Pouvoir d’achat : tout ce que vous devez savoir sur la prime exceptionnelle de rentrée !

C’est toujours dans l’optique de lutter contre l’inflation que cette prime a été mise en place.

Source : IStock

Cela fait déjà depuis le début d’année que le quotidien des Français a été changé d’une manière qui semble désormais irréversible. En effet, entre inflation, pénurie et rappel produit, le Pouvoir d’achat des Français reste mis à mal. Il faut dire qu’avec les prix qui montent, et les revenus qui eux stagnent, joindre les deux bouts est complexe. Alors pour lutter contre cette baisse considérable du Pouvoir d’achat dont le gouvernement est bien conscient, ce dernier a créé un projet de loi. Ce dernier se nomme Pouvoir d’achat et a pour but d’aider les Français dans cette situation. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sefico Nexia (@sefico.nexia)

Projet de loi Pouvoir d’achat

En effet, cela fait bien plusieurs mois que le gouvernement est conscient de cette baisse du Pouvoir d’achat. Il faut dire que ce dernier baisse chaque fois que l’inflation monte. Et avec les chiffres de l’Insee qui déclare qu’au mois de juillet, celle-ci avait dépassé les 6%, cela n’a rien d’encourageant. Mais dans le projet de loi Pouvoir d’achat, le gouvernement a proposé des manières d’améliorer les revenus. Que cela passe par le biais de revalorisation d’allocation ou d’aide. Ou encore par le droit de profiter de certaines primes, aides, ou chèques

Mais la prime exceptionnelle de rentrée est un sujet encore peu clair. Elle intervient aussi dans le cadre d’une aide au Pouvoir d’achat. Ainsi, Bruno Le Maire a donné quelques précisions. Cette dernière “concernera ceux qui souffrent de l’augmentation des prix alimentaires, du carburant ou encore de l’énergie”. Le ministre Jean-Christophe Combe souligne lui que c’est un “gage de solidarité et de justice sociale pour les familles et pour celles et ceux qui sont fortement impactés par l’inflation” à “un moment-clé comme celui de la rentrée scolaire”. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Finafen (@cabinetfinafen)

Les bénéficiaires 

Cette aide au Pouvoir d’achat reste destinée aux personnes ayant droit à des minima sociaux. Parmi ces minimas on retrouve le RSA, l’allocation pour Adultes handicapés et même la prime d’activité. Bien sûr, les étudiants boursiers en font aussi partie. De plus, cette aide dite coup de pouce est tout même attribuée à 10,8 millions de foyers. Chacun des bénéficiaires touche entre 100 euros et plus, s’il a des enfants à charge auquel cas, c’est 50 euros de plus pour chaque enfant. Cette aide va se verser par la CAF et la MSA

La date

Concernant la date de cette aide au Pouvoir d’achat, il faudra encore un peu attendre. Il se trouve que même si elle se nomme prime exceptionnelle de rentrée, il faudra attendre après la rentrée pour l’avoir. En effet, jeudi dernier le gouvernement a annoncé que l’aide exceptionnelle semblera attribuée à partir du 15 septembre

Mais ce ne sera pas la seule aide pour le pouvoir d’achat. Il se trouve qu’à l’automne une autre verra le jour. C’est le ministère qui déclare que “Pour les foyers ne bénéficiant pas des minima sociaux et percevant la prime d’activité (…) un versement exceptionnel et complémentaire est prévu d’ici à l’automne”. Cette aide encore dont on ne connaît pas le montant s’ajoute bien sûr aux 4% de revalorisation de la prime d’activité.