant, l’inflation généralisée a déjà provoqué une forte hausse sur ces produits. De juin 2021 à juin 2022, le prix du fromage a grimpé de 5,2 %.

Cette augmentation est à 4,5 % pour les yaourts et le lait demi-écrémé en bouteille. Pour ce qui est du beurre, les prix sont à 9,8 % plus cher que ceux de l’année dernière. Cette augmentation du prix du lait peut déplaire à de nombreux Français. Il faut tout de même savoir que le lait français est le moins cher par rapport aux autres pays européens.

En France, le prix de 1 000 litres de lait est à 427 euros. Ce prix est peu par rapport aux prix en Allemagne qui est à 480 euros par tonne de lait. Aux Pays-Bas, le lait se vend à 540 euros les 1 000 litres.

Optez pour le lait végétal

Si cette hausse de prix du lait de vache est hors de portée, il existe une autre possibilité. Une solution que les intolérants au lactose connaissent bien. Il n’y a pas que le lait de vache qui peut apporter ces nutriments que l’on recherche. Vous pouvez par exemple opter pour du lait végétal pour un petit-déjeuner riche en calcium.

Le lait d’amandes peut vous apporter de la vitamine A, B et E. Il est aussi riche en magnésium, en calcium et contient du fer. Ce produit a une saveur sucrée qui est douce et plutôt efficace pour ceux qui veulent perdre du poids. Vous pouvez remplacer le lait de vache avec le lait d’amandes pour la préparation des pâtisseries.

Le lait de noisette est aussi une alternative intéressante. Une solution plus bénéfique pour les sportifs. Ce lait ne contient pas de gluten, mais plutôt des minéraux et des vitamines. Avec son goût sucré et sa texture onctueuse, le lait de noisette est énergétique. Si vous souhaitez vous réconforter avec un chocolat chaud, vous pouvez vous servir du lait de noisette.

L’option la plus connue est le lait de soja. Ce dernier est riche en fibres et en protéines. Tout comme le lait de vache, vous pouvez faire des yaourts avec du lait de soja. Avec son goût neutre, le produit convient pour des préparations sucrées ou salées.