Arnaque : attention à cette escroquerie de location de vacances qui sévit en ligne !

Restez vigilants cet été lors de votre décision de location de vacances. Certains noms de domaines en ligne constituent des arnaques…

Source : IStock

Des arnaqueurs ont récemment procédé à l’enregistrement d’une série de noms de domaine. Des noms de domaines qui ressemblent beaucoup à ceux des principaux sites de location de vacances. L’objectif consiste à attirer l’internaute peu attentif vers un site qui risque d’infecter son ordinateur. Une arnaque de plus en plus présente. Nicolas Pawlak, administrateur systèmes dans la fonction publique d’État, a lancé une alerte sur Twitter. En effet, il a évoqué une nouvelle arnaque qui concerne les URL de certains sites de locations de vacances. Des sites tels qu’Airbnb ou Abritel, comme le rapporte Capital ce mercredi 17 août 2022. Selon les informations de son dispositif de surveillance, des arnaqueurs ont procédé récemment à l’enregistrement de noms de domaine en « .fr » qui se rapprochent d’une lettre de ceux de ces sites. On vous dit tout! 

Une grande variété de noms de domaine trompeurs

Ce type d’arnaque, connu sous le nom de « typosquatting », fait partie des nombreuses stratégies de phishing utilisées par les cybercriminels pour piéger les internautes. Le principe consiste à acheter un nom de domaine qui ressemble d’une certaine manière à celui d’un site bien connu. Ce nom de domaine peut constituer une orthographe alternative du site original comme “Gogle” au lieu de Google. Ou alors, utiliser une faute d’orthographe courante ou un nom de domaine de tête différent (.fr /.com /.org). 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by la rubrique cyber (@larubriquecyber)

Il peut également correspondre au même nom de domaine, mais précédé de « www ». Car l’oubli du point entre les trois W et le nom du site fait partie des erreurs de frappe courantes. Enfin, comme dans le cas présent, ces noms de domaine frauduleux peuvent avoir fait l’objet d’une inscription avec une ou deux lettres remplacées qui ressemblent graphiquement à celles du site réel ou qui en restent proches sur le clavier. Par exemple, Airbnb a pu se retrouver transformé en « Airbmb ». Une arnaque qui prouve efficace au vu du manque de vigilance des utilisateurs.

Arnaque des locations de vacances : comment l’éviter

Ces noms de domaine trompeurs orientent généralement l’utilisateur vers un site qui lui transmettra un programme contenant un virus. Ce virus sert généralement aux arnaqueurs à prendre le contrôle de votre ordinateur. Et ce, « en vue d’actions frauduleuses ultérieures », explique le site de lutte contre les fraudes touristiques, arnaques-location-vacances.com. Ils pourraient avoir accès à vos coordonnées, vos informations personnelles et bien plus. Tout ça juste en ayant accès à votre ordinateur. Alors ne vous faites pas avoir ! 

La meilleure solution de protection consiste à disposer d’un bon logiciel antivirus. Il faut aussi toujours vérifier ce que vous tapez dans votre barre de recherche. Mais également les liens sur lesquels vous cliquez. Ceci pour éviter de tomber dans le piège des arnaqueurs. Enfin, il faut privilégier l’utilisation d’un moteur de recherche spécifique. Un moteur de recherche qui saura toujours afficher le site légitime en premier. Et ce, malgré une erreur de saisie qui peut arriver. Il faut savoir que la majorité des grands sites ont fait en sorte de racheter tous les noms de domaine jugés suffisamment similaires aux leurs. Et ce, afin d’éviter toute sorte d’utilisation frauduleuse de leurs noms. Or, ce n’est pas toujours réussi, et parfois les arnaqueurs réussissent à passer à travers les mailles du filet.